Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 11:34

 

Passer le cap de la nouvelle année de manière conviviale, à la Réunion,  on sait y faire. Toute l’île se donne rendez-vous sur les plages avec l’arsenal de cuisine, les tables, chaises ou nattes.

A Saint Pierre par exemple, le front de mer est complètement occupé par les familles, les amis, les personnes de son quartier ou de son association.  On installe son bivouac où on peut, sur les pelouses, dans le sable sous les vacoas ou près de l’eau ou encore sur les promenades près du port.

 

Photos Jacqueline 3 015 Nombreux sont ceux qui ont planté la tente sous les ficus ou sur la plage pour prolonger la nuit.

Photos Jacqueline 3 049

Donc hier soir, nous sommes descendus vers 20 heures sur le front de mer après avoir garé la voiture près de la mairie (bien nous en a pris, parce que vers 1 heure du matin, toute la rue Delisle était bloquée par un groupe de musiciens)

Il faisait encore chaud, et dans l’air flottait une ambiance festive : plusieurs groupes dont le Ouaki Band animaient l’endroit. On écoutait, on dansait, chantait…

Photos Jacqueline 3 016 Les enfants portaient des accessoires lumineux comme des oreilles de lapin lumineuses, des bâtons de couleur. Certains avaient le droit de tenir des bougies magiques qui faisaient de superbes étincelles.

De nombreux baigneurs profitaient encore de l’eau chaude de cette dernière nuit de 2011. Nous avons rejoint le groupe des membres de la Gym Aquatique de l’UPTS qui s’étaient installés dans l’après-midi sur la plage à côté de l’hôtel « les Alizés » Là nous avons bu une coupe de champagne avec Vérène et Eddy pour fêter l’année écoulée. Comme nous avions déjà dîné, nous avons décliné leur invitation et sommes partis vers le poste de secours pour trouver un endroit sympa afin d’être aux premières loges pour le Feu d’Artifice. Et nous nous sommes assis par terre, dans le sable.

Bientôt toute la plage était investie, un monde fou ! et pourtant personne ne gênait son voisin ; des pétards et feux fusaient déjà depuis des heures. D’énormes  lanternes allumées sur la plage  s’envolaient dans le ciel . Un spectacle de toute beauté.

Photos Jacqueline 3 043

A minuit, début de la féérie : près d’un quart d’heure des gerbes de lumière sur l’océan qui ont suscité des cris très divers : un enthousiasme communicatif !

Instantané 2 (01-01-2012 11-26)

En repartant, nous avons  croisé sur notre chemin Jannick et Betty qui nous ont proposé de trinquer avec eux, leur famille et l’orchestre (le Ouakiband) à la nouvelle année. Et avant de remonter au Tampon, avons présenté nos vœux à Eddy.

BONNE ANNEE A ZOT TOUT !

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 17:21

Quel est donc ce rassemblement près du Point de Vue du Bras de Pontho ? Une exposition de "Porsche" ? Tout laisse à croire que tous les véhicules de prestige se sont donné rendez-vous dns cette petite localité de l'île, voisine de Trois Mares.

Quelques minutes plus tôt, les mêmes voitures s'étaient retrouvées au Parc des Palmiers... pour évidemment immortaliser les heureux moments d'un mariage. On photographie d'abord le couple sous les palmiers, puis les moyens de locomotion sont mis à l'honneur devant la place de l'église du Bras de Pontho.

 

 

Pourquoi avoir suivi ce cortège inédit, alors que je ne me sens pas très concernée par les véhicules de luxe ? Eh bien, la raison en est toute simple : c'est Maurice, un copain du lycée Jean Moulin, et originaire de Petite Rosselle, qui épousait hier Carol, une Réunionnaise. Et nous (François et moi) étions de la noce.

photos-Jac-2-023.JPG

Et comme Maurice est le président du "Club Porsche", les membres de cette association étaient de la fête, une fête qui s'est prolongée dans la bonne humeur au Restaurant "Cap Marine" à Grand Bois. La piste de danse n'a pas désempli: la Réunion aime se trémousser au rythme du séga, du maloya, mais aussi du disco... Et les plats délicieux du buffet ont ravi les 150 convives. Merci à Maurice pour  cette soirée mémorable et félicitations aux jeunes époux !

