Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2020 7 11 /10 /octobre /2020 10:07

Je rentre en car jaune vers St Pierre, en passant par St Denis. Nous longeons le cimetière marin du chef lieu  quand une touriste de métropole me pose une question : « Vous savez pourquoi les cimetières de la Réunion sont si fleuris ? »

 

                                            Cimetière de Saint Leu

Effectivement la question se comprend : sur le continent, à la Toussaint les cimetières sont fleuris, mais en hiver les tombes sont vides et froides, et en été on fleurit parfois avec des compositions naturelles. Mais le plus souvent elles sont artificielles.

Quoi lui répondre ? D’abord que l’île est riche en fleurs « toute l’année », ici on aime les bouquets, les jardins fleuris. D’ailleurs quand on est invité à partager un cari, la bienséance veut qu’on apporte des fleurs à la maîtresse de maison. Et quand on rend visite à un ancêtre à la nécropole, on arrive les bras chargés de fleurs naturelles.

La deuxième raison qui fait que les cimetières de l’île soient fleuris, à mon avis, est que les tombes sont visitées régulièrement : la famille apporte de quoi fleurir et si les proches quittent l’île ou sont éloignés, ils chargent des petites mains d’embellir régulièrement les tombes. Ce sont des gens dans le besoin qui ont un petit pécule pour se charger du fleurissement et il est vrai qu’on plante dans la terre au lieu de poser sur de la pierre : les dalles de marbre ne sont pas légion et tant mieux ! Par conséquent « les jardiniers des tombes » sont aussi là pour arroser… D’où la beauté de ces lieux qui tranche avec les cimetières parfois tristes de métropole où la pierre polie domine…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires