Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2020 3 21 /10 /octobre /2020 16:18

Sur le sentier du Dassy, il est un ti bon dieu (comprenez une grotte dédiée au bon dieu, à la vierge…) où les promeneurs déposent souvent des fleurs.

Mais voilà, comme les sportifs qui passent par là sont plus nombreux que les flâneurs, ils pensent devoir manifester leur reconnaissance à leur façon à pour les succès remportés. 

Une foule de médailles est désormais accrochée à la roche, et pas des moindres, même des « troisièmes places... », On peut  y lire : «  La boucle du Bassin Vital 2006 » « Finisher Semi 974 »...

Le sentier Dassy est un terrain d’entraînement très prisé par les trailers, intéressant pour sa difficulté, l'inégalité de son sol, ses dénivelés, son ombre … Le rendez-vous incontournable des champions de la Réunion !

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 08:57

Alain Hoareau, est champion des DOM -TOM 2012 du Concours en Ring. Ce n’est pas la première fois que notre homme remporte ce concours, dont on ne parle jamais dans la presse locale. Depuis 10 ans, il est sélectionné pour se rendre en métropole pour ces championnats.

ring-objet.jpg

 Membre de la FCT (Flair Croc Tamponnais)  depuis 1996, il s ‘entraîne régulièrement avec ses chiens. C’est avec Zita, un berger allemand femelle qu’il a commencé, puis il a concouru pour la première fois avec Feeling (un berger malinois femelle) Avec Hugo (un berger malinois mâle), il a remporté 10 coupes. Le compagnon suivant, Ti Con de Guétali, était champion lui aussi, mais a disparu prématurément. Actuellement, il s’entraîne pour préparer le concours du Ring, avec Bourbon et Dodoléla…

 Le Ring est le plus ancien des sports canins en France et la discipline « reine ». C’est une discipline technique perfectionniste qui permet de valoriser le courage, l’obéissance et l’équilibre mental du chien.  Après avoir été sélectionné au niveau départemental, avec deux de ses chiens,  Alain a fait le choix d’emmener en compétition « Dodoléla de Guétali » à Albertville pour le championnat des Dom-Tom qui s’est déroulé le 17 juin

 Le nombre maximum de points qu’on peut engranger est de 400 . Alain a réussi cette année a en cumuler 377,85 ! Un beau score, le meilleur !

 

En voilà le détail :

Escalade de la palissade 20/20 Saut de la haie 18/20 Saut en longueur 20/20, soit 58 points sur 60
Suite sans laisse 8/8, suite en laisse 4/4 absence 10/10 positions 20/20 envoi en avant 12/12, soit 54 points sur 54 ( un parcours sans faille !)

Dans la série des exercices avec objets (refus d’appâts au sol, refus d’appâts lancés, rapport d’objet lancé, rapport d’objet au vu, rapport d’objet à l’insu) il a obtenu 39 points sur 40

Dans les exercices d’attaque, Dodoléla de Guétali  a gagné 105 points sur 110. Et pour la dernière série (défense su conducteur, recherche, conduite et garde d’objets) il a fait un total de 87,5 sur 110

Joli palmarès ! Félicitations !

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 15:37

Ou …Ensemb avec Dodoléla et Bourbon au RING… 

Alain Hoarau, mon voisin, est membre du F.C.T (Flair Croc Tamponnais) et il s’entraîne régulièrement au Quatorzième  (Tampon) avec ses trois fidèles compagnons dont deux bergers malinois mâles, « Dodo et  Bourbon » et  une femelle appelée « Ensamb.»

Avant-hier soir, Alain m’a permis de l’accompagner sur le terrain d’entraînement.  Dans son véhicule, il avait installé les trois chiens, une caisse de matériel (siflet, balle...) et un panier.

 club-v-canin.JPG

materiel.JPG

Avant de les mettre au travail, il a laissé les chiens à tour de rôle s’ébattre dans un espace clos. Puis, chaque « élève », toujours à tour de rôle,  a pu l’accompagner sur la pelouse.

Sur cet espace sont installés des accessoires dont la palissade (haute de 2,30 m), la haie (1,20) une plateforme de saut en longueur de 4,50m, et plusieurs cônes espacés selon de normes réglementaires.

palissade.JPG haie.JPG

saut-en-longueur.JPG

Tout autour de la place, on trouve six murs angulaires dans lesquels sont pratiquées des fentes (à hauteur d’œil),  permettent de surveiller l’attitude des chiens sans être vu.

