Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 15:10

 Ce matin, les nuages ont crevé sur nos épaules et sur nos collèges. L’escalier qui descendait vers la salle des professeurs du Collège Trois Mares était couvert de boue : les massifs de plantes bordant cet accès venaient d’être nettoyés et plus rien ne retenait la terre qui dégoulinait sur les marches.

Même le tonnerre grondait, la lumière s’éteignait, les enfants criaient. Ils étaient complètement déchaînés- comme le temps- ça résonnait sur les tôles et dans certaines salles, la mienne notamment,  l’eau dégoulinait sur la feuille de rédaction d’une élève de quatrième, désolée ! On déplaçait aussi les tables pour éviter la douche.

Peu prévoyant, tout ce petit monde avait oublié le parapluie et les vêtements de pluie. Pour se rendre d’une salle à l’autre les élèves pataugeaient dans de grandes flaques d’eau ;  par endroits, il y avait deux centimètres d’eau, les chaussures ont pris des bains forcés. Le temps de sortir du gymnase pour rejoindre le collège Trois Mares, les sportifs ont été littéralement « saucés ». Mais en l’espace d’une demi- heure, tous les habits étaient secs. C’est le miracle des Tropiques !

Deux heures plus tard, plus une goutte et tout revit ! C’est aussi le grand nettoyage, tout a l’air plus propre.

Partager cet article

Repost0

commentaires