Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2020 2 17 /11 /novembre /2020 12:05

Le samedi 7 novembre, avec le club de randonnée "les Jolis Pas", j’ai fait cette découverte.

En  quittant Grand Bassin par le lit de la rivière, direction le Dassy , – une rando très technique, où il faut constamment regarder où on met les pieds, et enjamber des galets de toutes tailles -  nous avons malgré tout profité de haltes sympas. Dont celle de «  l’îlot paradisiaque ». Le gîte ouvre à 14h30 et ferme à 10h30 !

Sur la rive gauche une pancarte annonce l’endroit : un petit Eden caché dans la verdure, accessible par un grand escalier.

Quelques bâtiments occupent les lieux, et le jardin créole qui les entoure est magnifique : des anthuriums à perte de vue !  

Un joli espace a été aménagé pour camper avec vue sur les remparts…

On accède à l’accueil par un autre escalier. Nous faisons une visite de courtoisie à la propriétaire, qui nous explique que la clientèle n’est plus ce qu’elle était, qu’elle devenait de plus en plus exigeante.  

Rien d’étonnant à ça, les gîtes ont aussi perd de leur simplicité, et je dirais de leur authenticité. Chacun y va de sa piscine, de son bassin… 

On se fait une concurrence sévère pour appâter le touriste qui parfois se pose…. en hélicoptère ! Alors forcément, comme il a payé, le client en veut pour son argent ! Non loin de là Ravatte – un richissime entrepreneur- a construit une case. Il se pose avec son hélicoptère sur la rive droite de la rivière alors pourquoi  les jaloux n’en feraient-ils pas autant… sur la rive gauche. Dommage ! C’était mieux avant diront « les vrais randonneurs ».

Nous découvrirons près des hébergements, deux plateformes, des terrasses équipées de piscines. Joli, luxueux, de belles photos à faire…

Retour vers le groupe des Jolis Pas qui nous attend pour continuer la progression vers Ilet Boulon où nous dormirons.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires