Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 15:50

Un message de Ferdi, notre expert en astronomie, vient de tomber dans ma boîte électronique. Information que je trouve intéressante à diffuser. Pour ceux qui ne seront pas à Petite-Ile, pour écouter le superbe concert de Villancico, ce soir ...

 

"Pour information, le télescope spatial Hubble sera observable à l'oeil nu mardi soir 17 avril de 19 h 58 min 50 s. à 20 h 02 environ, allant du ouest-sud-ouest vers l'ouest. Aux alentours de 20 h 01 min 40 s, il culminera vers l'ouest à 42° de hauteur, à côté de l'angle supérieur gauche du rectangle de la constellation d'Orion. L'éclat d'Hubble, plus faible que celui de la station orbitale, devrait malgré tout être visible (magnitude 2). En entrant dans l'ombre de la Terre, Hubble s'éteindra juste avant 20 h 02, à mi-chemin entre Sirius du Grand Chien et les 3 étoiles alignées en biais au milieu du quadrilatère d'Orion (si les prévisions du site Heavens-Above sont correctes).

  Autrement, mardi aussi, diffusion à 17 h 45 sur France 5 d'un documentaire sur l'étonnante jeep lunaire des missions Apollo 15, 16 et 17 en 1971-72.

Bonne semaine !"

    Ferdinand

Rappel : ceux qui auront eu l'occasion de voir Hubble, rien ne les empêche d'aller écouter Villancico  mardi à la Châtoire ou encore vendredi à L'Entre-Deux ...

Partager cet article

Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 08:30

Ce matin, il vente, il pleut sur le Tampon. Depuis 6 heures, de grosses bourrasques soufflent et on entend les grosses gouttes qui tambourinent sur la tôle.  Le cyclone Giovanna est passé à quelque 300km au Nord de la Réunion et continue à foncer vers l'Ouest, mais le ciel de la Réunion est très couvert.

Hier soir, ce même ciel avait des couleurs féériques.

P1150343 P1150349

De gros nuages venant du Nord Est grossissaient sur les hauts, au-dessus du Tapage, et les lumières du couchant s'y reflétaient.

P1150352 P1150353

Côté mer, le spectacle aussi était époustouflant.

P1150359 P1150360

 

P1150363 P1150368

Une quinzaine de minutes à s'en mettre plein les yeux (de 18h50 à 19h06). La luminosité était magique...

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 12:13

Instantané 8 (01-01-2012 12-07)

A tous ceux qui sont éparpillés sur cette planète et que la toile permet de relier, à ceux qui font partie de mon petit univers et à ceux que j'ai eu la chance de rencontrer dans les associations de l'île et  grâce au blog,  je souhaite une année 2012 riche en moments de bonheur partagés en famille ou entre amis; avec les voisins ou les  personnes croisées dans la rue, dans les transports, sur le lieu de travail ou ailleurs. Que chaque jour soit vécu intensément !

 

Je repique pour l'occasion les paroles de l'éditorialiste du Jir, Yves de Montrouge, dont j'apprécie énormément les billets,

 " Il faut penser à ajouter non pas des années à sa vie, mais de la vie à ses années",  maxime qu'il  avoue avoir piquée à Confucius !

Une  pensée à méditer et qui donne du sens à notre existence. Donner de la vie à ses années... le secret du bonheur ! Des couleurs dans le "fénoir" pour un soir, une belle idée de la municipalité de St Pierre, un spectacle pyrotechnique réussi dont tout le monde a pu profiter.

Il s'agit maintenant de  donner de la couleur à son existence...et à celle de ceux qui nous entourent, au quotidien !

 

Instantané 1 (01-01-2012 12-03) Instantané 2 (01-01-2012 11-26)

Instantané 7 (01-01-2012 12-05) Instantané 5 (01-01-2012 12-05)

   A la vue de ces lumières, reviennent à ma mémoire les paroles de cette chanson de Tino Rossi que j'avais lues sur une partition de ma maman,  et que j'avais fredonnées voilà une quarantaine d'années : "Tant qu'il y aura des étoiles, sous la voûte des cieux, il y aura dans la nuit sans voile du bonheur pour les gueux ! "

Partager cet article

Repost0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 19:07

Quasiment toutes les manifestations pour la Fête de la Liberté ont été annulées les 19 et 20 décembre en raison d’un bulletin météo peu réjouissant : « Vigilance Fortes Pluies »

P1140364 Pluie tropicale du 22 décembre

Le 19, alors que l’orage grondait, un groupe battait frénétiquement tambour dans la rue Baudelaire sous une pluie torrentielle, mais le timide défilé de Trois Mares s’est déparpillé  en peu de temps.

Le soir même, les routes étaient dangereuses. A notre connaissance deux conducteurs que nous connaissons ont eu des froissements de tôle.

Et hier, en faisant quelques courses de Noël au Tampon, Caro et moi avons été obligées de nous abriter sous nos « parasols », et dans chaque boutique visitée noua avons laissé  ce précieux auxiliaire  tout trempé à l’entrée. Aucune craint qu’on nous le dérobe, d’ailleurs les agents de sécurité veillent. Pas de bousculades sur les trottoirs, les Réunionnais n’aiment pas la pluie, mais dans la rue, le chaos est indescriptible, on est pour sûr à l’abri dans son loto, mais que ça bouchonne

 P1140348 P1140363

La pluie qui continue à tomber à verse est « providentielle » pour les jardins. Rose-Marie la voisine n’est pas mécontente, elle l’attendait pour ses orchidées. Et quelle chance pour nos hibiscus, cette pluie tropicale les lavera de leurs pucerons.

