Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 16:42

Sur toute l’île ont eu lieu ce week-end des manifestations pour fêter l’abolition de l’esclavage. Cette année encore, nous sommes allés au lieu de rendez-vous pour accompagner le défilé. Plusieurs groupes de danse, moringueurs, percussions, ont participé à cette retraite aux flambeaux. Dans la rue Charles Baudelaire. En tête un char décoré tiré par un bœuf. Mais ce ne devait plus être le même maître que l’an passé car l’animal n’obéissait pas.

P1110717 Liberté

Des danseuses du Dassy

La police a également failli : le cortège a été coupé en deux et des voitures se sont infiltrées au niveau du deuxième rond-point  au milieu des danseurs et musiciens. Une belle pagaille.

Autre élément surprenant : le feu qui sert à retendre les peaux des tambours n’était pas acheminé par des brouettes, mais on faisait du feu sur le trottoir au milieu de la foule,  avec des cartons,  puis on éteignait avec une bouteille d’eau… Décidément pour la sécurité, c’était plutôt un fiasco !

P1110745 liberté P1110735 liberté
De nombreuses zones du parcours n’étaient pas éclairées et les acrobates dont un père Noël sur échasses étaient mal à l’aise.

Un petit plus par rapport à l’an passé : un groupe de pères Noël fermait la marche. Et les participants ont été convaincants et dynamiques pour la plus grande joie de tous les badauds qui s’étaient retrouvés là.

Le groupe d’est ensuite dirigé vers la Place Clovis Sénardière  où on avait installé un bûcher. Les associations présentes ont refait une démonstration de leurs talents. Là, on avait aussi monté un podium qui devait accueillir des groupes de musiciens. Encore un petit détail : pour pouvoir se restaurer, il fallait attendre que tous les participants au défilé soient servis... Beaucoup de petits couacs ! L'an prochain, on ira probablement à Saint Louis !

P1110752 liberté

Partager cet article

Repost0

commentaires