Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 15:51

À Petite Ile, il fait très chaud en journée au mois de janvier et on aspire à un peu de fraîcheur. Le soir, vers 16 heures j'ai dirigé mes pas vers le Chemin du Calvaire qui grimpe vers ... un calvaire. Chemin bétonné au milieu de grands arbres qui cachent la vue sur le village. C'est cette route qu'empruntent aussi les participants de "la Course de l'Ail". Au niveau du cimetière qui est adossé à la pente, on peut emprunter un petit chemin de terre qui débouche sur un parking ombragé. 

Là, sur un muret, une jeune fille et sa maman sont venues pour chercher un peu de frais. De jeunes gens montent là à vélo, une bonne idée au vu de l'absence de circulation.

 Ce but de procession est surprenant par l'espace qu'il occupe et son aménagement : des croix blanches bordant des terrasses bien entretenues mènent à une grotte... aucune vue sur les bas, uniquement sur le cimetière. 

En contournant l'espace par la gauche, on devrait aboutir à un belvédère. Eh oui, il devait y en avoir un, mais juste à côté des toilettes. L'emplacement de ce bâtiment à cet endroit ne le fait pas... Et ce qui est regrettable, c'est que la vue sur le littoral est obstruée par la végétation...

Piton Calvaire
Piton Calvaire
Piton Calvaire
Piton Calvaire
Piton Calvaire
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 15:39

 

En me promenant hier soir, dans le centre de Petite Ile, non loin d'une école primaire, je suis tombée en arrêt devant un Parc où s'amusaient des enfants et où se retrouvaient des adolescents... de superbes cytises jaunes s'élèvent à l'entrée de cette aire de jeux. Le jaune vif des fleurs m'impressionne toujours. Ici, à l'ombre d'un kiosque ou près des accessoires de jeux, on peut trouver fraîcheur et quiétude.   

Une aire de jeux à Petite Ile
Une aire de jeux à Petite Ile
Une aire de jeux à Petite Ile
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans végétation
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 18:18

L'idée est originale. À Petite Ile, les covoitureurs -s'il en existe...-  (on peut toujours rêver) peuvent se donner rendez-vous aux parkings "des zoizos endémiques de La Réunion."

Tiens, demain on se retrouve dans la rue Isautier, mais dans quelle zone de stationnement "le parking des  salanguanes " ou celui des " tec  tec ? "

Et si l'attente du conducteur s'avérait longue, on pourrait toujours se cultiver en lisant les informations concernant le piaf. Ingénieux... Il fallait y penser. D'autres aires mettent les oiseaux à l'honneur....

Bravo aux élus qui ont de  telles initiatives, c'est à la fois joli et instructif. À Petite Ile, on sait joindre l'utile à l'agréable. 

Rendez-vous au "parking des oiseaux"...
Rendez-vous au "parking des oiseaux"...
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans circulation oiseaux
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 18:08

En montant le Chemin  du Calvaire qui domine le village, j'essayais de trouver un angle pour photographier Petite Ile et ses cases accolées à la pente autour de l'église avec le Domaine du Relais en arrière plan. 

Mais les frondaisons des arbres empêchaient une prise de vue satisfaisante. Souvent on a une vue parcellaire de ce charmant site.Dommage ! il suffirait d'éclaircir à un seul endroit pour que ce soit possible. 

Finalement, c'est en redescendant près d'un parking à côté de la caserne des pompiers que j'ai réussi à prendre le cliché attendu.

Vues de Petite Ile
Vues de Petite Ile
Vues de Petite Ile
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans villes de la Reunion
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 10:09

Une architecture singulière a attiré mon regard dans le jardin de "La Maison du Géranium". Une case cachée dans un recoin de ce jardin avait des murs tressés, un peu comme au Laos et au Cambodge.

