Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 00:48

…on décapite les Saint Expédit...

En faisant découvrir le cimetière du Père Lafosse à Saint Louis, à mon amie Durga, je n’ai pas trouvé de grands changements : les panneaux invitant à ne pas faire ses besoins dans l’endroit, la fresque sur l’esclavage, les croix en fer forgé, la chapelle, l’homme qui arrose les plantes, tout est là, comme l’an passé.

Des cérémonies occultes doivent toujours se passer dans l'enceinte de ce cimetière, témoins les reliquats de cire, les bandeaux rouges…

Ce qui n’a pas échappé à mon sens de l’observation est un truc inédit : voilà qu’on assemble des statuettes de Saint Expédit et qu’on les décapite… Ce saint populaire qu’on peut invoquer pour attirer des bienfaits ou des malédictions ne doit pas faire l’unanimité sur l’île. On se croirait dans une aire de jeux où les enfants jaloux cassent les jouets de leurs camarades. Dire que des adultes s’amusent à ces choses là ! Désopilant !

Et ce sont toujours de fanatiques qui se plaisent à ces jeux de décapitations, comme ces révolutionnaires qui ont coupé toutes les têtes de statues de la cathédrale Notre Dame, ou au Cambodge, ces envahisseurs d'une autre culture qui ont étêté des statues sur le site d’Angkor…et là, ça prête moins à sourire car le patrimoine culturel est mis à mal.

Au cimetière du Père Lafosse...
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 16:31

Il est une tradition à La Réunion qui consiste à faire le "tour de neuf crèches". Ne me demandez pas pourquoi "neuf" et non "sept" ou "huit".
Certaines associations affrètent des bus et partent pour la journée, parfois dans un secteur réduit, parfois un secteur plus large. Dans les églises retenues, devant chaque crèche, on se recueille et on prie...
On en profite souvent pour organiser en plein air  un pique-nique partage.

A La Réunion, les crèches sont démontées le 2 février. Pourquoi le 2 février  ? Parce que, me dit-on, c'est le jour de la "Fête des Enfants". (Encore un sujet à creuser...)

Le "tour des crèches"
Le "tour des crèches"
Repost 0
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 15:51

À Petite Ile, il fait très chaud en journée au mois de janvier et on aspire à un peu de fraîcheur. Le soir, vers 16 heures j'ai dirigé mes pas vers le Chemin du Calvaire qui grimpe vers ... un calvaire. Chemin bétonné au milieu de grands arbres qui cachent la vue sur le village. C'est cette route qu'empruntent aussi les participants de "la Course de l'Ail". Au niveau du cimetière qui est adossé à la pente, on peut emprunter un petit chemin de terre qui débouche sur un parking ombragé. 

Là, sur un muret, une jeune fille et sa maman sont venues pour chercher un peu de frais. De jeunes gens montent là à vélo, une bonne idée au vu de l'absence de circulation.

 Ce but de procession est surprenant par l'espace qu'il occupe et son aménagement : des croix blanches bordant des terrasses bien entretenues mènent à une grotte... aucune vue sur les bas, uniquement sur le cimetière. 

En contournant l'espace par la gauche, on devrait aboutir à un belvédère. Eh oui, il devait y en avoir un, mais juste à côté des toilettes. L'emplacement de ce bâtiment à cet endroit ne le fait pas... Et ce qui est regrettable, c'est que la vue sur le littoral est obstruée par la végétation...

Piton Calvaire
Piton Calvaire
Piton Calvaire
Piton Calvaire
Piton Calvaire
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 18:31

Le 6 décembre en Lorraine, on fête la Saint Nicolas. Le brave homme, patron des écoliers, se consomme en pain d’épices, en chocolat blanc, en chocolat noir.

Mais on l’accompagne  toujours d’oranges, de mandarines, clémentines, de figues séchées, de dattes, fruits exotiques très rares et chers autrefois.

Macarons et autres petits gâteaux faisaient aussi partie de cette belle assiette qu’on posait sur le pas de la porte pour que le bon saint y dépose les friandises.

