Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 09:21

Je découvrais hier la partie supérieure de cet endroit privilégié où les feuillus côtoient les palmiers. Actuellement de grands arbres majestueux situés pour la plupart en limite de parc ont une floraison remarquable : de petites fleurs mauves garnissent leur couronne.

Un promeneur m’explique que l’arbre, on l’appelle ici « lilas ». Après avoir consulté un ouvrage intitulé :  « La Réunion faune et flore, guide naturaliste » (Editions Austral Editions )  je retrouve une photo explicite représentant « le margosier » encore appelé « lilas de Perse » (melia azedarach).


Il serait originaire d’Asie et aurait été introduit à la Réunion comme arbre d’ornement et pour la qualité de son bois. Sa croissance est extrêmement rapide et ses feuilles toxiques sont utilisées comme insecticide naturel. Pourquoi lui avoir donné le nom de «lilas » ? Tout simplement parce que ses fleurs diffusent un doux parfum de lilas.

 

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2020 3 14 /10 /octobre /2020 18:23

À la Réunion tout bois prend facilement racine : les conditions de repiquage sont idéales. Il n’empêche qu’on utilise aussi le bouturage pour multiplier les plants.

Yoland m’explique qu’on peut bouturer avec du curcuma et du miel, Zaza quant à elle privilégie le bouturage avec l’aloès vera.


En fait, tous ces ingrédients sont antifongiques, à savoir empêchent le développement de champignons. Il est vrai qu’utiliser du miel à cet effet peut paraître sacrilège.

En métropole, j’ai utilisé des racines de ronces séchées et broyées mais aussi de l’eau de saule… Chacun sa méthode ! L’essentiel est de jardiner de façon raisonnée…

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2020 2 13 /10 /octobre /2020 13:36

 

C’est le printemps à la Réunion ! D'aucuns diront même qu'avec les températures actuelles on sent l'été très proche. 

Les journées se réchauffent et les arbres fleurissent ! Mais cette floraison est colorée : mauve pour les jacarandas, orange pour les grévilléas, rose pour les bauhinias, jaune pour les thévétias…

Hier matin, jolie promenade de la rue Verlaine jusqu’ à la boulangerie de la Ravine des Cabris…retour par le rond-point de l'église. C’est un feu d’artifice, un régal pour les yeux !

 

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2020 6 10 /10 /octobre /2020 14:18

Un arbre centenaire qui poussait à la Ravine des Cabris à côté  du Moulin à Café a été abattu !

L’énorme souche est flanquée de tronçons énormes de branches. C’est pitié de voir ce géant débité. Finie l’ombre du Sandragon ! Peut-être que le propriétaire de ce domaine songera à le remplacer…mais les habitués des lieux en doutent.

Justement à cette époque où le réchauffement climatique préoccupe, il serait bon de remplacer tous les arbres disparus par des descendants prêts à prendre la relève !

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2020 5 09 /10 /octobre /2020 08:49

Cette orchidée se plaît au soleil. Cette fleur aussi appelée « épidendron » ou « orchidée pompon ».

Dans son jardin créole,où elle a planté trois de ces orchidées,  Zaza m’explique qu’elle a appris lors d’une randonnée  par Marielle  qu’on dit ici que «  l’épidendron  monte en bâton, éclate en couillon ». Encore une expression bien imagée à retenir !

 

Partager cet article

Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 09:09

schefflera-en-fleurs.jpg

 

Le schefflera peut atteindre plus de 10 mètres de hauteur dans son milieu naturel. Celui qui est en pot sur notre varangue grandit très vite. Et voilà qu’il est en fleurs… C'est la première fois que je vois ça, jamais en métropole je n'aurais imaginé voir fleurir cette plante. A la Réunion, les fleurs ne demandent qu'à pousser...

 

schefflera-en-fleurs-2.jpg

Partager cet article

Repost0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 20:53

Monique et Pierre ont découvert avec intérêt ce jardin situé non loin de l'aéroport de Pierrefonds.

Domaine--CG3.JPG Domaine-CG4.JPG

Au cours de cette promenade d'une heure trente environ, visite commentée par Sébastien, ils ont été séduits par la richesse des plantes ornementales, la variété des  des arbres fruitiers : Pierre n'a pu résister à l'envie d'immortaliser une trentaine de plantes dont les palmiers, les cannes, les bananiers, les cotonniers,les cacaoyers, les caféiers... dans cette collection d'images figure aussi un nid de guêpes, une case en feuilles latanier...

Domaine-CG1.JPG Domaine-CG2.JPG

Partager cet article

Repost0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 19:26

 Le faux poivrier donne actuellement des baies qu’on peut commencer à récolter. Sur le littoral, près d’Etang Salé, elles sont déjà toutes rouges. Plus on monte en altitude, moins elles sont mûres.

 François et moi, sommes descendus, avec nos sécateurs, dans le Bras de la Plaine, au Ouaki, en faire la cueillette pour notre usage personnel et aussi pour les offrir.

 cueillette de baies roses

On apprécie ces baies pour leur aspect décoratif et généralement, nous en parfumons nos salades. Mais dans une sauce ou pour accompagner un carpaccio, elles font aussi l’affaire.

