Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 07:44

P1130742

 

Installation au Gîte J.M  et Solange   Grondin

 

Après 4 heures de  randonnée,  nous atteignons le village de Cilaos depuis le Sentier Burel. Nous longeons des champs de lentilles. C’est la fin de la saison, toutes les lentilles ont été récoltées, il reste encore une parcelle où sont entreposées des lentilles sèches destinées aux semailles. Puis ce sont les petits pois, plus loin les tomates "en plein champ".

  P1130713

Sommes agréablement surpris par les énormes plantations que nous traversons : les haricots sont plantés à flanc de coteau, entre les pierres ( pas de terrasse !) Il faut être un cabri pour évoluer dans ces pentes. Des morceaux de sacs blancs servent d’épouvantail, ils flottent au vent comme ces messages de prières qu’on voit sur les pentes des monastères tibétains… Nous amorçons une descente le long d’une haie de galaberts orange.

 P1130731 P1130732     

Nous nous retournons sur la vallée d’où nous sommes montés. Quel panorama magnifique ! Nous longeons encore des parcelles de maïs. L’arrosage automatique fonctionne bien, nous essayons d’en attraper quelques gouttes pour nous rafraîchir.

P1130735 P1130752

A la fin du sentier, le premier arrêt de bus rose. Devant les premières maisons de beaux parterres de salades, derrière les cases s’étagent des parcs-poules (poulaillers). Près de chaque habitation des tonnelles de vignes. Quelle régularité dans l’agencement des plantations : tout est pittoresque à Ilet à Cordes.. Devant nous  à main droite l’épicerie est encore fermée.

P1130753 

En face se trouve le gite d’étape où nous avons décidé de nous reposer. Le bâtiment est en chantier,  quelques randonneurs dormiront là, 12 d’entre nous dormiront dans une maison plus bas. M. Grondin, propriétaire de la boutique ouvre ses portes et nous nous asseyons là pour boire un café. Ti Yab lorgne sur le baby-foot…

P1130756 P1130813-copie-1

Les chambres de la maisonnette au toit bleu contiennent chacune un lit double et deux lits superposés (idéal pour une famille). Le seul ennui est qu’il n’y a qu’une salle de bain pour 16 personnes dans ce gîte-là. Et on regrette de ne pas avoir à notre disposition des fils pour faire sécher le linge. Mais l’endroit est propret. 

P1130759 P1130760

Nous mangerons dans la salle mal insonorisée attenant à nos chambres avec une dizaine d’autres vacanciers. Du provisoire aussi. Comme le bâtiment principal est en travaux, il est vraisemblable que l’aménagement répondra davantage aux attentes des gens de passage.

P1130758

Mais le "nec plus ultra" est sans conteste la piscine chauffée située à côté du bâtiment principal. Une eau à 34° Ouaw ! pas de maillot de bain ? Qu’à cela ne tienne, certaines d’entre nous y baigneront en petite tenue.

P1130809

Et quelle table d’hôte : pas moins de 14 rhums arrangés ! en entrée une tourte aux brèdes,  et comme plats de résistance un carri poulet (du vrai poulet, élevé  à la ferme) du ti jaque boucané. Et au dessert un gâteau succulent. C’est la fête, les Jolis Pas mettent l’ambiance en chantant et en invitant les touristes à participer…

P1130820

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans randonnée
commenter cet article

commentaires