Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2022 6 02 /04 /avril /2022 17:44

Depuis la RN3 qui traverse l’île, on peut s’arrêter à un belvédère d’où on a une vue sur la Plaine des Palmistes.
Mais récemment en randonnant sur le circuit du Nez de Bœuf en remontant un peu et avant de plonger vers l’Argamasse. Véro m’a proposée de me faire découvrir un endroit depuis lequel on domine la Plaine des Palmistes. Nous avons posé notre sac à dos près du pylone situé à 2341 mètres aux points suivants : 21°11’14 S 55°38°07 E

 

Une belle découverte ! Au loin la forêt de Bébour, le piton des Neiges, Grand Etang, la Cascade Biberon... 

J’imaginais dans la vallée mes amis Alain, Marie Noëlle…nés et vivant dans ce site assez exceptionnel et me rappelais Julia Robert qui nous avait toujours réservé un bel accueil de son vivant.

Comme nous étions parties tôt, la vue était entièrement dégagée. Les nuages commençaient à peine de monter de l’océan vers les crêtes.

 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2022 6 02 /04 /avril /2022 12:19

Lors de notre rando au Nez de Bœuf, Véro m’a proposée de rejoindre l’argamasse par le Piton Textor. Une jolie boucle à travers les branles, cette végétation basse typique des pentes de la Fournaise.

Nous avons quitté le sentier pour rejoindre à droite un endroit pittoresque où les organisateurs de sorties équestres ont coutume de faire une halte avec les chevaux.

C’est une étendue d’eau retenue par des scories. Ce sont les pluies qui la remplissent. Pour y accéder, on marche sur des scories grises qui craquent sous nos pas. De là, on a une vue sur le Piton des Neiges et d’autres sommets de l’île. Et toujours ce silence impressionnant qui invite à la méditation 

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2022 5 01 /04 /avril /2022 10:39

A cinq minutes à pied du Nez de Bœuf, à 2040 mètres d’altitude, sur la route du volcan de la Fournaise, a été aménagé un belvédère très accessible même aux handicapés.

Depuis cet endroit on a une vue plongeante sur la Rivière des Remparts et on distingue au loin le village de Grand Coude.

Un panneau installé là évoque les habitants qui ont peuplé ou peuplent encore la Rivière des Remparts.

« Dès le 18e siècle, des marrons trouvent refuge dans la Rivière des Remparts. Rejoints par les Petits Blancs des Hauts au 19e, ils s’installant alors à Roche Plate ( à ne pas confondre avec le Roche Plate de Mafate) Au 20e siècle le village compte jusqu’à 600 habitants . Il est déserté après l’effondrement du rempart de Mahavel en 1965.

Le peuple de GRAND COUDE est beaucoup plus récent. En 1920, la forêt y est d défrichée pour la culture du géranium, puis pour celle du thé dans les années 1950, complétée aujourd’hui par celle du café.

Un lien intéressant de « Randopitons » pour décrire le circuit pour visiteurs à mobilité réduite :

https://randopitons.re/randonnee/1709-point-vue-nez-uf-piste-pour-personnes-mobilite-reduite

Partager cet article
Repost0
27 mars 2022 7 27 /03 /mars /2022 16:53

À l’entrée de la ruelle qui mène à la Croix des pêcheurs, à Terre Sainte, un panneau annonce « une ruelle d’art » Dans la montée des tableaux originaux retracent le chemin de croix ( qu’on appelle ici « Somin en krwa »)

15 tableaux de 150cm X 200 cm composés de carreaux de céramique jalonnent ce parcours. Ils sont l’oeuvre de Stéphane Kenkle et du céramiste David Léon Gimenez et ont été installés là en 2020.

Ruelle de la Croix des Pêcheurs
Ruelle de la Croix des Pêcheurs
Partager cet article
Repost0
18 mars 2022 5 18 /03 /mars /2022 14:49

Quand on parle de plages, on imagine toujours une mer qui se jette sur du sable blanc ou du sable doré. On oublie que les îles ont également, comme c’est le cas à la Réunion, des criques de galets ou des plages de sable issues du basalte.

Des plages noires ! Oui ça existe… et quand la chaleur s’y installe, il faut se chausser de bonnes semelles pour ne pas avoir la plante des pieds brûlée. Les locaux en savent quelque chose et ce n’est pas avant 17 heures qu’on y fait du beach-volley ! On attend que la température baisse…

À Etang Salé, c’est la roche volcanique qui s’est transformée en sable… Les enfants ont plaisir à jouer et à patauger dans le sable noir… Sur la côte Ouest, bien d’autres plages sont en sable basaltique…

Partager cet article
Repost0
19 février 2022 6 19 /02 /février /2022 10:20

Jeudi 16 février. Le temps est radieux. Nous montons vers la route forestière du volcan de la Fournaise et laissons la voiture au parking « Aire d’accueil du Vallon Nez de Bœuf », non loin des kiosques. Depuis cette aire de stationnement, on peut monter au Nez de Bœuf, ce promontoire qui domine la Rivière des Remparts. 

On chemine sur un sentier étroit qui traverse d’abord une zone arborée puis la végétation se raréfie. L’ascension est un peu raide et les bâtons sont bien utiles dans certains passages. Quelques endroits peuvent être sujets au vertige. Touristes en sandalettes s’abstenir ! 

 Les vues sont magnifiques : vues sur l’aire de stationnement, le Commerson, les crêtes, les réservoirs, le Piton des Neiges. 

