Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2022 4 10 /02 /février /2022 07:51

Décrets récents de la Préfecture concernant les retrouvailles 

Pique-niques limités à 6 personnes : L’organisation des pique-niques est autorisée dans l’espace public dans la limite de 6 personnes partageant le même foyer.

Bivouacs limités à 6 personnes : La pratique du bivouac est autorisée dans l’espace public dans la limite de 6 personnes partageant le même foyer.

Allez comprendre pourquoi, à la Réunion, on ne tolère à l’extérieur que six personnes autour d’une table de pique-nique, et encore il faut que ce soit six personnes du même foyer ! 

Alors que dans le même temps on autorise des rassemblements religieux qui drainent une population importante ! Les processions tamoules par exemple réunissent des centaines de personnes. Bravo l’explosion de clusters !

Les premiers foyers d’infection de la pandémie en métropole, près de Mulhouse, n’étaient-ils pas liés à des rassemblements religieux importants ? La mémoire est courte ! Où est le bon sens des décideurs ?
On pourrait continuer sur la même lancée et se demander pourquoi on accepte des rassemblements jusqu’à 2000 personnes – élection oblige ?- et on refuse les retrouvailles familiales ou amicales d’un nombre bien moindre sous les kiosques …

                                     kiosques désertés...

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2022 2 25 /01 /janvier /2022 07:55

Hier soir, en revenant de la Brasserie de la Gare, nous avons rencontré des bénévoles de la croix Rouge- agence locale de St Pierre- qui étaient en service sur le front de mer.

Leur véhicule était garé le long de la rue Hubert Delisle et des nécessiteux avaient droit à un repas.

Nous avons bavardé avec les bénévoles qui nous expliquaient qu’ils étaient « en maraude * trois fois par semaine (le lundi, le mercredi et le vendredi). Le nombre d’indigents serait en nette augmentation. De plus en plus de femmes sont aidées.

 Le champ d’action de la Croix Rouge est vaste : ils agissent à Grands Bois, à Terre Sainte, Bassin Plat, au Tampon, à St Pierre. On se relaye. Ainsi l’une des présentes nous confie qu’elle est là le lundi et que la Croix Rouge non seulement est sur le terrain pour apporter une aide alimentaire, mais elle collecte aussi des vêtements…

 Le seul nom de bénévole que nous ayons pu connaître était celui du responsable : Michel. Les autres agissent en toute discrétion. Tout honneur à eux.

Bravo à ces braves qui donnent de leur temps pour venir en aide à leurs semblables.

 

*maraude : à la Réunion, on appelle ainsi les déplacements des organisations humanitaires en quête de public nécessiteux.

Lien avec l’antenne de la Croix Rouge

https://www.croix-rouge.fr/Annuaire/ANTENNE-LOCALE-DE-SAINT-PIERRE7

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2022 2 11 /01 /janvier /2022 10:17

Toujours avec le club de rando des Jolis Pas, ce dimanche 9 janvier, nous montons au sentier de Notre Dame de la Paix. Comme le temps risque de se gâter, nous décidons de couper la galette sur une des tables de pique- nique et de la manger avant de faire notre promenade digestive.

Les 25 participants de la sortie restent toujours à bonne distance, chacun a son gobelet. A table se tiennent les organisateurs qui découpent les belles galettes et versent le cidre !  Tous ont plaisir à se retrouver en ce début d’année, peut-être que les mesures de confinement prévues risquent de mettre un frein à ces retrouvailles…

Parmi les marcheurs, rares sont les non vaccinés, mais il y en a toujours qui courent le risque… Rosemay qui travaille en dialyse nous raconte que son service accueille des covidés à la rentrée… Les services de réanimation commencent à être saturés. La conversation roule souvent sur ce sujet et nous sommes nombreux à ne pas comprendre les antivax. Mais comme nous sommes pour la paix, inutile d’essayer de convaincre les récalcitrants… Ils camperont sur leurs positions jusqu’au jour où l’un des leurs sera refusé dans un service d’urgence parce que les antivax atteints par la pandémie occupent les lits…

             La vue sur la rivière des Remparts est bouchée. Nous nous promenons dans la forêt primaire en faisant attention de ne pas glisser : le sentier est boueux et les racines sont traitres. Les plaques d’information du sentier botanique sont abîmées, souvent illisibles ce qui nous dissuade de nous arrêter pour les lire. C’est tout de même un réel plaisir de refaire cette promenade.

