Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 19:19

 

Coucher de soleil

Chaque année, la SEOR (Société Ornithologique de la Réunion) organise des nuits sans lumière pour favoriser l’envol du pétrel de Barau, un oiseau endémique, gravement menacé.

Il faut savoir que ces oiseaux marins également surnommés « taille-vent » naissent dans les Hauts, planchedans les contreforts du Grand Bénard  et du Piton des Neiges dans des terriers creusés où la  femelle ne pond qu’un seul œuf, en  novembre.

Les jeunes prennent leur envol et se dirigent vers l’océan en utilisant les couloirs privilégiés de la Rivière des Galets et de la Rivière Saint Etienne. Or,  leur méconnaissance du danger les envoie au sol très vite : attirés par la lumière, ils heurtent des lampadaires.

C’est aussi la raison pour laquelle la SEOR invite la population à ramasser les oiseaux blessés et à les rapporter à la Société Ornithologique avant qu’ils ne soient victimes de prédateurs comme les chats… Les oiseaux soignés sont ensuite relâchés pour qu’ils puissent rejoindre la mer et y trouver leur subsistance.

La nuit du 8 au 9 avril, la ville de Saint Pierre participe à cette action et réduit au maximum les sources lumineuses. Pourquoi le choix de cette date ? Tout simplement parce que c’est à cette époque que les jeunes s’envolent du nid ( d’avril à la mi-mai), et c’est une façon intéressante de participer à la « Semaine du Développement Durable. »

Pour en savoir plus sur la protection des oiseaux de l’île et sur la SEOR, pour par exemple connaître les gestes  à faire- ou à ne pas faire-  lorsqu’on trouve un oiseau blessé, un site à consulter absolument :

http://www.seor.fr/index.php

Ci-dessous des actions de la SEOR: baguage d’un pétrel,  mesure du bec (photos prises en mai 2009 près de la Pointe du Diable)

 

baguage  baguage

 

mesure du bec

                                                 mesures

Partager cet article

Repost0

commentaires