Le tressage à plat ressemble assez à ce qu’on fait avec le vacoa quand on réalise des sets de table, à la différence que là, on a utilisé des tiges de calumets, qu’on a fait étuver et sécher avant de les travailler. Deux bougs de la Petite France connaissent encore cette technique.

Dans un reportage télévisé on voit quelques petites minutes sur ce sujet. https://www.youtube.com/watch?v=jh8zLmXu2Wg

 Il paraît qu’autrefois de nombreuses cases des hauts de Saint Paul étaient construites de cette façon. Ce temps-là est bien révolu. En redescendant vers St Paul, je n’ai vu qu’une seule petite case abandonnée ressemblant à celle-ci.

tressage du calumet
tressage du calumet

tressage du calumet

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans habitat Patrimoine de l'île
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 20:41

En période estivale, les parents aiment trouver des endroits de liberté et de jeux pour les marmailles. Et la Rivière Langevin est un lieu de prédilection pour ceux qui aiment se baigner, plonger, ou simplement patauger dans les bassins naturels faits par les gros galets. 

Sur routes les berges de cette rivière, on pique-nique à l'ombre et on s'amuse.

Nous sommes remontés le cours d'eau vers Grand Galet… L'endroit se transforme, les restaurants se font plus nombreux, parfois des murs cachent les cases. 

La cressonnière existe toujours.  Des letchis , et des produits locaux sont proposés au bord du chemin.

Après leur avoir montré les cascades pittoresques au fond de la rivière, j'ai mené mes invités dans des bassins en amont. Les galets étaient glissants mais cela n'a pas empêché les téméraires de s'approcher des chutes, et des grottes. L'eau était fraîche, mais non dissuasive.

Une famille d'Etang Salé ( les Técher, Rivière et Bouché) est venue en nombre pour profiter de ce cadre idyllique. Des gens très sympathiques qui se sont volontiers prêtés au jeu des prises de vue.

 

Les familles aiment la Rivière Langevin
Les familles aiment la Rivière Langevin
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans marmailles
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 07:43

Ce dimanche, l'association Pêcheurs Golet s'est transplantée au Maido 

Une centaine de membres et sympathisants ont pris le bus pour rejoindre le Domaine des Orchidées dans les hauts de Saint Paul pour partager un moment convivial autour d'une belle table.

C'était l'occasion pour le président Jo Louiso de présenter le nouveau conseil d'administration, les activités de l'association et de présenter ses vœux à tous les participants.

Le repas était émaillé d'animations, les musiciens avaient apporté leurs instruments et les amplis. Pour les percussions, la relève est assurée, les jeunes au rouleur et à la caisse claire se sont bien impliqués. 

Chacun a pu vibrer et se trémousser sur des rythmes de segas , maloya, ' javas, valses...Un programme très varié: initiation à la danse en ligne, participation à la chorale de Grand Bois, quadrille créole, Raissa la soliste, Catherine et son Djidjiridou. 

Mme Gilda ABRIEL la doyenne, Marie Rose PERRINE, étaient ravies de se joindre à la jeunesse et aux moins jeunes pour danser et chanter...et pour couronner le tout, on a tiré les rois, épiphanie oblige ! 

Certains gramouns qui s'étaient trompés de bus et avaient pris le bus "tour des crèches" avaient failli ne pas être de la fête.

 

 

 

 

Quand Grand Bois fête la nouvelle année au Maido.
Quand Grand Bois fête la nouvelle année au Maido.
Quand Grand Bois fête la nouvelle année au Maido.
Quand Grand Bois fête la nouvelle année au Maido.
Quand Grand Bois fête la nouvelle année au Maido.
Quand Grand Bois fête la nouvelle année au Maido.
Quand Grand Bois fête la nouvelle année au Maido.
Quand Grand Bois fête la nouvelle année au Maido.
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans association
commenter cet article
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 21:20

 

Alors que la météo annonçait pour ce samedi-là des trombes d'eau sur les hauteurs de l'île, des amis de Monvert avaient prévu un pique nique dans les hauts de Manapany au Domaine du Relais. Nous étions une vingtaine à profiter de la vie au Grand air. Tous les kiosques étaient déjà occupés à onze heures car les vacanciers étaient de sortie... mais comme nous étions bien équipés, nous nous sommes installés à proximité immédiate du parcours de santé avec nos tables, nos chaises pliantes, des couvertures. Chacun a apporté de quoi manger et boire, un repas à partager...
 
