Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 11:41

 Le cyclone Béjisa qui a marqué les esprits les premiers jours de l'année 2014 a laissé des traces encore visibles un mois et demi après son passage.

Par exemple, toutes les couvertures des kiosques de la plage Ti Sable de Grand Bois ont perdu leurs bardeaux.

traces Béjisa bardeaux kiosques

Quelques arbres du parking du Décathlon de la zone Canabady gisent encore à terre.

traces Bejisa décathlon

Certains vieux filaos de la plage de l'Ermitage n'ont pas résisté : d'énormes souches occupent encore le parking. De nombreux  sentiers de randonnées sont encore impraticables en raison des éboulis...

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 16:01

« On aime voir le soleil se lever » à la Réunion, chère Geneviève ! Mais on aime aussi le voir se coucher. 

Parfois, il se couche dans les nuages au-dessus de la ligne d’horizon et on est frustré quand il ne plonge pas dans l'océan. 


Le samedi 15 février, nous étions ravis d’assister à sa lente descente dans un ciel de feu vers 19 heures, depuis le « sentier pêcheur » de Grand Bois. 

 

coucher-soleil-GB-01.JPG

 

                            coucher soleil GB

 

coucher soleil GB 2

 

Et hier, c’était une énorme boule rouge qui descendait comme on l’espérait. A la Pointe du Diable un jeune couple filmait patiemment sa longue descente avec un appareil sur pied. Mais j'avais épuisé ma batterie pendant notre promenade sur le sentier du littoral.

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 21:56

Un nom d’empereur chinois d'une dynastie méconnue? Du tout ! De Felleng…on parle même au JT des chaînes de métropole.

 

Les pluies battantes de Dumile sont déjà un souvenir -pas si lointain que ça- et  voilà que  le cyclone Felleng en génère d’autres sur la Réunion.

Certains à l’instar de notre amie Brigitte aimeraient bien qu’on soit en Vigilance Rouge, comme ça on n’aurait pas à faire de la route pour aller au travail. Effectivement quand les nuages se déversent dans les ravines, plus d’un radier est submergé, ce qui ne facilite pas les déplacements. Parfois on est obligé de rebrousser chemin quand la chaussée est inondée. Pas facile non plus pour les motards.

D’autres comme Chantal  se plaignent de devoir annuler les séances de gym aquatique parce que « la mer est chocolat ». Les présidents d’association doivent faire preuve de souplesse pour que les A.G puissent se tenir ; alors il arrive qu’on avance la réunion ou qu’on l’annule. Les mois de janvier et février, mois d’Assemblées Générales sont souvent perturbés par les intempéries.

 Rien à voir avec les averses en Lorraine qui fouettent ou glacent le visage. Les pluies tropicales sont chaudes. Là aussi, pendant la saison cyclonique, surtout avant la formation des tempêtes tropicales, il fait très chaud, une chaleur pas innocente du tout dans le processus. 

Ainsi, Suzette se plaignait la semaine dernière: « Il fait tellement chaud qu’on ne trouve pas le sommeil, même  sans bouger, on sue… »

Et  toujours, le Réunionnais compatit : Madagascar, l’île voisine écope souvent davantage quand les cyclones se déchaînent. « L’aéroport de Tamatave a été fermé  hier » raconte Brigitte.  C’est la deuxième fois pour cette année que le cyclone choisit de passer entre les deux îles.

 

Sources de l'image satellite : Mtotec le 1er février

 

Felleng.png
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 16:56

    Le 3 janvier (c'est à dire demain)  à 24 heures, le cyclone "Dumile" devrait être à 135 km des côtes réunionnaises !traj.png

sources pour la trajectoire  : mtotec

        L'alerte est déjà donnée par la préfecture. Désormais en "vigilance orange" , les Réunionnais seront bientôt en "vigilance rouge". Dans les aéroports, on est déjà paré : toutes les dispositions ont été prises, comme le signale "Clicanoo" le journal online de l'île.

image-satellite-Dumile.png

Il faut espérer que tous les habitants auront fait leurs provisions d'eau, de conserves,  de bougies... La houle s'est déjà invitée. On s'attend partout à subir les effets dévastateurs de la tempête. Les plantes non abritées vont souffrir des rafales de vent, des tôles vont voler... Toutes les mesures de sécurité sont diffusées par les médias. 

Qui dit vigilance "rouge" dit : rester confiné dans sa case et attendre l'autorisation de sortir. Cela peut durer quelques jours...

