Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 08:55

ali salem2Eh oui, il existe bien un drapeau lorrain avec le chardon, la croix de Lorraine, les trois alérions et la devise « Qui s’y frotte s’y pique », alors la région Réunion peut aussi avoir le sien, sans que cela ait forcément une connotation indépendantiste.

  

Quelle est donc la genèse de mon interrogation ?

En regardant la couverture du livre d’Ali Salem, (cf mon article du 30 septembre 2010) je me suis interrogée sur le choix des couleurs et du dessin : voilà ce qu’il m’a répondu :

 « Par rapport à la couverture, à la base, je me suis inspiré du drapeau "officieux" de la Réunion sans y adhérer. Je suis contre l’indépendance du pays et je veux rester français. Le choix des couleurs ?  le vert : l’île de la Réunion ; le jaune : toutes les communautés éthniques qui sont venues de partout et se sont installées ; la colombe représente la paix ( le résultat du travail main dans la main), le rouge de la pyramide inversée : l’unification du peuple. Voilà le descriptif de cette couverture. C’est vrai que les couleurs font penser aux couleurs flamboyantes du rastafarisme, culture qui domine aujourd’hui chez les jeunes de l’île. Façon à moi de leur adresser un message… » Cordialement,M. Ali Salem

 

 

J’ai donc poursuivi mes investigations et voilà ce que j’ai découvert quant « aux » drapeaux de la Réunion. Il en existe 4 !

  

drapeau de la réunion 1L’Association de vexillologie avait proposé en 2003 le drapeau qu’on voit parfois comme autocollant sur les voitures pour souligner  l’appartenance à l’île : il s’agit d’un triangle rouge symbolisant le volcan, du fond bleu représentant le ciel et de cinq rayons convergeant vers la montagne, rayons désignant les cinq éthnies qui se sont retrouvées sur l’île.

 

 

drapeau reunionnais 2Le deuxième drapeau date de 1997, c’est le drapeau culturel  du Mouvman Lantant Koudmain (le MLK) à savoir : Mouvement Entente et Coup de Main. Encore une fois le rouge pour désigner le volcan, le jaune le soleil, le bleu pour le ciel et l’océan indien, le vert pour la nature et le noir pour la période de l’esclavage.

 

 

 

drapeau réunionnais 3 Et bien sûr, il existe aussi un drapeau « nationaliste », « indépendantiste » qu’a  créé L’organization Popiler po Libèr nout Péi (LPLP) Et là, le rouge ne représente plus le volcan, mais l’esclavage et l’engagisme ; le vert symbolise le « marronnage » ou fuite des esclaves dans la nature et le jaune, la classe ouvrière.

 

  

drapeau reunionnais 4Le 4e drapeau a été proposé par l’APDR (Association Pour le Drapeau de la Réunion) une association non politique. A noter le rappel du drapeau français à gauche .Le bleu symbolise les européens, la religion chrétienne et la mer. Le jaune symbolise les indiens, l’hindouisme et le soleil.Le rouge, les chinois, leurs traditions et le volcan.Le vert, les Africains, l’islam et  la nature. Et le cercle fait référence à tous les Réunionnais vivant en harmonie, en paix dans un esprit de tolérance.

 

J'ai une nette préférence pour le 2e drapeau.

Mais, si je pouvais proposer un drapeau réunionnais, je choisirais sans hésiter le VERT pour la NATURE luxuriante, le BLEU pour l'Océan et le Ciel, le JAUNE pour le soleil, le BLANC pour la paix et la concorde qui existe entre les différentes cultures de ce pays paradisiaque, puis le ROUGE et le NOIR pour le Volcan ! Et vous ?

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 09:49

Le goni, quelle merveille ! On l'utilisait autrefois pour confectionner des sacs pour le fourrage, ou la récolte. On s’entourait les pieds et les jambes de goni pour aller travailler dans les champs de canne, ça vous protégeait des fourmis, et faisait office de chaussure. On en prélevait aussi des habits ( « des linges », comme on dit ici !) Et figurez-vous que le goni servait aussi de porte ! De quoi s’agit-il ?

Le goni, c’est tout simplement de la toile de jute.

 

Les "Savates – goni" de Lucette savates goni zip

Et le goni est aussi utilisé pour la confection de "savates lontan" utiles pour se déplacer dans la case. Avant les deux-doigts, on portait des savates en tissu, dont la semelle était couverte de goni, des savates cousues -main s’il vous plaît.

