Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 08:47
Visite d’une distillerie de rhum



              En suivant le fléchage « Saga du Rhum » depuis la Z.A n°2 de Saint Pierre, on aboutit à une distillerie bien cachée, un peu en contrebas de la Ligne Paradis. Cette distillerie créée en 1845 par la famille Isautier et qui fonctionne toujours abrite depuis quelques mois seulement un Musée du Rhum qui vaut le détour.  

Depuis la passerelle on découvre un ancien moulin à cannes datant de 1940 et un film d’archives illustrant le travail de cette machine alimentée par un ouvrier. Puis sur 5 écrans on peut visualiser les 5 étapes de la production du rhum.  On longe des alambics gigantesques, des tours de cuivre, pour descendre vers le parcours pédagogique.


Là, sur des panneaux et dans des vitrines on découvre l’histoire du rhum ( son utilité pendant les combats de la Grande Guerre par exemple, son exportation, sa diversification… )et on a une foule d’infos sur la canne à sucre (sa localisation, sa plantation, les crises, les étiquettes…)



Enfin on passe par les chais où on apprend qu’une tare (en l’occurrence un tonneau)pesait de 49 à 51 kg. (mon poids ! pourtant on pourrait pas me taxer d’être « un tonneau »). Et on termine dans une belle salle de dégustation occupée par un bar gigantesque.On y voit les rhums « Savanne » « Rivière du Mât » « Isautier ». Par exemple, un Savanne, 5 ans d’âge, peut valoir 50€.


Deux jolies salles jouxtent cet endroit : un magasin de bouteilles et un entrepôt de rhums arrangés. L’usine est située dans un cadre verdoyant au pied des montagnes du Tampon avec vue sur l’océan. Les murs de l’entreprise ont été décorés avec goût par deux illustrateurs de l’île.
Personnel accueillant, musique instrumentale en sourdine très agréable.
Petit bémol : le coût de la visite un peu élevé : 7 euros par personne !

Partager cet article

Repost0

commentaires