Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 21:13
Souvent en famille, comme en métropole. On mange de la dinde ou de l'oie aux letchis, on attend que le père Noël apporte des cadeaux. On met des guirlandes dorées à la varangue ou sur la terrasse, on décore les tables avec des objets artisanaux réalisés par des associations. Dans la région où nous habitons, le Père Noël aurait du mal à venir par la cheminée, vu qu'il n'y en a pas. Parfois on va randonner dans les hauts et on fête avec une bonne bouteille et des gamelles qu'on a emportées avec soi dans le sac à dos, ou on réserve une table dans un restaurant. Et pour le retour pas de verglas à redouter...
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 20:41

Figurez-vous qu’à la Réunion, où le thermomètre affiche 30° et plus, on fête aussi Noël avec un sapin ! Le plus souvent il est artificiel, parfois il s’agit d’une espèce de thuya (le vrai). On met souvent des guirlandes aux palmiers  à l’extérieur bien sûr. Autrefois on ornait les « filaos » de décorations de Noël, mais l’arbre se faisant rare, plus personne ne le coupe. Au rond-point de Trois Mares le baobab aussi a eu droit aux guirlandes lumineuses.

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 13:03

A l'occasion de la marche sur le feu qui a rassemblé la communauté tamoule et  leurs proches dans la rue Epidaure Hoareau, on a tué le cabri. Comme la place de la cérémonie était très réduite,les gens s'étaient agglutinés au grillage, d'autres étaient montés sur un toit en tôle. La plupart étaient venus deux heures plus tôt pour avoir une place et voir les pénitents marcher sur le feu. Les tambours sacrés ont résonné, la foule a poussé des cris, Impossible de se faufiler, mais au moment du sacifice les rangs se sont éclaircis. Une chèvre noire a été amenée sur les lieux du culte, un grand sabre a été béni et la tête de l'animal a été tranchée, élevée dans les airs et placée sur un plateau d"offrandes à l'angle du brasier préparé la veille pour la marche sur le feu.

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 08:55

Ce dimanche, il y avait foule à l’anse des Cascades au Sud de Ste Rose (Est de l’île) Dans cette anse agréable d’où partent encore des barques de pêche, le cadre est paradisiaque : des kiosques pour le traditionnel pique-nique dominical et de grandes cascades  qui tombent au milieu d’une végétation luxuriante. Les plus courageux osent la douche dans cette eau froide qui se jette assez violemment dans de petits bassins.

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 08:50


Avec Germain, nous sommes retournés sur la coulée d’avril 2007. L’éruption qui avait recouvert le hameau du Tremblet  ( Sud – Est de l’île) avait détruit toute la route  et la lave avait gagné la mer, pour agrandir l’île de 40 hectares. Le long de la nouvelle voie (la N3), on aperçoit encore de la vapeur très chaude et la roche brûle les sandalettes. Cela fait un an et demi  que le Piton de la Fournaise a craché et la lave n’est toujours pas refroidie. Mais on voit déjà que la végétation reprend ses droits par endroits : l’herbe et la mousse repoussent timidement !

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 22:03

Nous sommes montés à 1000 m d'altitude "dans les hauts" dans un fief rasta : une famille très accueillante qui vit de façon rustique, on y distille le géranium,les pépinos, le manioc, on cultive le chou, les plantes médicinales comme le fumeterre, ...on y élève des cochons et des vaches.

Aujourd'hui, c'était la fête, une fête champêtre à laquelle avaient été conviés des amis malgaches, fous de musique.
Une après-midi marquée par une ambiance chaleureuse malgré une température plus fraîche que sur le littoral. Journée placée sous le signe de la musique (chants en créole, en malgache,en français) et de la danse...



Réunionnais et malgaches réunis par la passion de la musique près de l'alambic à distiller le géranium.

Les rastas refusent de manger de la viande et de boire de l'alcool, nous avons donc mangé un plat composé de riz, carottes, choux, lentilles et soja, préparé dans la cuisine traditionnelle extérieure et bu de la tisane confectionnée par Vivi.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 21:53
Liesse à Trois Mares : la retraite aux flambeaux avec des groupes de percussion, de danse pour la commémoration de l'abolion de l'esclavage.

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 09:10

Aujourd’hui commencent les festivités commémorant l’Abolition de l’Esclavage : sur toute l’île on fête cet événement datant du 20 décembre 1848. Au Tampon, on assistera ce soir au défilé. Au programme de nombreux groupes de musique qui se rendront sur une place des fête où aura lieu le grand Kabar’. Voilà le programme des festivités aux Trois Mares.
Dès 18h30 Retraite aux Flambeaux avec les Tambours Sacrés (tambours malbars) l’Ecole des Marrons (moringue) Marrons du Tampon., (combat et acrobatie, rythmés par les sons envoûtants des doum-doums et des djembés) - la Troupe Angola Capoeira , Woba Kele.( percussions et danses réunionnaises et africaines) Valval . Association Optimum / Mario Belhomme (percussions)
Grand Kabar chez Clovis Sénardière, 20h Ti Fock -Tension Dofé - Gramoun Sello - Marovoule – Gondwana- Salem Tradition -Simangavol - Mangalor - Lindigo - Patrick Manent...à suivre....

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 15:55

 On ne s’étonne plus de voir se promener depuis quelques jours,  dans les allées du collège, des élèves coiffés du bonnet de Père Noël en feutrine rouge. Parfois ce bonnet  est assorti à un t-shirt rouge. Il manque les bottes fourrées et la neige !

La semaine dernière,mes élèves de 4e ont lancé de la farine sur un de leurs camarades dans la cour de récréation. Rien à voir avec la neige ! (bien qu’ils en soient très frustrés) il s’agit d’une tradition très vivace qui consiste à fêter les anniversaires. On jette de la farine sur le récipiendaire et parfois même des œufs ! C’est vraiment pas de la tarte… 

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 21:25

Le Port de Saint Pierre

Après la baignade dans une eau à 28° où il a vu évoluer des poissons multicolores,et une partie de bronzette sur la plage de sable blanc parsemée de petits coraux morts,  Germain a découvert le Port de Saint Pierre, ses bateaux de plaisance, sa jetée, la barrière de corail et ses surfeurs. Au loin, on voyait des enfants, certainement des collégiens et lycéens grévistes,  sauter du pont de la Rivière D'abord. Ils nageaient ensuite au milieu des canoës-kayaks. Une grève très suivie par la jeunesse opposée à la Réforme de Darcos, un air de vacances et d'été ! Avons acheté des beignets de crabes et des bouchons au snack de la plage pour le repas du soir.Ensuite, l'achat de crème de protection s'imposait, petite halte donc au supermarché Géant !
Partager cet article
Repost0