A Grand Bois, Lucette, la doyenne âgée de 83 ans réalise toujours pour l’association ces petites merveilles pour un prix dérisoire. Je me suis laissé tenter.

 

 

 

savates goni (2)zip  savates goni (3)zip

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 18:31

Qu’est-ce qu’un  « tapis – mendiant »  ?

1) Un tapis pour mendiant 

2) Un tapis fait avec des moyens de fortune. 

 Si vous optez pour la deuxième solution, vous avez raison !

C’est une couverture faite de morceaux de tissus (du coton de préférence) découpés,  ( vraisemblablement des chutes de tissu ) cousus à l’arrière puis assemblés. Cette technique est aussi utilisée pour réaliser des coussins, des coussinets, des tapis... Un travail qui exige soin et patience !

Calbanons GB4

tapis mendiant 2  tapis mendiant1

A la Cafrine, lors de la Journée du Patrimoine, deux charmantes dames m’en ont expliqué la technique : l’une réalisait des assemblages d’hexagones, l’autre confectionnait des fleurs en frou-frou.

Aujourd’hui encore des Réunionnaises font ces ouvrages, assises devant la télévision et non plus à la lueur de la bougie. Cette pièce faisait  partie du trousseau de la mariée. On peut voir un "tapis-mendiant sur ce "lit-court-pas"

tapis mendiant

                              lit installé dans une case reconstituée à la fête de la Cafrine

A la maison Folio, nous avions aussi déjà vu ce type de couverture. Là, on nous a raconté qu’on utilisait des capsules en plastique, évidées au centre, on conservait les rondelles pour les recouvrir de fil et on assemblait les cercles colorés. C’était d’un bel effet ! Evelyne, une collègue, m'a raconté aujourd'hui qu'elle a connu cette technique du temps où elle était encore enfant à Cilaos.

tapis mendiant 3  tapis mendiant 5

                   deux  tapis - mendiants de la Maison Folio à Hell-Bourg

 Heureux le mendiant qui peut se permettre de dormir sur un tel tapis ! Sûr qu'un tel tapis remettrait de la couleur dans sa vie.

Partager cet article
Repost0
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 14:43

 

 chaussures 2Allez savoir pourquoi toutes les jeunes Réunionnaises enfilent actuellement des ballerines en plastique.

Les adolescentes viennent en classe, chaussées de ces étranges godasses plates, colorées,blanches, dorées, ou argentées en plastique. Ces chaussures sans semelle n’ont pas l‘air très confortables, et sont certainement déconseillées (pour la colonne vertébrale, et la plante des pieds), mais elles plaisent à la jeune génération. Pas de talon, pas de lacet, pas besoin de les cirer. On vise à l’économie… On doit sentir les cailloux sous la plante des pieds, et quand il pleut, c’est le dérapage assuré... Pas encore eu l'occasion de les tester en période cyclonique, mais ça doit être délirant! Peut-être est-ce le prix qui est à l’origine du succès de cette ballerine ? L’argument « objet recyclable » a vraisemblablement été avancé sur les pubs. Heureusement que la mode est éphémère…

 

 

« Chaussure la crise » : amusante, et ô combien réaliste, l’expression que Marion a trouvée pour désigner cet objet : les temps sont durs… les petits cailloux aussi…

 

chaussures

Partager cet article
Repost0
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 15:30

C'est l'effervescence la veille et le Jour de la Fête des Mères fete meres 3: des centaines d'étals de fleurs "fleurissent" ( excusez la répétition) sur les trottoirs, et même le dimanche matin on se dépêche d'aller acheter une orchidée ou un anthurium, ou un bouquet...pour "son maman".

 

 

Et chose curieuse, ce n'est pas seulement l'enfant qui ce jour-là honore sa maman, mais aussi l'époux.

Et tout le monde -que ce soit des rencontres, des amis-  souhaite "bonne fête" en prenant congé de vous. Hier à la fin d'une balade, une randonneuse du Tampon m'a souhaité une bonne fête, et des sans - abris m'ont dit"Bonne fête a ou" quand j'allais chercher le journal le dimanche matin.
fete meres 1L'homme qui ne marquerait pas le coup ne respecterait pas la tradition. François aussi s'y est collé et il m'a apporté une splendide orchidée. Ce qui me manque ce sont les beaux bouquets de marguerites et de coquelicots que Pierre, Guillaume et Caro allaient me cueillir dans les champs à Montdidier...