Au sommet, on a une vue à 360 degrés sur la Rivière des Remparts, la Plaine des Cafres, le littoral…

 

On apprécie d’autant plus que nous sommes parties tôt. Ce genre de sortie nécessite un départ avant que le soleil ne chauffe et que les nuages ne s’amoncellent, gâchant la vue. Nous avions quitté le Tampon vers 7h15 pour démarrer du parking vers 8h10…

 Randonnée au volcan : le Nez de Bœuf.
 Randonnée au volcan : le Nez de Bœuf.
 Randonnée au volcan : le Nez de Bœuf.
 Randonnée au volcan : le Nez de Bœuf.
 Randonnée au volcan : le Nez de Bœuf.
 Randonnée au volcan : le Nez de Bœuf.
 Randonnée au volcan : le Nez de Bœuf.
Partager cet article
Repost0
17 février 2022 4 17 /02 /février /2022 09:33

Incompréhensible ! Comment peut-on laisser les vandales détruire les belles choses qu’on installe avec l’argent du contribuable dans le domaine public ?

On laisse faire, on ne verbalise pas, on reconstruit… toujours avec l’argent de ceux qui travaillent pendant que d’autres prennent un malin plaisir à saccager…

Ici sur le Sentier Pêcheurs à Grand Bois, j’ai halluciné : les pieds des bancs étaient coupés, les rampes qui protégeaient de la chute le long des falaises ont été simplement volées ou brûlées sur place ? Allez savoir, il traîne même de ces morceaux de bois dans les barbecues…

S’il vous prenait l’idée de vouloir pique-niquer ici, apportez vos chaises …et vos tables…

Ce lieu, si agréable il y a encore quelques mois , a piètre allure… On n’a même plus envie d’inciter les gens à y faire un tour…

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 février 2022 2 15 /02 /février /2022 07:46

Avec Jocelyn, animateur de Kokopat, nous étions un groupe d’une demi-douzaine d’explorateurs occasionnels à investir la Grotte Bleue.

Ce tunnel de lave, découvert au hasard de travaux de terrassement – l’engin était tombé de plusieurs mètres dans une cavité- est situé sur un terrain privé près de Bois- Court dans les hauts de Pont d’Yves.

Rudy, responsable de  Kokopat, a eu l’idée de  signer un contrat avec le propriétaire des lieux et depuis plusieurs années, il est habilité avec son équipe de spécialistes à faire découvrir le site.

Bien équipés (casque avec lampe frontale, gants, genouillères) nous sommes entrés dans cette antre pour en ressortir près de 2h30 plus tard. La découverte commentée vaut le détour. Certains passages obligent les visiteurs à se plier, parfois à ramper… le sol peut être tranchant et notre équipement a été d’une grande utilité.

Pendant notre cheminement, Jocelyn veillait à ce que l’environnement ne soit pas dégradé par imprudence : le seul contact avec des stalactites ou d’autres roches peut détruire ce que la nature a mis de siècles à construire.

Nous n’avons pas vu le bout du tunnel car sur 100 mètres il faudrait ramper et riquer de tomber de la falaise dans la Rivière St Etienne. Les spéléos professionnels s’y étaient hasardés mais la friabilité des roches risquait de les mettre en grand danger. D’où l’impossibilité de s’y risquer. Après être restés une dizaine de minutes dans le noir absolu à écouter les gouttes d’eau tomber autour de nous, nous sommes revenus par le même chemin, toujours avec des commentaires éclairés de Jocelyn.
A l’issue de cette expédition, nous avons rangé le matériel,  bavardé autour d’une boisson et notre guide nous a dit comment accéder à toutes les photos de la sortie sur le site.

Une sortie à conseiller à tous les amateurs de volcanisme, et à ceux qui aimeraient mieux connaître les faces cachées de leur île.

Dans le tunnel de lave « La Grotte Bleue ».
Dans le tunnel de lave « La Grotte Bleue ».
Dans le tunnel de lave « La Grotte Bleue ».
Dans le tunnel de lave « La Grotte Bleue ».
Dans le tunnel de lave « La Grotte Bleue ».
Dans le tunnel de lave « La Grotte Bleue ».
Dans le tunnel de lave « La Grotte Bleue ».
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2022 2 11 /01 /janvier /2022 18:25

Cet après-midi, je repars à l’assaut du Piton Grand Anse pour profiter des belles vues sur la côte rocheuse, l’arrière-pays et sur l’Anse aux palmiers. Après l’effort, j’arrive à la plage Grand Anse dans l’espoir de m’asseoir à une terrasse  pour me reposer et de boire une dodo ou un panaché.

Force est de constater que toutes les terrasses sont désertes… Tout est fermé ! Les trois snacks ont baissé les rideaux.  Un mardi, pendant les vacances scolaires… Etonnant. Je suis perplexe !

A Grand Anse, il n’y a rien à boire, mais toujours des choses à voir… L’endroit est un havre de paix où on fait des rencontres sympas, où on fait de belles photos loin du bruit , des embouteillages et de l’animation trépidante des villes.

 

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2022 6 08 /01 /janvier /2022 20:40

Au petit musée de Grand Bois, une photo de chevaux baignant dans les vagues nous interroge.

Le cliché a été pris près du « terrain paddock » endroit où on avait coutume de faire marcher les chevaux de l’ancienne usine sucrière. « Derrière les banians dans l’eau, les animaux faisaient trempette :  «  Un bassin appelé  bassin cheval y avait été aménagé pour laver les animaux » m’explique  Jeanick, l’animateur de la salle d’exposition.

Partager cet article
Repost0