P1140353

La chaleur est encore là, et l’averse est tiède :  et on pourrait même se doucher dans le verger à l’abri des regards, ou savonner la voiture que la pluie rincerait…

Et aujourd'hui 23 décembre, le linge a pu sécher à l'extérieur, la pluie nous a épargnés. Baignade à St Pierre et balade rue des Bons Enfants.

Partager cet article

Repost0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 12:45

Le lendemain matin de notre soirée astronomique, nous étions une poignée de randonneurs  des Jolis Pas à faire une promenade dans le parc de l’Observatoire des Makes. Nous avons réalisé que nous n’avions rien vu la veille de cet environnement remarquable la veille !

Nous étions bien montés par une allée escarpée, mais nous étions à cent lieues de penser qu’elle était bordée de massifs de bégonias roses et d’autres fleurs, et qu’elle portait un nom ! Eh oui, nous sommes montés vers l’observatoire par l’Allée Al Bâttâni. Nous découvrons là aussi des fanjans sur lesquels poussent des cornes de cerf, plus loin des azalées, une haie de bambous, une bordure d’agapanthes…

astron 1 astron 2a

                                                        l'allée Al Bâttâni

 Nous nous dirigeons  vers le bâtiment central, où se trouve l'espace Einstein. La terrasse quant à elle porte le nom de Halley,qui avait donné son nom à la fameuse comète de Halley. astron 3

 

astron 8 astron 3a

la terrasse de Halley, au fond l'espace Newton                      vers l'espace Ptolémée

Autour du bâtiment central, plein de petites maisonnettes dont chacune porte le nom d’un scientifique : le planétarium Hipparque, l’espace Newton…  

astron 6a astron 2c

Dans l’espace Ptolémée, deux installations : sur le pilier Ptolémée des cadrans solaires, et par terre une construction permettant l’observation…

Dans ce jardin sont aussi disséminés des instruments (une ancienne lunette, une station météo, un pluviomètre)

astron 5a astron 6

 ainsi que des constructions bizarroïdes dont seul Ferdi pourrait nous expliquer la fonction…

astron 5

Si la nuit on a la tête dans les étoiles, le jour, on a bien "les pieds et les yeux "sur terre. Et comme tout randonneur des Jolis Pas qui se respecte, on peut s’étonner de trouver des champignons : «C'est un rosé des prés !» explique François et d’ajouter à l’adresse de Jean-Paul, Hélène et Huguette, méfiants  : « Il est comestible ! »

astron 7

 http://www.ilereunion.com/observatoire-makes/

Partager cet article

Repost0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 10:56

Vers 21h30, on nous a invités à nous rendre devant le bâtiment blanc de l’Observatoire. Là, sur la terrasse, à l'extérieur, un animateur avait projeté une carte du ciel sur le mur blanc. Une quarantaine de visiteurs ( dont 27 Jolis Pas) en demi-cercle suivaient avec attention les explications de l’expert.

astro makes (5)

Celui-ci nous a précisé que les étoiles suivaient l’axe Est – Ouest. Certaines constellations n’étaient déjà plus visibles. Il pointait Jupiter sur la carte puis avec un laser qu’il dirigeait vers la voûte étoilée il nous faisait repérer la planète. Il opérait de la même façon pour nous permettre de visualiser les constellations. Le ciel était complètement dégagé. Son logiciel permettait de faire le tracé des lignes qui dessinaient les constellations, puis de placer une image dans ce dessin : ainsi nous avons appris à situer les constellations du Capricorne, de Persée, du Verseau, du Bélier, d’Orion, du Grand Chien, du Taureau, celle de la Croix du Sud  était déjà sortie du champ de vision.  

astro makes (2) astro makes (3)

 Quelques petites piqûres de rappel de la mythologie grecque : Orion (à la ceinture aux 3 étoiles alignées, l’épée)  et le Scorpion, des ennemis jurés,  ne se rencontrent jamais dans le ciel : le deuxième disparaît quand le premier arrive.Il nous a parlé de Persée et de son équipée sur  Pégase, le cheval ailé, pour sauver Andromède, de la conquête de la Toison d'Or par Jason et les Argonautes...

  astro makes (4)  astro makes

Nous avons aussi découvert les étoiles brillantes « Sirius, Canopus », avons réussi à localiser le Grand et le Petit Nuage de Magellan.

 Puis le public a pu s’approcher de téléscopes disséminés dans l’enceinte de l’Observatoire et se faire donner des précisions par des animateurs. J’ai ainsi pu voir des « amas globuleux » et Jupiter flanqué de de 4 de ses 60 satellites : Io, Europe,Ganymède et Callisto

Seuls 3 animateurs de l’Observatoire des Makes sont professionnels, tous les autres sont des bénévoles passionnés, comme Ferdi, notre pote des Jolis Pas. Il nous avait aussi conseillé d’acheter une carte du Ciel pour 8 euros, mais le stock était malheureusement épuisé.

Un petit conseil : les nuits sont fraîches, un bon pull est très utile à cette altitude.

Autre constatation : le ciel encore voilé à 19h s'est complètement dégagé vers 21 heures, rien n'est joué avant, alors tentez le coup, allez à l'Observatoire, même si vous avez des craintes en voyant des nuages à la tombée du jour.

Partager cet article

Repost0