Tableau-alertes dec-2008

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 20:57

Avant le coucher du soleil, au Parc des Palmiers, on vit un moment privilégié. Quand le gardien attend de fermer les portes de ce jardin, vers 18h30, de rares promeneurs goûtent encore au bonheur de flâner seuls dans les allées entre les stipes et les palmes qui rougeoient.


P1160808 P1160814

 

L’astre vermillon fait semblant de chuter dans l’océan  et disparaît dans les nuages ou derrière la montagne. Les lataniers rouges paraissent encore plus rouges, la lumière sur le bassin où se reflètent les palmiers semble surnaturelle.


P1160815

 

Dans ce silence, on entend le crissement des pas sur les scories des chemins qui mènent aux kiosques. On peut aussi s’asseoir sur un des nouveaux bancs en bois installés qui paraissent rougeoyer eux aussi et regarder les bandes d’oiseaux blancs en train de nettoyer les branches.


P1160823

 

P1160817 

Le noctambule distrait risque de se laisser enfermer dans cet espace s’il échappe à la vigilance du gardien. Comme on ne se bouscule pas au portillon à cette heure, ce dernier a le loisir de bien repérer les visiteurs pour les prévenir de ses intentions de fermer.

 

Le vendredi, quand des cortèges accompagnent les mariés à la  traditionnelle séance-photo dans ce parc, adieu la quiétude dont il est question ci-dessus. Klaxons et foule assaillent le site. 

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 18:54

... avant le Grand Raid

 

 

C’est reparti. Viendra, viendra pas ? C’est un peu en avance sur la saison que le premier système dépressionnaire s’annonce. Comme c’est le premier à bientôt se transformer en cyclone intense, il a comme initiale A : on l’a baptisée Anaïs. 

Les cyclones suivants se nommeront : Boldwin, Claudia, Dumile, Emang, Felleng, Gino, Haruna, Imelda, Jamala, Kachay, Luciano, Mariam, Njazi, Onias.

L’an passé, l’île de la Réunion a été épargnée alors que sa voisine Madagascar a essuyé plusieurs cyclones. 

Anaïs, qui est encore à l’état de tempête tropicale, se situera ce soir à 1200 km des côtes réunionnaises, elle devrait passer entre La Réunion et Madagascar.

 

trajectoire Anaïs

Pour suivre sa trajectoire, rien de plus simple, allez sur le lien suivant : www.mtotec.com

Peut-être que la pluie tant attendue par les agriculteurs se décidera enfin à tomber. Finie la sécheresse, plus besoin d’aller quémander des subventions…

            Jubilation pour les maraîchers mais pas pour les sportifs. C'est la poisse pour les organisateurs du Grand Raid. Le cyclone viendrait donc perturber la Diagonale des Fous ? Trop beau pour être vrai, la pluie a été au rendez-vous en 2010, puis en 2011, cette fois encore, faudra composer avec la boue et les averses, à moins que ...

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 15:50

Un message de Ferdi, notre expert en astronomie, vient de tomber dans ma boîte électronique. Information que je trouve intéressante à diffuser. Pour ceux qui ne seront pas à Petite-Ile, pour écouter le superbe concert de Villancico, ce soir ...

 

"Pour information, le télescope spatial Hubble sera observable à l'oeil nu mardi soir 17 avril de 19 h 58 min 50 s. à 20 h 02 environ, allant du ouest-sud-ouest vers l'ouest. Aux alentours de 20 h 01 min 40 s, il culminera vers l'ouest à 42° de hauteur, à côté de l'angle supérieur gauche du rectangle de la constellation d'Orion. L'éclat d'Hubble, plus faible que celui de la station orbitale, devrait malgré tout être visible (magnitude 2). En entrant dans l'ombre de la Terre, Hubble s'éteindra juste avant 20 h 02, à mi-chemin entre Sirius du Grand Chien et les 3 étoiles alignées en biais au milieu du quadrilatère d'Orion (si les prévisions du site Heavens-Above sont correctes).

  Autrement, mardi aussi, diffusion à 17 h 45 sur France 5 d'un documentaire sur l'étonnante jeep lunaire des missions Apollo 15, 16 et 17 en 1971-72.

Bonne semaine !"

    Ferdinand

Rappel : ceux qui auront eu l'occasion de voir Hubble, rien ne les empêche d'aller écouter Villancico  mardi à la Châtoire ou encore vendredi à L'Entre-Deux ...