 Il existe plusieurs techniques d’éducation canine, comme l’Agility, l’Obéissance, Attaque et  Défense… et un domaine qui combine tous ces aspects : il s’agit de l’art du « Ring ».Le travail du chien se décompose en trois étapes : les sauts, l’obéissance, l’attaque et la défense. Les obstacles de saut sont ceux énumérés plus haut.

Pour effectuer les exercices d’attaque, Alain a revêtu la combinaison de l’assistant qui protège des morsures.

combinaison.jpg ring attaque

J'étais impressionnée par l'obéissance des quadrupèdes : ils suivaient leur maître, s'arrêtaient sur un simple mot, prenaient la position exigée (assis, debout, couché) et la maintenaient jusqu'au signal suivant.

Parmi ces jeux, il en est un qui m’a sidéré. Les chiens devaient garder un panier convoité par l’assistant. L’animal attaque mais ne s’éloigne jamais de l’objet, en l’occurrence un panier (soit il le couvre de ses pattes comme Dodo, soit il y met ses pattes comme Ensemb).

garde.JPG 
Le chien doit être flatté pour ses succès : selon le conducteur (le maître) le chien a droit soit à une gourmandise, soit à une caresse, soit à une balle (pour jouer). C’est cette dernière récompense qu’Alain utilise le plus couramment. Ses fidèles compagnons sont très joueurs.

 Ring récompense

J’ai aussi appris que je n’avais rien à craindre dans cet enclos : d’ailleurs, je m’y promenais sans gêne pour faire des photos et de petits films de cet entraînement.

Au cours de ces deux heures, j’ai eu un bel aperçu de ce qu’on exigeait lors de concours de RING. (à suivre)

Partager cet article

Repost0
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 10:30

Le jeudi 21 juin, lors de notre baignade à l’Ermitage, nous avons vu un homme avancer sur l’eau. Ah non ! ce n’était pas un miracle, au risque de décevoir les Réunionnais qui sont friands de ce genre d’événements. Ce n’était pas non plus un écervelé qui marchait sur le corail, comme il en existe aussi parfois sur l’île.

 P1100512.JPG

C’était un sportif qui glissait sur les vagues en poussant son socle ( une planche) à la force des bras. Depuis  quelque temps, environ deux ans, ce sport est en vogue sur l’île. On en voit de plus en plus de ces embarcations.

P1100510.JPG P1100511.JPG

L’un de ces sportifs nous a glissé le nom de ce sport, en passant à proximité de nous, alors que nous étions en train de nager avec masque et tuba au milieu des coraux du lagon.

Il s’agit du « paddle-board »

 

Quelques heures plus tard, en nous arrêtant à Saint Leu pour boire un café à la Rotonde,  nous en avons vu d’autres, qui s’essayaient avec cet engin à braver les vagues, pour imiter les surfeurs, et souvent c’était la chute garantie.

P1100529.JPG

P1100536.JPG

Partager cet article

Repost0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 20:01

Chaque jeudi de 16 à 18 heures, les amateurs de pétanque de l’UPTS se retrouvent à Terre Sainte, au front de mer, boulevard des Alizés, pour se mesurer et passer un moment convivial.

P1080407 P1080398

Des gens du quartier se mêlent progressivement à eux. Faut avouer que l’endroit est agréable. Une petite promenade longe  l’océan, et tout près de là, une aire de jeux bien pensée a été aménagée pour les enfants.

P1080384 P1080389

Et une tribune couverte  peut accueillir des spectacles. Une superbe fresque orne le fond de cet abri imposant.

V0000002

Tous attendent avec impatience ce rendez-vous hebdomadaire, placé sous la responsabilité de François Golfier. Ils sont entre 20 et 30 boulistes, même qand soufflent les alizés,  à constituer des équipes, pour jouer jusqu’au coucher du soleil.

P1080422 P1080433

P1080441 P1080435

V0000073 V0000086

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 05:54

Ce dimanche, en revenant de Zot Arts, je m’arrête sous un banian pour regarder un jeune pêcheur qui  lave et nettoie ses prises.

P1130872

Poussée par la curiosité, je descends sur la plage. Très avenant, le pêcheur me montre le contenu de son seau et m’explique qu’il a pris un cardinal, des capucins dorés et des rougets. Tout en les écaillant et en les vidant, il me précise qu’il les a pêchés au large et qu’il allait les préparer en cari.

P1130873

cardinal

P1130874

capucin doré

P1130875

rouget

P1130880

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 21:44

On croise toujours quelqu’un en descendant dans le Bras de la Plaine, que ce soit grand matin ou quand le soleil est au zénith.