 

Ces poèmes récités voilà des décennies résonnent chaque année dans ma tête : "J'ai cueilli trois fleurs des champs, mais la plus belle que j'aime tant est pour maman". Un vrai bonheur que d'être maman !  Bonne fête à Anne Laure et à toutes les mamans, lectrices du blog !

Partager cet article
Repost0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 12:31

Jolaine, une amie du Tampon, m’a fait visiter son jardin, mais c’était à la tombée de la nuit, au retour d’une rando. J’ai été surprise par la variété d’arbres et de plantes qui entouraient sa maison : capillaires, canellier, benjoin, frangipanier, laurier, papayer, citronnier… et j’en passe.  Un jardinier doit y passer plusieurs heures par mois, sinon c’est la jungle. Il faudra que j’y retourne pour faire des photos. Avec le sécateur , ma guide m’a coupé une grappe de petits zévis, et m’a expliqué qu’on pouvait préparer les zévis en rougail, pour accompagner des pommes de terre, du riz…

zevis 4 zipJe connaissais les zévis qui ont la taille de citrons, mais je n’ai jamais vu ce type de zévis – nains en grappe.

Elle m’a expliqué la façon qu’elle a de préparer ces légumes.On épluche, pluis on coupe les zévis au milieu pour ôter la parie dure, puis on mixe la chair, on ajoute du gros sel, du piment…. on pile le tout. Mme Gironcel ma voisine m’a dit qu’elle préparait les zévis en rougail aussi mais en ajoutant de l’oignon, du gingembre, du sel, du piment, on le prépare comme le « rougail – mangue verte ». J’ai aussi lu que ce rougail – là sied mieux en accompagnement de poissons.

zevis zip zevis 2 zip

zévis 3 zip zévis 6 zip

  

Partager cet article
Repost0
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 16:00

Ce n’est pas le titre  d’un livre pour enfant et  ça n’a rien de très amusant ... De quoi s'agit-il ?

En fait, lors de  notre dernière randonnée, nous étions un groupe d’amis de la  Nature à partager nos connaissances en matière de faune et de flore. Jolaine nous faisait remarquer les touffes de faham aux arbres, des champignons bizzaroïdes colonisant une souche  ou une grenouille cachée sous les feuilles ; Michèle cueillait des fleurs zanos ; Ti Yab nous  expliquait que telle fleur s’appelait « clochette », et  le cresson tapissait le fond de la ravine de Cap Bouteille…

Tout à coup, l’une des randonneuses  a repéré une branche pourrie et  trois des marcheurs ont cap bouteille zandettes 2présumé qu’elle contenait des « zandettes ». Curieuse, j’ai observé Ti Yab, le Président des Jolis Pas, qui émiettait la branche, et bientôt  il avait entre ses deux doigts une espèce de ….chenille grise que j’ai à peine eu le temps de photographier. Il l’a posée sur sa main. Tout en racontant que les zandettes étaient appréciées à la Réunion et qu’on les mangeait frites, il a porté la bébête à sa bouche et l’a croquée : «  On peut aussi la manger crue, c’est plein de protéines…» a-t-il ajouté. Beurk ! J’étais sidérée.

J’avais déjà vécu la même situation à Concarneau en Bretagne quand une jeune monitrice avait mangé une crevette grise crue. C’était plutôt inhabituel ! Finalement, ce n’est peut-être pas si mauvais que ça, on mange bien des huîtres vivantes.

Le plat de zandettes  ou " larves de papillons " est très apprécié par les Réunionnais, et il est très cher. Il en faut une bonne quantité pour avoir quelque chose à se mettre sous la dent. Ce n’est peut-être pas une attitude très respectueuse de l’environnement de faire la chasse aux zandettes ( comme la pêche aux bichiques et la chasse aux tangues…) mais c’est une culture ! Ti Yab n'a pas exagéré... un seul spécimen seulement !

cap bouteille zandettes

Orthographe : andettes, zandettes, endettes,zendettes… c’est comme vous voulez !

Finalement ça a l'air mignon un zandette et ce regard attendrissant ! mignon à croquer...

Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 15:54

   Quand on demande aux gramouns de raconter la vie lontan, ils sont intarissables. Ainsi, Jérôme a parlé du passé avec sa grand-mère, il en a livré un extrait dans une de ses rédactions, que je publie ci-dessous avec son aimable autorisation.