 Ces grappes de graines roses, on les trouve partout, à l’état sauvage. Paraît que les cabris en raffolent. Encore un produit péi qui mériterait qu’on le valorise.

   faux poivrier  baies roses

Sur un site  de métropole (dans le 89) qui prétend vendre des baies originaires de Maurice, les 100g sont proposés à 11,6O euros !!! Sur les marchés de la Réunion, on les trouve aussi, et le prix y est également très élevé.

 On en fait aussi une huile essentielle qui favoriserait la transpiration, faisant tomber la fièvre après un rhume ou un refroidissement.

 Au Tampon, la CAHEB qui distille le géranium mais aussi d’autres plantes dont la baie rose présente sur son site la fabrication cette essence.

http://www.geranium-bourbon.com/baierose.php

Partager cet article

Repost0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 09:26

Mercredi soir, j’ai proposé une dernière promenade  dans le quartier de Trois Mares à mes amies avant qu’elles ne prennent l’avion pour la métropole …

Nous sommes descendues par la rue Montaigne, avons bifurqué vers la droite, puis sommes remontés par le Chemin Mondon avant de passer devant le gymnase. Au cours de cette balade, nous nous sommes arrêtées à plusieurs reprises.

 Dans la descente, nous avons admiré devant les cases des fleurs ressemblant à des callistemons (rince-bouteilles)

 callistemon.JPG P1080075.JPG

des euphorbes ( ou Epines du Christ)

                       euphorbes.JPG

puis nous avons fait une courte halte près d’une basse-cour où se dandinaient des canetons, où picoraient des poules hautes sur pattes…

 basse-cour.JPG haies couleurs

Les couleurs des haies à droite ont arraché des exclamations admiratives à mes hôtes. Au bout de la rue, qui est une impasse pour les véhicules, des mûriers. Myriame voit une baba-figue pour la première fois.

murier.JPG baba-figue.jpg

Un arbre est envahi par des lianes de toute beauté

                                        lianes-a-identifier.jpg

Angèle demande que je fasse un gros plan sur une passiflore d’un rouge qu’elle ne lui connaissait pas. La liane poussait sur des arbustes à fleurs jaunes citron.

passiflore.JPG fleurs-jaunes-a-identifier.JPG

Dans le chemin Mondon, un petit coup d’oeil sur une haie de durantas, ces plantes mellifères dont on voit sur les même tiges les petites fleurs violettes, et les graines orange.

 Je suis surprise par la présence d’un petit potager dans ce secteur, un joli jardin où poussent des salades, des songes, de l’oignon vert, des piments, des bananiers, des haricots…

durantas.JPG jardin-C.Mondon.JPG

 

Nous longeons des haies de panaches d’officiers, admirons les mussaendas, les alamandas.. .

panache-d-officier.jpg mussaenda.JPG

                         allamandas

Plus haut, en face du petit salon de coiffure, stationne toujours une vieille carcasse de voiture envahie par les herbes : une Dodge, qui appartenait à une dame du 14e. Son jeune propriétaire nous raconte qu’il envisage de la retaper.

                      Dodge ancienne

J’essaye en vain de montrer le vieil alambic qui se trouvait dans une cour. La taille des crotons et des philodendrons  étonne nos promeneuses. A l'angle du chemin Mondon et de la rue Baudelaire, des plantes ont elu domicile au pied d'un arbre, parmi elles, un croton plumes z'indien, encore appelé "cretonne"sur l'île.

                                       croton-plumes-z-indien.JPG

En face du gymnase, je fais remarquer une liane superbe : la liane orchidée. Cette végétation luxuriante qui prend racine partout était une belle découverte !

                               liane-orchidee.jpg

 

Partager cet article

Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 15:36

 Le mois de mai est aussi appelé « mois de Marie » dans la religion catholique. Pas étonnant que  nos « cœurs de marie » soient en train de s’ouvrir. Sur l’île, même les tamouls fêtent « Marielem » ou « Mariem » à cette époque de l’année.

Près de la varangue, j’ai planté ce «clerondendrum speciosum » et en moins de trois mois la plante s’est enroulée sur la tige de bambou pour atteindre une hauteur de 2 mètres. De petites fleurs rouges émergent d’un calice rose.

clerodendrum speciosum 1 clerodendrum speciosum

Cette plante aime la lumière et un peu d’ombre. Je l’ai placée de sorte qu’elle soit abritée, mais qu’elle puisse bénéficier de l’eau de pluie,  à 50 cm de la sortie d’une descente de gouttière. Elle se plaît bien là et nous le rend bien. Chaque matin, nous assistons à la l’ouverture de ses inflorescences, qui sont de jour en jour plus nombreuses. Sur le feuillage vert, cette floraison est de toute beauté.

clerodendrum speciosum 2

Sous les latitudes tempérées, cette liane n’aurait aucune chance de survivre : elle craint les températures inférieures à zéro degré.

Partager cet article

Repost0