                     P1130540

C’est surtout « l’homo sapiens rapidus »  qui hante cet endroit.  Il n’a pas de klaxon, mais quand on entend une respiration derrière soi, ou des bruits de pas discrets, il faut vite s’écarter pour laisser passer l’individu pour ne pas fausser son chrono.  Le plus souvent il est  de sexe mâle, filiforme, bien bâti, luisant de sueur, et très poli : même si son temps est compté, il répond à votre salut. Il existe aussi une espèce femelle de ce spécimen. Quand la gazelle court, elle a toujours une petite bouteille d’eau dans la main. Qu’est-qui les fait donc courir actuellement ?

 Assises sur les petits bancs récemment aménagés à la sortie du sentier, nous avons eu les réponses à nos questions.

            P1130545

 

L’un d’eux nous raconte qu’il prépare La Course de l’AIL de Petite Ile, un circuit d’une vingtaine de kilomètres (16,4 exactement). Pour sa préparation, il foule chaque jour le stade du lycée Roland Garros, et de temps à autre il fait l’aller- retour dans le Bras de la Plaine. Aujourd’hui il a mis 20 minutes pour ce parcours.

Un autre athlète de la même espèce, en s’arrosant copieusement au point d’eau à la sortie du sentier, nous confie qu’il  se met en condition pour le Trans Dimitile de décembre, une course de 32 km  (1750 m de dénivelé positif et 1750 de dénivelé négatif)

Il nous explique qu’il est monté au Dimitile le matin même par le Zèbre, est redescendu dans le Bras de la Plaine vers le Bras de Pontho, puis est revenu à l’Entre Deux, le tout en 4 heures ! Oté ! Quelle santé ! Voilà une espèce qui n’est pas en voie de disparition, au contraire, elle prolifère…

Faites donc un tour sur ce site et vous verrez combien de courses ont lieu à la Réunion. Ti clin d’œil à Albert, notre coureur de marathon…

http://runraid.free.fr/calendrier.php

 

 

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 15:33

A l’occasion du Festival Marin de Saint Pierre, je me suis entretenue avec un animateur de kite-surf, un sport qui décoiffe ! Son association, Attitude Kite, forte de 50 membres, dont 5 femmes,  tenait un stand à l’entrée du port.

kite 1

 Il m’a expliqué qu’il n’existait pas à la Réunion de "formation" pour cette discipline sportive : la dangerosité des côtes (roches, profondeur parfois insuffisante de l’eau)  ne permet pas à un débutant d’y faire ses armes. Sur les deux spots existant sur l’île, celui de la Saline-les-Bains et de Saint Pierre, n’évoluent que des surfeurs avertis, pas  les novices.  Souvent, on voit les kite-surfeurs faire des acrobaties  en face de la gendarmerie à St Pierre.

kite 2

 Quand j’ai évoqué les prouesses physiques des surfeurs et fait allusion à la force des bras et du poignet que nécessitait ce sport, il m’a corrigée : « Aucune force n’est demandée aux bras, tout se passe au niveau du bassin… » kite

La formation à ce sport peut se faire à Maurice, près du Morne (au Sud) ou encore à Madagascar, où les conditions sont plus favorables à l’initiation.

  lien avec Attitude- Kite http://www.ak-st-pierre.org/index.php

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 16:27

  Rencontre avec  la Fédération Départementale des AAPPMA (Associations Agréées  de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique)

Au port de St Pierre, si beaucoup de stands n’étaient pas encore ouverts à 10h30 ce samedi, celui de la FDAAPPMA était déjà prêt à accueillir les visiteurs. Immédiatement des objets insolites attirent mon regard : des nasses, "une gueule de vouve"… mais aussi des objets plus menaçants : des harpons, des fourches… Ce sont en fait des outils de pêche saisis pas les autorités.

fdapappma

Quelque 13 personnes sur l’île veillent au respect de la réglementation parmi lesquelles 6 garde –pêche. Cela me semble bien dérisoire au vu de la longueur des côtes et des zones de pêche en eau douce !

La Fédération publie un dépliant qui rappelle que la carte de « pêche en rivière » est obligatoire et rappelle les tarifs de cotisation CPMA. Il précise aussi quand pêcher. Par exemple la pêche est autorisée une demi-heure avant le lever du soleil et  une demi-heure après le coucher du soleil. « Toute pêche de nuit est interdite ! »

Les dates d’ouverture de la pêche y sont aussi stipulées :

1ère catégorie : 1er janvier au 2 mai inclus et du 2 octobre au 31 décembre inclus

2e catégorie : 1er janvier au 31 janvier inclus , du 3 avril au 31 décembre inclus

On y rappelle que la pêche des chevaquines est strictement interdite du 1er janvier au 2 avril inclus et du 1er au 31 décembre inclus.

