Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 00:39

 Derrière le Terrain Paddock, non loin de l’ancienne usine, une route bordée de vacoas longe une étroite bande de sable :  c’est une côte proprette, et peu fréquentée. Cette plage en pente douce mesure un kilomètre.

plage ti sable

La patate à durand y rampe, s'étale et donne un caractère sauvage à l’endroit.

Plage-ti-sable-4.jpg

Il fait bon se promener là, au lever et au coucher du soleil.  Quelques kiosques  font de l’ombre. Et çà et là des pêcheurs taquinent le poisson, parfois deux martins picorent sous les pandanus, des hérons striés cherchent leur subsistance dans les rochers  … Plus loin, un petit snack sympa où on peut commander un cari et une dodo.

plage-ti-sable-3.jpg

En continuant tout droit, on aperçoit la crique Salembert et le Cap de Grand Anse.

plage ti sable 2

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans sites et paysages
commenter cet article
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 11:33

Nombreux sont ceux et celles qui connaissent désormais Grands Bois et son Bassin 18, mais nombreux sont ceux qui ignorent l'existence de l’aire aménagée plus haut, de l’autre côté de la route.

Située à 4 minutes du CHR de St Pierre, en direction de la Cafrine, cette place permet une bonne coupure méridienne dans un cadre verdoyant, avec vue sur l’océan. C’est aussi un lieu pour pique-niquer en famille le dimanche. Plusieurs tables et des bancs de pierre ont été installés là.

 

aire b18 b

Le seul bémol est qu’il manque les poubelles, alors il faut penser à apporter des sachets pour y mettre les reliquats du repas et pour les rapporter chez soi ou les déposer dans une poubelle sur le chemin du retour. 

                                 aire b 18 détritus laissés

                                                restes de pique-nique

On peut aussi se coucher dans l’herbe, et pourquoi  pas jouer au volley, car le terrain est plat. Et l’autre intérêt est qu’on y découvre des arbres comme le jujubier, le prunier, le cotonnier…

aire b18 cotonniers

 aire b18 c

 Localisation :

Pour y accéder, il suffit de se repérer par rapport au petit parking aménagé près du pont. Face à ce parking, il faut continuer sur la route à gauche et après 50 mètres monter à droite par un sentier quasi invisible, longer des haies de goyaviers et vous y êtes !

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans sites et paysages
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 20:09

  calebasses

A la Réunion, la calebasse prend toutes les orthographes possibles : au marché et chez le légumier on peut la trouver sous la forme « kalbass » ou « calbasse » ou encore « kalebas »

  calebasse

Ce fruit (ou légume) autorise aussi toutes sortes de transformations :

D’abord on peut le consommer.

On la coupe en deux, on enlève la partie centrale, on découpe la chair en tranches qu’on épluche, puis en petits dés qu’on fait revenir dans l’huile avec de l’ail, du gingembre, de l’oignon, due sel du poivre…On couvre, on laisse cuire à l’étuvée, on ajoute du curcuma 10 m avant la fin de la cuisson. C’est un bon accompagnement de caris (plats en sauce)


Puis on peut en faire des objets décoratifs comme cet artisan rencontré à la foire expo de St Denis et qui transformait cette grosse poire en luminaire. Pour ce faire, il creusait le légume, le vidait de sa chair, puis utilisait une pointe pour y graver des motifs ou y percer des trous laissant passer la lumière.

Enfin, la calebasse est utilisée dans fabrication des instruments de musique : on en fait par exemple des maracas, ou la boîte de résonance du bobre, cet arc particulier qui accompagne les chants et poèmes traditionnels.

bobre

Et n’oublions pas que le mot entre dans une expression très connue des locaux « zéro calebasse la fumée Grands Bois », pour désigner le néant : « des pépètes », « rien »

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans végétation
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 23:45

 

 

programme du Saknoufé 2011 

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans manifestation
commenter cet article
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 13:11

 Un petit aperçu du "Saknoufé"* de Grands Bois en 2010. En attendant le Saknoufé 2011 !

Un programme alléchant : animations (défilé, débats, musique, danse, jeux), restauration et présentation des "savoir-faire" de ce quartier de St Pierre animé par des associations dynamiques, à découvrir absolument ce week-end.

Saknoufé* = ça que nous fait ( ce que nous faisons, ce que nous savons faire)

Photos d’archives du CUCS.

saknoufé 3 Saknoufé 9

Saknoufé 4 saknoufé 1

Saknoufé 8 Saknoufé 7

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans manifestation
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 21:07

Un rendez-vous à ne pas manquer… aux CALBANONS de la CAFRINE

P1090824

Ateliers, expositions, animations, musique, restauration…

Chaque mardi depuis quelques semaines, toutes les Associations de Grands Bois se retrouvent au CUCS pour préparer le traditionnel « Saknoufé »

P1090550

Les couleurs de la Fête : les organisateurs ont retenu les couleurs  « bleu azur et vert anis », le bleu pour évoquer l’Océan, le vert pour la Nature. Cette année, le thème fédérateur retenu  est : « GRANDS BOIS , in gayar ti kartié » (un petit quartier gaillard !)

Tous les participants, Pêcheurs Golet, Acte, Gepp,  Assedis,  Acte, Club des Lataniers, Pandialé, UPTS .... et les écoles sont déjà à pied d’œuvre pour préparer l’événement. On verra travailler les tresseuses de vacoa de  « Tress eknou », un artiste tissant la palme de coco, une aquarelliste, un fabricant de tambours malbars… On y découvrira aussi la technique de la mosaïque, de la peinture sur porcelaine, des tableaux de sable... Des projections sont aussi au programme dont un diaporama sur les sites remarquables de Grands Bois.

En outre, Les organisateurs ont décidé d’affréter un bus  pour faire une visite guidée sur les 12 sites répertoriés. Un natif de Grands Bois accompagnera les groupes.

Simongavol et ses moringueurs, l’orchestre Bann Jouar seront aussi de la partie.

Un quizz sur Grands Bois, un concours de cuisine ont été concoctés par l’équipe.

On devrait même assister à un débat le dimanche matin à 10h30 sur « l’Avenir de Grands Bois »

Des espaces -jeux pour les enfants, des possibilités de restauration seront proposés ces jours-là. Et sur le podium, se succéderont des troupes de danseurs, de musiciens et de chanteurs. Un programme chargé et varié qui prouve que malgré la 4 voies qui a séparé les Bas et les Hauts de Grands Bois, les gens peuvent se rassembler pour faire vivre leur petite ville, euh, pardon ... leur petit quartier.... leur gaillard petit quartier !

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans manifestation
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 22:39

 Chantal, notre amie, que tous ses proches surnomment "Tit Cafrine" est une fan inconditionnelle d’Edith Piaf. Elle connaît toutes ses chansons par cœur et les interprète avec conviction et émotion.

Elle aime à les chanter aux fêtes de famille, aux repas entre amis, à table dans les gîtes de randonnée, toujours pour le plus grand bonheur de ceux qui l’écoutent.

Alors si vous aimez le répertoire de Piaf ou avez envie de mieux le connaître, je ne peux que vous conseiller de faire un tour ce mardi. à la Fête de la Musique, dans le charmant village de l’Entre Deux situé au pied du Dimitile

PROGRAMME

DE 18h à 20h l’orchestre Ban Jouar

20h Récital Edith Piaf

20h30  Danseurs de Claquettes

Puis Le Bardeurs Band, Fond’Kal etc….

 

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Musique
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 21:18

 ... des centaines de petites fleurs aux coloris variés

De loin, on dirait des bougainvillées, mais en y regardant de plus près, on remarque que les fleurs ont la forme de « chapeaux chinois ». C’est d’ailleurs sous ce nom qu’on les connaît à la Réunion.

P1090478

Elles peuvent être jaunes, orange, roses, rouges… et font des haies ornementales superbes. C’est dans le jardin de Martine que j’ai découvert ces arbustes, puis avec mon œil exercé je les ai retrouvés à plusieurs reprises au Tampon, le long de la rue Delisle et de la rue Charles Baudelaire. Ces arbres sarmenteux peuvent atteindre 4 à 5 mètres.

P1090479 P1090488

                                                           Holmskioldia sanguinea var citrina

 

P1090489

                                                               Holmskioldia sanguinea Retz

 

Les fleurs, de la famille des Verbenacées,  ont la particularité de garder le calice même quand leurs pétales tombent.  Mais ces fleurs ne supportent pas les températures inférieures à 10°

 

C'est le physicien danois "Holmskiold" né au 18e siècle qui a donné le nom à cette plante.

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans végétation
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 00:31

Le quartier "école-église-mairie" est un carrefour névralgique aux heures de pointe.

En semaine, aux heures de sortie et d'entrée des classes, on se croirait à St Aygulf en août : on roule au pas dans la rue Charles Baudelaire. On met parfois 15 à 20 minutes pour parcourir 200 mètres !

Le week-end, c'est à l'heure de la messe qu'il faut user de patience.

 

Mais, depuis quelques mois, le parking de l’hôtel de ville n’est pas saturé le samedi soir et on traverse mieux le rond-point du baobab, et pour cause… l’église de Trois Mares a été démolie et les offices ont lieu à la Châtoire. La reconstruction de l’édifice avance à grands pas. Son architecture est futuriste. On y travaille d’arrache-pied.

 

Voilà une photo du chantier prise le  25 mai 2011

 

P1090475b

Le chantier 3 jours plus tard ( le 28 mai)

 

P1090713b

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans circulation
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 22:53

Cette route longue de 62 km, la RN3, fait la jonction entre l’Ouest et l’Est, de St Pierre à St Benoît. Elle grimpe sur une trentaine de kilomètres vers Bourg-Murat, puis  après avoir traversé La Plaine des Cafres dominée par le Piton des Neiges, elle redescend . Il faut bien compter  1 heure pour relier les deux côtes de l’île.

Par temps couvert et brumeux, cette route est dangereuse et peu intéressante. Mais quand le ciel est dégagé, c’est un plaisir que de l’emprunter.

Parfois, il faut prendre son mal en patience parce que les occasions de dépasser un véhicule lent sont très rares dans les rampes. La température fraîchit dans les hauts et on n’ouvre plus les vitres. Les passagers sujets au mal du transport préfèrent s’asseoir à l’avant. Cependant les paysages fabuleux font oublier ces détails.

gb4

La traversée des pâturages de  la Plaine des Cafres au pied du Piton quand fleurissent les arums blancs ou les ajoncs jaunes et que l’ancien volcan se découpe sur un ciel bleu, parfois auréolé d’une écharpe blanche, c’est toujours un événement.

P1090401 P1090399 iris marron 2

          arums                      marguerites folles                         iris sauvage (ou marron)

A toutes les époques de l’année, malgré les lacets, le voyage n’est pas lassant : au mois de novembre ce sont les marguerites folles qui prolifèrent au bord de la route, en décembre , ce sont les iris sauvages qui prennent le relais avec  les hortensias bleu blanc, en  mai ce sont les longoses, ou encore des  fleurs mauves…  Les pentes prises d’assaut par les fougères arborescentes ou les lianes fleuries sont également très pittoresques.

P1090192

 En mai, c’est  aussi l’automne et  les platanes jaunes font des taches dans cette toile verte.

P1090194 P1090196

P1090204 P1090206

Quand la route débouche sur une  vue sur la Plaine des Palmistes avec la mer au fond,

P1090946

ou une vue sur la vallée entourée de montagnes, on est toujours impressionné.

P1090939

  Nous avons déjà pris cette route une vingtaine de fois et chaque retrouvaille avec ce panorama est un moment de grâce.

Ne pas faire ce chemin au moins une fois pendant son séjour, c’est rater quelque chose d’essentiel. La traversée des Plaines ( Plaines des Cafres et Plaine des Palmistes) est un incontournable !

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans circulation
commenter cet article