 

 

Galette des Rois et rando à Notre Dame de la Paix.
Galette des Rois et rando à Notre Dame de la Paix.
Galette des Rois et rando à Notre Dame de la Paix.
Galette des Rois et rando à Notre Dame de la Paix.
Partager cet article
Repost0
30 avril 2021 5 30 /04 /avril /2021 20:35

 

Le titre de cette émission correspond très bien à ce qui se passe actuellement sur la plage de Grand Bois.

Les palmiers et les raisiniers plantés sur la plage Ti Sable poussent dans un silence peu habituel.

Deux pêcheurs à la gaulette taquinent le poisson, deux ou trois promeneurs s’approchent des rochers, et de rares locaux sont installés sous les kiosques. Cette interdiction de se retrouver pour manger dissuade les gens de venir s’installer à l’abri de ces structures …

Comme si le fait de manger ensemble à bonne distance menaçait la santé publique… Alors voilà : une équipe d’ouvriers n’aurait pas le droit de se retrouver pour manger le cari ou le sandwich à la pause méridienne alors qu’ensemble ils manient les débroussailleuses, et râteaux de longues heures ?

On ferait mieux d’avertir les organisateurs de festivités qui réunissent une cinquantaine de convives à l’intérieur pour leurs noces et les participants aux cérémonies religieuses qui ne respectent pas les distances.

Quelqu’un me racontait récemment qu'un couple était le seul à porter le masque à un vin d’honneur qui réunissait 60 personnes.

Les mesures de prévention sont disproportionnées et les contrôles pas toujours faits comme on s’y attendrait. Oui à la prévention mais qu’on arrête de culpabiliser ceux qui veulent tout simplement prendre l’air sans gêner leurs concitoyens.

Qu’on les laisse respirer !

 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2021 7 18 /04 /avril /2021 10:09

Plus on teste, plus effectivement on trouvera de cas positifs, ce qui ne signifie pas nécessairement que les cas soient en augmentation mais qu’on les détecte désormais. D’où les chiffres qui s’emballent.

Les queues s’allongent près des centres de dépistage, comme ici à la Clinique Durieux, où une seule infirmière assume les prélèvements… On pourrait aussi signaler en passant que l’accès au parking de dépistage est une piste de gymkhana avec des nids de poules, des ornières…

Les limites de ces tests Covid ne sont pas encore bien mesurées par nos autorités. Et les décisions peuvent être arbitraires…

Après ma septaine imposée après retour au pays, je refais le test et ouf ! soulagement, je suis négative…

Mais malheur à toi, si tu es testé positif, sans symptômes et que tu veux reprendre l’avion pour déménager en métropole on pourra t’envoyer une fin de non-recevoir et te laisser marronner des mois.

Une de mes connaissances qui doit être opérée d’urgence en raison d’une infection après opération de la hanche vient de se faire refuser l’accès au bloc opératoire malgré la décision du chirurgien. Est-ce à dire que si même si le pronostic vital est engagé en raison d’une septicémie, on refuse de vous opérer ?

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2020 5 11 /12 /décembre /2020 12:40

Voyager, c’est apprendre à rester serein… Parfois on attend vainement une valise qui est sur un autre tapis roulant parce qu’on n’a pas pris le temps de regarder en arrivant l’écran qui indique le chiffre de l’arrivée des bagages, ou tout simplement parce qu’il a été décidé en dernière minute qu’il y aurait un changement de tapis.

Il peut aussi arriver que les bagages mettent un temps fou à arriver… et on craint pour sa correspondance. Le pire est d’attendre une valise qui ne viendra pas, parce qu’égarée…

Mais là, ce que j’ai vécu à CDG au vol d’arrivée d’Air Austral passe l’entendement. Le tapis s’est arrêté d’un coup et une cinquantaine de bagages ont été carrément jetés dans un angle à l’extrémité du serpentin.

