Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 18:55

 

... Une randonnée dans le Nord de l’île.
1ère partie...

Ce matin, vers 6h, nous sommes partis en bus avec l’Association « Les Jolis Pas ». Une  vingtaine de randonneurs avaient rendez-vous devant le lycée Roland Garros au Tampon. Nous avons récupéré un couple à Saint Pierre puis emprunté la route des Tamarins, pour la quitter à La Possession. Une route en lacets nous a conduits à 450 m d’altitude vers la Montagne, nous avons traversé la Petite Chaloupe, Bois Rouge et sommes descendus de notre car à Saint Bernard, au niveau d’une croix blanche. Là, tout le groupe a pris un solide petit déjeuner, préparé par l'équipe d'Elisabeth Golfier, puis nous avons amorcé la descente à pied  pour rejoindre Le Chemin des Anglais. Une balade de 13 kilomètres de plus de 5 heures, avec des dénivelés et un groupe de marcheurs  très sympathiques.

 
Le Chemin des Anglais

Ce chemin a été créé en 1730, pour relier la Possession à Saint Denis, il a été pavé en 1775 à l’initiative du gouverneur Crémont. Sur le parcours Crémont, on passe effectivement sur de grosses roches noires et des galets de dimension inégale selon les secteurs. La promenade est agréable. Nous quittons Saint Bernard par une route goudronnée, à notre droite remarquons un canon. En fait le nom « Chemin des Anglais «  rappelle une grande bataille de l’île, le débarquement des Anglais  à la Grande Chaloupe en 1810 et leur marche vers Saint Denis où ils ont attaqué la Redoute et pris possession de l’île.



Bientôt nous délaissons le macadam pour un sentier escarpé et bien ombragé. Nous nous arrêtons devant un buisson envahi par des « roses de bois » roses brunes qui ont l’air sèches. Hélène coupe un morceau de cette liane, pour emporter les fleurs (très décoratives sur une table à Noël).


 Puis nous remontons un peu  et apercevons à notre droite la Ravine Jacques, puis c’est la descente sur de gros pavés noirs vers l’Océan.


Nous tombons sur une vue splendide de la côte rocheuse du littoral. La vue depuis la falaise est superbe, on voit jusqu’au Port ;  et aujourd’hui, aucune voiture ne circule sur la 4 voies, en raison de travaux de consolidation de la falaise, que les pluies fragilisent… Un silence parfois interrompu par le ballet des hélicoptères qui travaillent à cette "purge".



La descente se poursuit sur un chemin pavé en très bon état au milieu des tamarins . Là,  Alix, pendant tout le parcours, nous fait découvrir des richesses insoupçonnées de la nature réunionnaise...

Episode suivant demain !

Partager cet article

Repost0

commentaires