Vrai que les Lorrains et Lorraine expatriés ont un peu la nostalgie de ces années d’enfance. Mais même au pays des bananes, on trouve parfois, et cette fois-ci « au régime »,  l’évêque de Myre, autrement dit « Le Bon Saint Nicolas » que tous les gamins aiment dessiner avec sa mitre et son sceptre.

 

Photo : Dominique Boyé

Dans le jardin de Dominique

Dans le jardin de Dominique

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 21:10

Renée M. s’occupe de l’entretien de l’église de Notre-Dame du Mont Carmel, à Grands Bois, depuis dix ans.

Fière de cette activité, et de la beauté de ce sanctuaire, elle m’a fait le plaisir de m’accompagner dans l’église ouverte, église qui vient d’être restaurée récemment.

Dans la nef, très lumineuse, nous sommes entrées discrètement. Nous nous sommes arrêtées devant l’autel. Renée tenait à me faire découvrir la statue de la Vierge, l’Immaculée Conception. Nous avons fait le tour de l’édifice pour voir la  nouvelle chapelle, puis « le Sacré Cœur de Jésus », depuis lequel partent les processions, et pour finir la Vierge qui domine le parking.

Dans l’église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à Grand Bois.
Dans l’église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à Grand Bois.
Dans l’église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à Grand Bois.
Dans l’église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à Grand Bois.
Dans l’église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à Grand Bois.
Dans l’église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à Grand Bois.
Dans l’église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à Grand Bois.
Dans l’église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à Grand Bois.
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 12:55

Quand vous quittez la plage et allez au Jumbo Score par le Boulevard Hubert Delisle (le front de mer), ou quand vous revenez du marché forain, vous apercevez sur votre droite les tours d’un temple dont l'accès n'est pas évident.

 

temple Péroumal

 

Le pôle valorisation du Patrimoine vous propose une visite guidée de ce temple situé à la Ravine Blanche (St Pierre) le samedi 29 mars 2014 à 9h00

 

Guide : Rachel CARDENAS, une conférencière, spécialiste des religions !

RDV : Sur le parking devant le temple à Ravine Blanche

Durée : environ 1h30 

Tarif : 3 € pour les étudiants, demandeurs d’emploi et enfants de moins de 12 ans, 5 € pour les adultes. Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

Réservations obligatoires au 0262 96 29 10 ou par mail à valorisation.patrimoine@saintpierre.re

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 16:04

P1020413

Le piton des Songes et la Croix Glorieuse vus depuis le hameau des Calumets

 

                        P1020421 

 

Chaque année, un pèlerinage a lieu à la mi-septembre au pied de cette immense croix qui se dresse sur le Piton des Songes à la sortie de la Plaine des Palmistes.

On peut y accéder à pied en suivant les différentes stations…

 

                        P1020444

 

Des milliers de pèlerins catholiques venus de toute l’île gravissent le piton pour y assister à la messe. Le calvaire situé à 1270 mètres d’altitude ( à vérifier) a été inauguré en 1984.

                P1020436

 P1020439

Nous y sommes montés pour admirer le superbe paysage qui s’étale ici à nos pieds… (à suivre)

 

          P1020459
                  P1020446
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 14:27

Comme la chaleur était insupportable sur St Pierre hier matin (34°) nous avons décidé de passer la journée dans les Hauts. Sommes partis en direction Bourg Murat (18°), là il ventait, il faisait trop froid et ça farinait. Dissuasif pour une promenade ! Sommes donc descendus sur le versant Est de l'île. Belle embellie sur la Petite Plaine, température très supportable.Là, nous avons retrouvé l'ami Alain.

 

Alain Robert et Monique nous ont fait découvrir des endroits insoupçonnés de la Plaine des Palmistes,  à l’écart de la route des Plaines  qui relie St Benoît au Tampon. C’était au lieudit « le Bras des Calumets ». Nous nous sommes arrêtés devant l'église Ste Agathe.