 

                      Le Bal lontan

   Je me suis entretenu avec ma grand-mère, Aliette BELLUNE. Elle est âgée de 73 ans et vit dans les Hauts du Tampon, à Pont d’Yves. Ce week-end, nous avons parlé du « bal lontan »

 

« La première fois que je suis allée au bal, c’était avec mes deux sœurs, pour mes dix-huit ans, c’était un dimanche après-midi. Le bal avait lieu dans une « salle verte »* située en peu  en contrebas de ma maison. Mes sœurs et moi étions obligés de descendre à pied, car il n’existait pas de moyen de transport. Et il fallait qu’on soit de retour avant 18 heures du soir, sinon nos parents nous grondaient.

Les musiciens étaient des gens du quartier qui avaient des instruments en cuivre. Tous les dimanches venaient une cinquantaine de personnes que je connaissais pour la plupart.

Nous avons trouvé des cavaliers pour danser toute l’après-midi. Nous avons arrêté de danser quand les musiciens étaient fatigués de souffler dans leurs flûtes et leurs trompettes. Ce silence signifiait que le bal du dimanche était terminé. Vers 17 heures 30, nous étions de retour à la maison. C’était là une très belle après-midi pour fêter mes dix-huit ans ! »

                                   Jérôme K’bidy 3e10

 Salle verte* : Tonnelle, espace en plein air, couvert d’un toit végétalisé.

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 20:41

 Ce soir, il me fallait absolument utiliser mon fruit à pain qui mûrissait dans la cuisine. Alors j’ai préparé une purée, j'ai  épluché le légume et l'ai coupé en morceaux que j'ai fait cuire dans une cocotte avec de l'eau, puis j'ai écrasé le tout au presse- purée. Délicieuse, cette mixture, ça avait un arrière-goût de châtaigne et c'était très fin.

fruit à pain 1 zip fruit à pain 2 zip

 

Puis, je me suis souvenue qu’on pouvait aussi confectionner des boulettes à partir de ce fruit. Comme j’ai encore trouvé de la morue  au congélateur, et me suis décidée à faire des boulettes à la morue.

fruit à pain 4 zip fruit à pain 5 zip

Le poisson a été dessalé puis émietté, ajouté à la purée avec des oignons verts coupés en petits morceaux ( j'ai oublié le persil, j'y penserai la prochaine fois) ajout de sel et de poivre, puis confection de boulettes, de la taille de balles de ping pong, boulettes roulées dans la farine puis frites dans l'huile, déposées sur du papier absorbant.

Et le tour est joué !

fruit à pain 6 zip fruit à pain 7 zip

Avec une salade, c’est un régal !

Je pourrai servir les boulettes restantes avec un apéro !

Partager cet article
Repost0
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 17:08

 

Même si le chocolat risque de fondre,- il fait 32 ° aujourd’hui au Tampon-  Pâques se fête à la Réunion. Les magasins regorgent depuis quelques semaines de lapins et d’œufs en chocolat. Et dans les crèches, les taties ont découpé des poussins en carton avec les marmailles, pour les accrocher au plafond… (pas les marmailles...  les poussins !)

 Dans la crèche de Saint Louis où je suis allée chercher Loïc, avec sa maman Nadine,  voilà dix jours, la jeune directrice a montré aux enfants comment elle vidait les œufs : avec une aiguille, elle a piqué dans l’œuf pour a agrandi l’orifice puis a soufflé pour en vider le contenu. Les yeux exorbités, les gamins ont assisté à la « vidange » de l’œuf qu’ils allaient devoir décorer pour Pâques. Dans toutes les écoles primaires, on prépare ce moment.

La fête pascale est très importante sur l’île : malgré le caractère laïc de l’école publique, les parents autorisent leurs enfants à s’absenter le vendredi – saint pour assister aux vêpres.- même le matin ! -  Faut croire que les églises sont bondées ce jour-là car dans chaque classe, il manque au moins un quart de l’effectif ! Certains enseignants demandent aussi cette autorisation d’absence, mais ils sont obligés de rattraper les heures de cours. N’empêche que c’est un beau week-end (4 jours !) comme en Alsace-Moselle !

paquesPour marquer le coup, j’ai décoré des arbres de Pâques dans monpaques 1 jardin ! J’ai choisi les  hibiscus où j’ai accroché des œufs décorés !  Et par chance, l' hibiscus près de la varangue fleurit, c’est encore plus joli !

Cela semble incongru sur l’île où cette tradition de « l’arbre de Pâques » n’existe pas encore ! 

 Peut-être vais-je créer des précédents…

Joyeuses Pâques à zot !

Partager cet article
Repost0