Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 22:04

Faut le faire !

jace1On voit ses gouzous « petits bonshommes moutarde » dans les endroits les plus insolites parfois.

Jace, artiste local, doit aimer les acrobaties et ne pas être sujet au vertige pour réaliser des fresques sur des rochers surplombant des précipices.

Là encore, voilà qu’il a décoré un pont de la Route des Tamarins enjambant une ravine, au-dessus de Saint Leu. Depuis l’ancienne RN, on voit bien le fond bleu du dessin, en zoomant voilà ce que cela donne !

Il s’agit maintenant de l’interpréter : rappel de l’océan qui est parallèle à cette quatre-voie, gouzous surfant la vague, impression de vitesse créée par la position des bonshommes se déplaçant au-dessus de l’eau. Opposition statisme- dynamisme : statisme du nageur et de la vache, scotchés par ce qu’ils voient, dynamisme des vagues et du surfeur(debout sur un pétard ? une fusée ? un surf ?… ) L’accent a été mis sur la rapidité. La route des Tamarins a effectivement facilité les déplacements dans l’Ouest de l’île. Et le « bouchon qui saute », quel symbole...

jace4

 

Mais  voilà ! cette « autoroute » n’a pas réglé le problème des bouchons qui asphyxient Saint Paul et Saint Denis, ni ceux de Saint Pierre et de Saint Jo. Les goulets d’étranglement sont toujours là. Et notre président de région pense résoudre le problème grâce aux  bus… il en faudrait des voies supplémentaires pour rendre ce projet réalisable, on est en peine « fiction » !

Jace bouchon                                        un bouchon entre Saint Paul et la Possession

Justement, on pourrait parler de l’embouteillage occasionné aussi ce matin à Saint Pierre. Une seule rue était bloquée par des riverains lassés de la circulation et des excès de vitesse dans leur quartier (une rue perpendiculaire à la RN)  et tous les usagers de la route, même les bus,  ont été piégés. Du rond-point de Grand Bois au rond-point Canabady, en passant par la route de l’Hôpital, on avançait à une allure d’escargot. 40 minutes pour un trajet qui en temps normal dure 15 minutes. Quand on arrive au boulot on a du mal à se dire « bon-jour ! » La réunion de gynécologues du CHR e dû être reportée faute de présents à l’appel.  A quand donc le contournement de Saint Pierre ? A quand l’incitation au covoiturage ?

Partager cet article

Repost0

commentaires