Pour les catégories, une carte au verso du dépliant localise chaque zone.

Un tableau permet de connaître les tailles légales de capture pour différentes espèces de poissons et crustacés, ainsi que le nombre de prises autorisées par jour.
Si la taille du tilapia échappe à cette règle, il n’en est pas de même pour le mulet dont la taille ne peut être inférieure à 18 cm ou le cabot noir qu’on doit remettre à l’eau s’il mesure moins de 8 cm. Si on peut pêcher 8 poissons plats par jour, on se contentera de 5 prises pour l’anguille, de 6 pour la truite…

Dans ce document, on mentionne que les pêcheurs amateurs de doivent pas commercialiser le produit de leur pêche, cela constitue un délit. L’amende  est de 3750 euros pour le contrevenant

Le dernier paragraphe de cette plaquette rappelle le montant de sanctions encourues selon 9 types d’infractions : on risque une amende de 450 euros si on pêche de nuit, si on pêche sans carte, si on pêche dans un lieu ou à un moment prohibé ou encore avec un engin prohibé ; et si on empoisonne le milieu aquatique l’amende est de 18000 euros !

fdapappma2

Pour vous renseigner auprès de la FDAAPPMA contact : GSM 0692022962 tel –fax 0262913248

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 09:32

 

 Etang Salé PS (19)

Ce sont 2,2 km à travers un paysage arboré égayé par les chants des cardinaux, condés, tourterelles, et oiseaux - lunette. Ce circuit est réservé aux adultes et aux adolescents, et seulement aux enfants sous la surveillance de leurs parents. Il est situé en face du Croc Parc. On le repère bien parce qu’il est bordé de galets ronds et noirs.  On peut se promener, courir ou marcher sans travailler les ateliers... pour commencer.  C’est ce que nous avons fait hier matin. Etang Salé PS

 Ce parcours de santé est composé de 16 ateliers ; il vaut mieux s'y rendre tôt le matin ou avant la tombée du jour : les grandes chaleurs rendent les exercices pénibles, et comme le chemin est en sable noir, le soleil, malgré les frondaisons d’arbres, réchauffe bien l’espace.

Etang Salé PS (15) Etang Salé PS (12)

Des panneaux explicatifs incrustés dans les rochers balisant le parcours donnent les indications : on commence par des étirements statiques, puis des étirements dynamiques, des sauts de puce. On passe sur des rondins, puis c’est au tour des barres parallèles, plus loin on slalome entre des pieux de bois, on s’essaye à saute-mouton, on fait des rotations du tronc et ça repart pour une course fractionnée.

Etang Salé PS (11) Etang Salé PS (9)

               barres parallèles                                     slalom

Etang Salé PS (3)   Etang Salé PS (8)

saute -mouton                                    course fractionnée

  Etang Salé PS (7)

Bientôt on a droit de se suspendre à des échelles, on fait des pas de géant jusqu’à la poutre pour y tester son équilibre.

Etang Salé PS (6) Etang Salé PS (5)

  Arrivent ensuite les barres fixes, puis les haies, puis il s’agit de grimper et de sauter, et de terminer par des exercices de musculation.

Etang Salé PS (4) Etang Salé PS (2)

Non, nana point de macaque à la Réunion !

Rien que d’écrire tous ces mouvements, ça m’a fatigué !

Les agrès en bois sont en bon état, et s’inscrivent bien dans le décor. Et plusieurs points d’eau très pratiques ont été aménagés sur le parcours.  On peut s’y désaltérer ou se mouiller le front, la nuque pour se rafraîchir. Ces fontaines sont aussi très prisées par les oiseaux.

Etang Salé PS (17) Etang Salé PS (18)

A plusieurs reprises des « raquettes » bordaient le chemin. Pas étonnant ! On reste dans le champ lexical du sport.  Nous avons marché au milieu d’arbres aux troncs très différents, la forêt semble jeune ici.

Etang Salé PS (14) Etang Salé PS (10)

  On y rencontre des eucalyptus, des filaos, des acacias et même des porchers (thepesia populnea) à moins que ce soit des "mahots bord de mer" avec lesquels on peut les confondre...

Etang Salé PS (21) Etang Salé PS (20)

  Tiens, deux petites cailles se promènent là, dans les feuilles mortes… avec lesquelles elles se confondent. Pardon pour la répétition...

 Bravo au(x) concepteur(s) de ce parcours, qui est très bien entretenu et surtout respecté par ses usagers. Un endroit bucolique et sympathique où amener nos amis vacanciers ... La Réunion, un endroit de rêve pour les sportifs !

 

 

Partager cet article

Repost0