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 19:07

Quasiment toutes les manifestations pour la Fête de la Liberté ont été annulées les 19 et 20 décembre en raison d’un bulletin météo peu réjouissant : « Vigilance Fortes Pluies »

P1140364 Pluie tropicale du 22 décembre

Le 19, alors que l’orage grondait, un groupe battait frénétiquement tambour dans la rue Baudelaire sous une pluie torrentielle, mais le timide défilé de Trois Mares s’est déparpillé  en peu de temps.

Le soir même, les routes étaient dangereuses. A notre connaissance deux conducteurs que nous connaissons ont eu des froissements de tôle.

Et hier, en faisant quelques courses de Noël au Tampon, Caro et moi avons été obligées de nous abriter sous nos « parasols », et dans chaque boutique visitée noua avons laissé  ce précieux auxiliaire  tout trempé à l’entrée. Aucune craint qu’on nous le dérobe, d’ailleurs les agents de sécurité veillent. Pas de bousculades sur les trottoirs, les Réunionnais n’aiment pas la pluie, mais dans la rue, le chaos est indescriptible, on est pour sûr à l’abri dans son loto, mais que ça bouchonne

 P1140348 P1140363

La pluie qui continue à tomber à verse est « providentielle » pour les jardins. Rose-Marie la voisine n’est pas mécontente, elle l’attendait pour ses orchidées. Et quelle chance pour nos hibiscus, cette pluie tropicale les lavera de leurs pucerons.

P1140353

La chaleur est encore là, et l’averse est tiède :  et on pourrait même se doucher dans le verger à l’abri des regards, ou savonner la voiture que la pluie rincerait…

Et aujourd'hui 23 décembre, le linge a pu sécher à l'extérieur, la pluie nous a épargnés. Baignade à St Pierre et balade rue des Bons Enfants.

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 08:03

Au Tampon, ce n'est pas la débauche de lumières qu'on peut rencontrer par exemple dans les villes de Metz et Strasbourg.

Les illuminations dans cette ville de 70.000 habitants sont rares et sobres : les ronds-points  comme celui qui se trouve devant la Tour des Azalées sont mis en valeur par des halos de couleur et les arbres qui y sont plantés sont couverts de guirlandes argentées.

Quelques guirlandes pour "le rond-point des chandelles" : 

P1140327

l'arbre qu'on appelle "chandelle" servait à borner les champs de canne autrefois. Une appellation qui n'a rien à voir avec l'éclairage à la chandelle.( à moins que... encore une énigme à résoudre)

Dans la rue Delisle on aperçoit à trois reprises des lignes de guirlandes, semblables à des vagues.

P1140330

Les mairies aussi ont droit à une parure argentée : ci-dessous la mairie du Tampon et la mairie annexe deTrois Mares

P1140333 P1140336

Les ronds-points les plus fréquentés sont privilégiés, les autres restent dans le "fénoir". Parmi ces privilégiés, le rond-point "des ravenales" près de la Châtoire et le rond-point "du Baobab" à la sortie du chemin Stéphane.

P1140335 P1140337

Comment expliquer cette sobriété ? Vraisemblablement que la période cyclonique n'est pas le moment idéal pour installer ce type de réseaux. Peut-être aussi que la ville fait des économies et que les commerçants ne participent pas à ces frais.  Troisième raison plausible : la politique de la ville prendrait-elle en compte "le développement durable" ?  Raison très louable ...

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 08:03

Dimanche 18 décembre. Quelle est donc l’origine de ce bouchon dans la Rue Charles Baudelaire ?

P1050841

Cette fois-ci ce ne sont pas les véhicules des parents emmenant leurs enfants en classe.

En hâtant le pas, on peut rattraper les voitures ralenties et on trouve l’auteur de cet embouteillage : une procession tamoule.

