Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 18:51

« Ri-sofé » ou « « Riz Chauffé », faut zézayer et pas chuinter ! D’ailleurs les vrais créoles disent « manzer » au lieu de « manger »

 

Alors de quoi s’agit-il ? C’est tout simplement le petit déjeuner d’autrefois. On réchauffait le riz (ou le repas à base de riz) de la veille  pour tenir pendant la journée de labeur. Avant d’aller couper la canne, ou de faire des kilomètres à pied pour rejoindre l’école, fallait pas partir l’estomac vide !

Et par analozie, le nom du repas est devenu aussi le moment de ce repas !

risofé0 risofé2

Nous avons assisté à un « Risofé » à St Pierre ce week-end : à 9 heures du matin, un orchestre animait un rassemblement au port de Terre Sainte.

 

Pendant que René Lacaille et ses acolytes jouaient des airs d’autrefois et plus modernes, les risofé4enfants de tous âges ( pas les nourrissons bien sûr !), ceux de 4 à 88 ans achetaient des barquettes de « risofé » préparées par les femmes des pêcheurs de Terre Sainte et mangeaient sur place :riz et rougail. Certaines barquettes contenaient aussi de la saucisse.

risofe1

Sur la route menant au port une famille réunionnaise proposait aussi son « risofé » ! Des festivaliers de passage ( c'était la fin du Sakifo) s'amusaient à dessiner des inscriptions en créole sur un drap tendu devant la maison.

risofé3

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sully FONTAINE 16/08/2010 23:41



bonjour Jacqueline,


Félicitations pour votre blog, de haute tenue...


Je suis un ami des Rivière (Betty et Jean-Max (qu'on appelle parfois Jeannick) et mon épouse a participé une fois ou deux à vos escapades.


Je tenais juste, très amicalement à apporter une remarque personnelle faisant suite à votre "reportage" sur la matinée "risofé" mise en palce par l'équipe du Sakifo.


En fait, beaucoup de gens (de "vrais" réunionnais, plusieurs milliers même :-) prononcent "richauffé"."Risofé" étant plutôt prononcé par les cafres ou autres malbars et "richauffé" par les yabs
dont je fais partie.


Par ailleurs, l'expression la plus populaire (du moins dans les hauts de la Rivière Saint-Louis) reste "dînéchauffé" ( même s'il est fait allusion au "mangé" du matin).


0n pourrait beaucoup écrire sur les différences de prononciation (et parfois de sens) d'un même mot d'un côté l'autre de l'île.


A bientôt et bonne continuation pour votre blog.


Sully FONTAINE