Les voyageurs eux-mêmes grimpaient sur la bande transporteuse à l’arrêt pour aider des passagers à récupérer leurs bagages. Des valises étaient couchées de travers  sur  les deux bords du tapis roulant.

Il s’est bien passé une vingtaine de minutes avant que l’incident n’ait été résolu. Et quand la bande s’est remise en marche, et que la compagnie s’est excusée auprès de ses usagers,  les valises tombées sur le bord ont été remises, mais l’employé n’a pas jugé utile d’y mettre la cinquantaine de bagages qui avaient été jetés dans l’angle… Aux voyageurs de se débrouiller pour remuer les sacs, paquets et valises, et trouver, seul, ce qui leur appartenait. De quoi devenir fébrile...si on imagine rater le seul TGV de la journée...

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2020 4 10 /12 /décembre /2020 20:41

On vous impose partout à l’aéroport le mètre de distance avec les autres voyageurs. On fait tout dans les règles, on colle des lignes sur le sol pour vous maintenir à bonne distance à l’embarquement.

                                                                 Illustration de Jace sur l’écran de l’avion d’Air Austral

Mais c’est d’un ridicule affligeant : tous les sièges dans la salle d’embarquement sont pris d’assaut, on est à 30 cm du voisin. Pas de siège condamné…Il est vrai que tout le monde est masqué. Il faudra d'ailleurs changer 3 fois de masque... ce que personne ne fait !

Ensuite, vous entrez dans l’avion et vous êtes assis juste à côté d’un autre passager : ce jour-là pour gagner de l’argent, un vol a été annulé et le vol du lendemain a été complété au siège près !

Il n’empêche qu’on tient à ce mètre de distance et même dans les déplacements à l’intérieur de l’appareil, il faut éviter de se promener (cf le gouzou qui s’affiche sur les écrans des avions d’Air Austral)

Et heureusement que le ridicule ne tue pas. Arrivés à CDG aéroport où on vient de supprimer un terminal, les voyageurs doivent s’engouffrer dans une navette. Si la distance réglementaire est respectée sur le quai, dans la navette c’est une autre question, on se croit dans un métro parisien aux heures de pointe : on s’entasse…

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2020 4 26 /11 /novembre /2020 10:52

Les règles de fréquentation des lieux de culte sont bien annoncées dans les chapelles et églises le long de la route Hubert Delisle.

Ainsi à Montvert –les-Hauts, on annonce dès l’entrée : 7O personnes maximum.

Certaines rangées de bancs sont condamnées.

Des flèches sur le sol indiquent le sens de circulation…

 

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2020 2 17 /11 /novembre /2020 19:22

Peu de gens le savent, mais les masques chirurgicaux se lavent à 60° et peuvent être réutilisés. 10 lavages possibles.

J’ai testé et c’est vrai ! Déjà après le premier lavage, ils sont toujours en bon état et gardent leurs plis, même après séchage au soleil… Il suffit de ne pas monter l'eau en température pour les faire bouillir, sinon ils se détériorent.

De l’eau bien chaude, du savon, un trempage, un bon rinçage et un séchage, le tour est joué !

Voilà l’article qui explique cela. Et l’intérêt est à la fois économique et écologique. Qu’on se le dise !

Pour en avoir le cœur net, rendez vous sur le site www.futura-sciences.com

Ou celui de  www.quechoisir.com

Voir le lien :

https://www.quechoisir.org/actualite-masques-chirurgicaux-vous-pouvez-les-laver-et-les-reutiliser-n85015/

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2020 5 06 /11 /novembre /2020 21:05

L’addiction à la Dodo est bien réelle à la Réunion. Et tout touriste qui passe par là en goûte au moins une fois !

Difficile de résister d’autant plus que le logo est bien présent sur les murs, les camions, les parasols…

Dans le restaurant QG de Bourg-Murat, Véro me fait remarquer le message diffusé par l’affiche, il est bien à destination des Réunionnais …

 

Partager cet article
Repost0