P1050842

Parti du temple du Chemin Mondon, le groupe a emprunté la rue principale de Trois Mares en direction du Tampon au son des tambours malbars. Le Char fermait la marche.

P1050843

P1050844

P1050845

P1050846

P1050848

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 16:18

On l’appelle aussi « rose sultane ». Son nom latin est "meremmi tuberosa."

P1140321   P1140315

Très discrète, cette liane pousse encore dans la nature. La première fois que j’ai eu l’occasion de la « casser » ( à la Réunion on emploie le verbe « casser » au lieu de « cueillir »), c’était  sur le Chemin des Anglais près de Saint Bernard. Hélène, notre guide breveté avait l’œil exercé : elle a orné son chapeau d’une de ces fleurs, quant à celles que j’avais prélevées et accrochées à mon sac à dos n’ont pas tenu le choc pendant la rando. Trop fragiles !

 Les fleurs de cette liane sont du plus bel effet sur une table de Noël, certains la bombent avec de la peinture or, pour lui donner un caractère plus festif. Mais même à l’état naturel, ces roses de bois sont superbes.

      La deuxième fois, j’ai eu le bonheur d’en voir une non loin de l’arrêt du tailleur à l’îlet Furcy. J’en ai cassé quelques –unes pour les mettre dans un vase.

 

 P1140304 P1140320

Et très récemment en allant au marché forain du Tampon, en face de cette zone, où la commune vient de racheter un terrain, une liane de roses de bois montait à l’assaut d’un gros arbre. J’espère qu’ils ne vont pas abattre l’arbre et mettre en péril ce petit joyau de la Nature réunionnaise.

P1140312 


Christine, une amie de l'association Pêcheurs Golet réalise des bouquets secs magnifiques où cette fleur est du plus bel effet.

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 15:52

Tout un programme !

 

A 19h15 au Rond-Point Charrière, les participants se retrouveront pour se diriger vers le podium installé sur le terrain de tennis de Trois Mares.

P1050850

Parmi les groupes qui défilent on compte Charrette, Woba Kélé,l’Association Grand Patte, l’Ecole des Marrons, Tambour Malbar, Zénés Trois Mares, Tension Dofé, Maronèr, Groupe Jungle.

 P1140311

Au podium un programme de choix : Simangvol Manyer Fanm, de 20 à 21 h, puis Mazandira Sofy de 21hà 21h45, Tension Dofé de 21h45 à 22h45, Tiloun de 22h45 à 23h30 puis Mélanz Nasion de 23h30 à 0h30. 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 09:23

 

Ici,  le bruit fait partie de la Fête de Noël.

 Alors qu’en métropole, les pétards et feux d’artifice éclatent la veille du jour de l’An, dans le 974, on les fait éclater pour fêter l’avènement du Ti Jésus.

 Le long des routes et des chemins, depuis deux jours,  on voit de petits stands chargés de bâtons de dynamite. Et les prix ne sont pas dissuasifs, les clients de tous âges affluent. 

J’ai bavardé quelques minutes avec Calou, le vendeur, un charmant créole, qui m’a bien renseignée sur les  différents produits exposés et a accepté de prendre la pose avec son ami pour le blog.

les pétards de Calou

 

 

Depuis deux jours, on entend déjà les pétards à Trois Mares, on s’entraîne… au risque de faire caqueter le poulailler et aboyer les chiens.

Les tamouls aussi font du bruit, avec les tambours malbars (dans les cortèges annonçant les marches sur le feu) , ça aussi , ça participe à l’animation incontournable du quartier en cette fin de décembre.

tambours malbars

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 16:20

Ça y est , la Réunion est en vacances, et ce jusque fin janvier. La Coupe de la Canne s'est terminée cette semaine. Et, pour marquer la fin de la saison cannière, - la tradition remonte  peut-être à décembre 1848 - on fête dans toute l’île.  La Fête Kaf - « la Fête des Cafres » - bat son plein.

