Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 20:44

Retour du Cap Bouteille : arrêt chez les tisaneurs 

 

En redescendant vers Cilaos par le GR, nous nous sommes arrêtés  près d’une boutique de fortune installée par les jeunes propriétaires des lieux : des piliers en bois, des murs en feuilles de chocas, un toit en tôle ondulée. Ce petit abri appartient à l'Association des Trois Salazes.

 

 

cap bouteille tisaneurs 1

 

Ils avaient là un comptoir pour servir la tisane, les gâteaux faits - maison. Le stand était aussi équipé d’un lavabo en inox, où arrivait de l’eau froide (eau captée à l’îlet) et de deux feux où bouillaient deux théières en aluminium.

  

cap bouteille tisaneurs 2 cap bouteille tisaneurs 5

                                  Lieu de convergence de randonneurs qui descendent et qui montent

 

Un jeune homme très sympathique nous a expliqué la nature et les vertus des 7 plantes qui étaient dans des coupelles : les fleurs jaunes, la menthe, la marjolaine, l’héliotrope, la cannelle, la citronnelle et le géranium. A tous les randonneurs qui passaient par là (montant vers le Taïbit  ou en revenant) il proposait deux sortes de tisanes : une stimulante (pour l'ascension) et une relaxante (pour la descente).

cap bouteille tisaneur ferdinand                                   Photo Ferdinand Benard   - Préparation des tisanes

Pour le breuvage stimulant, il combinait de la menthe, de la marjolaine et des fleurs jaunes. Et pour la boisson relaxante, il associait les fleurs jaunes, l’héliotrope, le géranium, la citronnelle et la cannelle. Il  nous a fait faire un petit détour dans leur  jardin aux plantes, un espace très soigné, des allées proprettes et des massifs bien entretenus. Un de ses copains apportait justement dans un goni des herbes destinées au paillage des plantes, paillage qu’on appelle « mulch » et qui empêche les mauvaises herbes de pousser.

cap bouteille tisaneurs 4

                                       Trois randonneurs de Jolis Pas devant les héliotropes

 

L’un des occupants des lieux m’a expliqué qu’ici vivaient en permanence douze  personnes et que souvent des bénévoles venaient leur prêter main forte pour leurs activités. Ils avaient un porc,  trois coqs…

 

Cet îlet encore habité vers 1950 par 140 personnes avait été abandonné. Il n’est plus en friche depuis qu’un convaincu, Yann, y a trouvé un intérêt et a réaménagé dès 1992 cette zone complètement érodée pour la rendre habitable. Aujourd’hui il y pousse toutes sortes d’arbres endémiques, des plantes aux vertus médicinales.

 cap bouteille tisaneurs 3

  Le jeune tisaneur a précisé les vertus des plantes contenues dans les 7 coupelles.

fleurs jaunes :prophylactique (contre les courbatures, les crampes) /menthe : régulation du foie /marjolaine : relaxant /  héliotrope : circulation  du sang / géranium rosat : voies respiratoires / citronnelle : vitamine C  /cannelle : sucre lent, dynamisant

J'ai trouvé sur le site internet du Monde un article  datant de 2006 très intéressant qui parle de l'îlet des Salazes et des tisaneurs (si vous souhaitez des compléments d'information.)

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3546,36-657728@51-656737,0.html

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires