Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 18:29

Après la balade - découverte avons fait un petit crochet par Cap Méchant. Et comme toujours avons rencontré la "Folle" qui ennuie les touristes avec ses malédictions. Quand je lui ai dit qu'elle était sur internet, elle s'est éloignée et a mis sa veste sur sa tête en continuant à harceler les gens "Vous êtes complices du diable" est son leitmotiv. Elle n'ose pas approcher des restaurants, au moins là nous avons été tranquilles pour manger notre civet-canard et notre carry-zourites et boire notre punch !

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 21:16

En redescendant vers Saint Pierre, nous avons encore patienté dans les éternels bouchons de Saint Leu ( c'est pénible et certainement pas un atout pour le tourisme, faudra bien qu'ils trouvent une solution pour éviter l'asphyxie de l'île,je plains les pauvres travailleurs qui rentrent chez eux à l'allure d'escargots..) Au loin on aurait pu apercevoir les baleines, si on avait pensé à apporter nos jumelles. Nous nous sommes arrêtés près du "Souffleur", une attraction naturelle ! L'eau de la mer s'engouffre dans les roches volcaniques noirs et ressort dans un nuage de bruine assez surprenant !
 

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 15:09


Depuis le Pas de Bellecombe avons emprunté le Sentier du Volcan, après avoir admiré le volcan depuis un point de vue, nous nous sommes dirigés vers la porte de l'enclos du volcan dont l'accès est fermé depuis septembre en raison des manifestations  du cratère Dolomieu et des suspicions de vélléités d'éruption (elevé de gaz et tremblements avant-coureurs). Dommage. Mais nous avons dcidé de faire une rando de 45 minutes le long du sentier jusqu'au Piton situé sur le chemin de Nez Coupé des Ste Rose. Belle balade sur un petit sentier bordé de sous-bois et véégtations basses argentée et des espèces de bruyères jaunes et vertes. Rosée sur les petites feuilles


Avons bien fait de démarrer la promenade vers 8 heures, à notre retour au parking, il fait déjà bien chaus et c'est l'affluence des promeneurs du dimanche. Les chaussures de marche  toutes neuves de Marion l'ont bien fait souffrir...mais les encouragements de Guillaume et son petit jeu de piste en ont eu raison...
Partager cet article
Repost0
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 12:01

Ce matin, lever à 5h 45, petit déj rapide puis nous sommes montés vers Bourg-Murat et direction le Piton de la Fournaise par la route des volcans tout en lacets. Le Tampon était encore sous les nuages alors que la route du volcan était ensoleillée. Après avoir traversé des pâturages où broutaient des vaches, c'était la forêt de cryptomérias, puis des paysages sauvages plus pittoresques les uns que les autres. Petit arrêt au Rempart des Falaises, puis au Cratère Commerson : 200 m de diamiètres 120 m de profondeur, falaises colorées qui font penser aux paysages du Grand Canyon. Ce cratère dû à une éruption phréato-magmatique explosive porte le nom d'un scientifique du XVIIe . Les hommes se sont amusés à titiller l'écho. Etions encore sles seuls au bélvédère à cette heure matinale
A 2360 mètres nous avons fait une halte au bevédère , qui domine la Plaine des Sables : un paysage lunaire. Sommes descendus dans cette plaine pour rejoinde le Pas de Bellecombe.

Photo devant le cratère Commerson                                       Photo dans la Plaine des Sables

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 18:43

Avons laissé le temps maussade derrière nous pour nous diriger vers le ciel bleu.Passé Notre Dame-de la-Paix, la Peugeot a zigzagué sur une petite route entre des pâturages parsemés d'arums, laissons de côté le Sentier Marmailles et descendons vers le Petit Tampon. Champs d'ananas à perte de veue, arrêt près d'un champ de géraniums pour en cueillir une tige qui embaumera toute la voiture (senteur de citronnelle)

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 18:31

Ai tenu à photogaphier des vaches pour prouver qu'il y en avait à la Réunion. Puis avons grimpé en voiture les lacets vers le Nez de Boeuf, le paysage était magnifique sur les bas-côtés (genêts, chênes endémiques...collines inégales,verdoyantes) la route en excellent état, mais tous les belvédères donnaient sur du brouillard. Près d'une aire aménagée avons tout de même pu admirer la Rivière des Remparts. Faisait 13 ° mais la vue était chouette !

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 18:03

Un dimanche bien rempli : nous avons cassé une graine devant un snack aux Calumets et sommes remontés vers la Plaine des Palmistes pour rechercher la cascade du Biberon. Un vrai casse-tête parce que les guides ne sont pas actualisés et un chantier empêche l'accès à la route désignée. Quand nous avons enfin trouvé, déception : encore de la boue, et les semelles s'enfoncent ! Battons tous en retraite sauf Guillaume, qui armé de courage, les nus-pieds à la main relève le défi.

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 17:43

Pendant deux heures avons parcouru le sentier de cette forêt primaire, qui vaut le détour. Même si le chemin était gadoueux - et que nous n'avions pas prévu les chaussures adéquates- notre balade était superbe. C'est la région de la Réunion qui connaît une des plus fortes pluviométries, rien d'étonnant alors  ! Accompagnés par les tec-tecs, oiseaux familiers des hauts, nous avons vu des fougères arborescentes, des arums géants, des goyaviers. Les pierres avaient été rainurées pour faciliter la marche et faire éviter les glissades. On a souvent le nez par terre par crainte de déraper, mais on s'arrête souvent pour écouter les oiseaux, photographier les plantes et les troncs couverts de mousses et de plantes parasitaires. En étions quittes pour laver nos godasses dans un petit bassin d'eau à la sortie de la forêt.

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 17:19

Ce dimanche, avec not' marmaille (Marion et Guillaume) avons pris la direction de la Plaine des Cafres, pour nous diriger vers le belvédère de Bois-Court.  Il était 10 heures.De cet endroit avons une vue plongeante sur Grand Bassin, petit village niché dans une vallée très encaissée, village ravitaillé par un téléphérique, (qui ne fonctionne pas le dimanche) Là, de nombreux locaux attendaient le chaland  derrière leurs stands de produits du terroir : artichauts, fraises, bibasses...Certains Réunionnais sont venus aux aurores réserver leur kiosques pour y faire leur pique nique vespéral. Intéressante aussi l'horloge hydraulique de l'endroit, difficile à photographier derrière la vitre sale qui l'abrite.
Partager cet article
Repost0