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 08:30

Ce matin, il vente, il pleut sur le Tampon. Depuis 6 heures, de grosses bourrasques soufflent et on entend les grosses gouttes qui tambourinent sur la tôle.  Le cyclone Giovanna est passé à quelque 300km au Nord de la Réunion et continue à foncer vers l'Ouest, mais le ciel de la Réunion est très couvert.

Hier soir, ce même ciel avait des couleurs féériques.

P1150343 P1150349

De gros nuages venant du Nord Est grossissaient sur les hauts, au-dessus du Tapage, et les lumières du couchant s'y reflétaient.

P1150352 P1150353

Côté mer, le spectacle aussi était époustouflant.

P1150359 P1150360

 

P1150363 P1150368

Une quinzaine de minutes à s'en mettre plein les yeux (de 18h50 à 19h06). La luminosité était magique...

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 12:13

Instantané 8 (01-01-2012 12-07)

A tous ceux qui sont éparpillés sur cette planète et que la toile permet de relier, à ceux qui font partie de mon petit univers et à ceux que j'ai eu la chance de rencontrer dans les associations de l'île et  grâce au blog,  je souhaite une année 2012 riche en moments de bonheur partagés en famille ou entre amis; avec les voisins ou les  personnes croisées dans la rue, dans les transports, sur le lieu de travail ou ailleurs. Que chaque jour soit vécu intensément !

 

Je repique pour l'occasion les paroles de l'éditorialiste du Jir, Yves de Montrouge, dont j'apprécie énormément les billets,

 " Il faut penser à ajouter non pas des années à sa vie, mais de la vie à ses années",  maxime qu'il  avoue avoir piquée à Confucius !

Une  pensée à méditer et qui donne du sens à notre existence. Donner de la vie à ses années... le secret du bonheur ! Des couleurs dans le "fénoir" pour un soir, une belle idée de la municipalité de St Pierre, un spectacle pyrotechnique réussi dont tout le monde a pu profiter.

Il s'agit maintenant de  donner de la couleur à son existence...et à celle de ceux qui nous entourent, au quotidien !

 

Instantané 1 (01-01-2012 12-03) Instantané 2 (01-01-2012 11-26)

Instantané 7 (01-01-2012 12-05) Instantané 5 (01-01-2012 12-05)

   A la vue de ces lumières, reviennent à ma mémoire les paroles de cette chanson de Tino Rossi que j'avais lues sur une partition de ma maman,  et que j'avais fredonnées voilà une quarantaine d'années : "Tant qu'il y aura des étoiles, sous la voûte des cieux, il y aura dans la nuit sans voile du bonheur pour les gueux ! "

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 19:07

Quasiment toutes les manifestations pour la Fête de la Liberté ont été annulées les 19 et 20 décembre en raison d’un bulletin météo peu réjouissant : « Vigilance Fortes Pluies »

P1140364 Pluie tropicale du 22 décembre

Le 19, alors que l’orage grondait, un groupe battait frénétiquement tambour dans la rue Baudelaire sous une pluie torrentielle, mais le timide défilé de Trois Mares s’est déparpillé  en peu de temps.

Le soir même, les routes étaient dangereuses. A notre connaissance deux conducteurs que nous connaissons ont eu des froissements de tôle.

Et hier, en faisant quelques courses de Noël au Tampon, Caro et moi avons été obligées de nous abriter sous nos « parasols », et dans chaque boutique visitée noua avons laissé  ce précieux auxiliaire  tout trempé à l’entrée. Aucune craint qu’on nous le dérobe, d’ailleurs les agents de sécurité veillent. Pas de bousculades sur les trottoirs, les Réunionnais n’aiment pas la pluie, mais dans la rue, le chaos est indescriptible, on est pour sûr à l’abri dans son loto, mais que ça bouchonne

 P1140348 P1140363

La pluie qui continue à tomber à verse est « providentielle » pour les jardins. Rose-Marie la voisine n’est pas mécontente, elle l’attendait pour ses orchidées. Et quelle chance pour nos hibiscus, cette pluie tropicale les lavera de leurs pucerons.

P1140353

La chaleur est encore là, et l’averse est tiède :  et on pourrait même se doucher dans le verger à l’abri des regards, ou savonner la voiture que la pluie rincerait…

Et aujourd'hui 23 décembre, le linge a pu sécher à l'extérieur, la pluie nous a épargnés. Baignade à St Pierre et balade rue des Bons Enfants.

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Ciel
commenter cet article