P1020387

 

Tous les dimanches, dans cet édifice, qui ressemble à une case créole, a lieu la messe.

Seule une grande croix située à sa gauche prévient que le bâtimentà la façade jaune est un lieu de culte.

 

P1020386

 

Cette grande case est surmonté d’un fronton blanc dont les losanges sont décorés par des étoiles. Une allée bordée d’hortensias bleus et de fuchsias mène à l’église dont la porte est grande ouverte. 

 

P1020380

 

L’intérieur est très sobre : murs clairs,  bancs en bois, images représentant le chemin de croix. 

P1020381 

 L’autel en roche volcanique aurait été taillé par Eric Arsène, un sculpteur local.

 P1020383.JPG

A droite la statue d’une sainte. Sainte Agathe ou la Vierge Marie ?

P1020382

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 21:39

Eglise des colimaçons jouxtant le CBNM

Tout près du Conservatoire Botanique de Mascarin, à main gauche, il est une église dans laquelle nous n’étions jamais allés.  Ce jour-là, la porte de l’Eglise du Sacré Cœur était ouverte…


Eglise des colimaçons vue d'ensemble

 

Eglise des Colimaçons entrée

 

Depuis le 5 juillet 1996 elle est classée Monument Historique.

 

En 1860, Joseph Antoine Sosthène, marquis d’Armand de Châteauvieux, un industriel administrateur de domaine sucrier, maire de St Leu et président du conseil colonial de la Réunion,  fait construire cet édifice sur sa propriété des colimaçons, selon un plan classique en croix latine. La construction aurait duré 5 ans et on l’a consacrée en 1866. Dix ans plus tard, un dôme prend place sur le clocher.

 

 

En 1928 elle essuie un cyclone et subit des dégradations si bien qu’on  la reconstruira aussitôt en conservant les pierres d’origine mais en remplaçant la charpente en bois par une charpente métallique.

 

église des Colimaçons nef 

Eglise des colimaçons travée latérale

 

L'église domine St Leu. De l'allée centrale, on aperçoit déjà l'océan

 

Eglise des colimaçons chemin de croix

 

Eglise des Colimaçons porte ouverte

Originaire de Chevannes en Bourgogne où il est né en 1804, Joseph Antoine Sosthène de Châteauvieux a épousé Marie-Ombline-Céline de Villèle à Saint Paul. Il est décédé à Saint Leu à l’âge de 80 ans, 5 ans après son épouse. 

 

Je pense qu’il doit reposer dans le cimetière qui jouxte l’église qu’il a fait construire : un carré y est réservé à la famille de Châteauvieux, à moins qu’il ne repose dans le cimetière marin de St Paul (à vérifier)

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 15:58

En accompagnant une amie sur la tombe de sa maman , j’ai été surprise par la transformation du petit cimetière situé derrière l’église à Grand Bois.

 

cimetiere-ext-4.JPG

 

L’actuel cimetière a toujours de petites tombes fleuries, bien entretenues, à l’ombre de quelques arbres.

     Mais du vieux mur du fond, il ne reste plus que quelques mètres. L’autre partie qui a été abattue a été remplacée par des marches donnant accès à une plate-forme toute neuve : plusieurs allées sont déjà en place, les bordures des tombes également, tout est dans un alignement parfait.

 

cimetiere-GB-ext-2.JPG

 

cimetiere-GB-ext.JPG cimetiere-ext-3.JPG

Cette extension est dominée par le nouveau lotissement.

 

Une zone est réservée au colombarium.

 

cimetiere-ext-colombarium.JPG

 

Un nouveau mur percé d’un portail donne accès à ce nouveau cimetière par l’arrière.

Le terrain réquisitionné pour ces travaux récents était autrefois "un terrain l'avion" (un petit aérodrome) dont il est question dans le petit musée des calbanons de la Cafrine.

Si la population de Grand Bois est amenée à se développer, il faut bien que la petite nécropole puisse accueillir tout ce monde.

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article