 

Cette Fête Kaf’ coïncide avec la promulgation de l’Abolition de l’Esclavage ( qui avait lieu un 20 décembre). Les Cafres (esclaves venus d’Afrique) pouvaient enfin danser au grand jour... façon de parler.

Marie Rose Perrine raconte par exemple qu’un siècle plus tard, les Cafres des Calbanons invitaient tous les habitants de leur quartier à leur fête.

 Encore aujourd’hui, les Réunionnais, avec leurs proches, leurs voisins, leurs collègues, les milieux associatifs fêtent ce moment comme il se doit. De la mi-décembre au 20 décembre, la Réunion est en effervescence.

 

Cette fois-ci, nous avons fêté avec les Jolis Pas. Déjà le 17 décembre à 8 heures du matin, la place était  réservée près d’un barbecue à Grand Anse par Jean Paul et Hélène, une équipe avait installé une bâche sur la plage. Et les amis des amis, les z’oreilles en vacances chez les uns et les autres, étaient aussi conviés. Preuve que l’ouverture et  l’esprit de partage de cette manifestation sont encore d'actualité.

P1050833

 Sur toute la plage de Grand Anse on ne voyait des touches de lumière qui correspondaient à des attroupements, certains plus sonores que d’autres ( certains apportent leur sono) mais toujours respectueux  du voisinage..

Des chaises et des nattes commencent à être installées près  du  feu et on sert l'apéro.

 P1050830

 Jean Jacques et Ti Yab font griller les saucisses et les cuisses de poulet, Dédé fait le tour du groupe avec les achards (bien pimentés).

 

Ferdi a préparé une tarte aux bananes, Sylviane une tarte à l’abricot et à l’amande., d’autres marcheurs ont apporté du gâteau rouroute, du pâté créole…

 P1050811 P1050825

Pour voir dans son assiette, il faut se contenter de lampes torches ou d'autres systèmes d'éclairage.

P1050839 

Didier, Edouard et André, trois voix de Villancico  chantent avec brio toutes sortes d’airs pendant que les autres fêtards mangent avec appétit en bavardant. 

L'air est doux, on se sent bien. Un calme rythmé par le déferlement des vagues sur la plage.

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 09:19

Un chant de Noël réunionnais ? Eh oui, Guillaume m'apprend qu'hormis les chansons écrites sur des airs de séga ou de maloya, les jeunes de son foyer de Terre Rouge répètent aussi une chanson de Noël pour la fête de fin d'année : Noël sous les flamboyants. 

 


Je cherche les paroles et tombe sur un texte écrit par Jacqueline Farreyrol et qui s'intitule "Noël à la Réunion". Et pour  l'air, j'ai trouvé mon bonheur sur Deezer. Voici donc les paroles et la musique de cette chanson si populaire.


flamboyant

Noël à la Réunion  (Jacqueline Farreyrol)

 

Quand tu passeras par notre île

Pour toi ce sera plus facile

Il n’y a pas de cheminée

Tous les jours ici c’est l’été

Si tu ôtes ton capuchon

Garde ta robe vermillon

Car pour te cacher des enfants

Tu auras tous nos flamboyants

 

Refrain

 

Papa Noël, descends sur ton nuage, 

Tu feras le plus beau voyage, 

Viens chez nous pour fêter Noël. 

Papa Noël, tu diras aux rois Mages 

Qu'ici tous les enfants sont sages 

Et ils t'attendent pour fêter Noël. 

 

Noël en plein Océan, 

Noël sous les flamboyants, 

Noël en rouges flocons, 

Noël à la Réunion. 

Noël en plein Océan, 

Noël sous les flamboyants, 

Noël en rouges flocons, 

Noël à la Réunion. 

Père Noël

Dans ma chambre j'ai préparé 

Des fruits que tu n'as jamais goûtés, 

Les letchis d'un rouge vermeil 

Comme il n'y en a pas dans le ciel, 

Je t'attendrai toute la nuit, 

Je vais te raconter ma vie, 

Dans ce pays où le Soleil 

Brûle encore plus fort à Noël. 

Partager cet article
Repost0