Pas de pluie, un peu de vent de temps en temps, à peine pour faire lever un cerf -volant, mais une température agréable, un soleil sournois...
Les enfants se sont amusés comme des fous à grimper dans les arbres, à se cacher, à suivre le vol des papangues... aucun jeu vidéo, aucune tablette...une immersion totale dans la nature. Et pour eux le clou était une balade à cheval... Maya qui montait pour la première fois était aux anges sur "Univers". Luc menait son cheval comme un cavalier aguerri, Adèle aurait préféré partir au galop, la fille de Claire, une habituée, avait apporté ses bottes et sa bombe...
 
Difficile de convaincre les enfants de repartir. Ils auraient bien joué jusqu'à la tombée de la nuit.
 
Cette journée champêtre plaisante loin des bruits de la ville et des musiques agressives d'estivants, a séduit tous les participants. Un petit bémol : la présence de petites motos pétaradantes troublant la quiétude des lieux...
 
  
Finalement même sans kiosque, on peut se retrouver avec plaisir en plein air... à condition que la météo soir clémente.
Pique-nique familial au Domaine du Relais
Pique-nique familial au Domaine du Relais
Pique-nique familial au Domaine du Relais
Pique-nique familial au Domaine du Relais
Pique-nique familial au Domaine du Relais
Pique-nique familial au Domaine du Relais
Pique-nique familial au Domaine du Relais
Pique-nique familial au Domaine du Relais
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans pique nique
commenter cet article
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 16:57

Vision de lendemain de fête, hallucination… ? Un matin, je me lève, vais mettre mes lentilles devant le miroir de la salle de bain et découvre avec stupeur une bestiole dans le lavabo : je n’en crois pas mes yeux ! … Un scorpion, pas très grand, mais je me méfie… 

Il paraît que ce petit scorpion brun est très commun à la Réunion à moins de 400 m d’altitude. C’est la première fois en neuf ans que j’en vois un. Ses piqûres font mal mais le venin n’est pas mortel. Je ne savais pas que c’était le scorpion le plus épandu au monde et  qu’il était utile - il chasse les insectes la nuit -  sinon je ne lui aurais pas fait faire un aller retour dans la bonde avec l’eau chaude… après l’avoir photographié. Réaction stupide de ma part (pas de l'avoir photographié, mais de l'avoir envoyé ad patres) !

Je vois d'ici des lecteurs qui hésiteront à prendre un vol pour la Réunion. Comme si les requins, ça ne suffisait pas !

 Un isometrus maculatus dans le lavabo.
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans faune
commenter cet article
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 09:10

Dimanche 1er janvier, Germain, Mélanie et moi étions invités chez un couple créole vivant au Tampon. Malgré ses 80 ans Anne Marie a cuisiné, ravie de nous faire partager un repas de fête. Noé nous a proposé en apéritif un rhum vieux (30 ans d’âge) en apéritif. Et le repas était accompagné de vins sélectionnés ( Club des Sommeliers - Grande Réserve ) Cet ancien viticulteur, fin connaisseur,  a sorti les bouteilles des grandes occasions.

Anne Marie, originaire de Palmiste Rouge, nous a préparé deux pâtés créoles,  et un gratin de chou palmiste et de chou coco. Succulents ! Puis nous avons pu déguster le cari crevettes de Gilbert, leur fils,  et le cari volaille des parents. Nous nous sommes régalés.

Et Gilbert a pris sa guitare, son carnet de chants et nous avons chanté des airs lontan de la Réunion mais aussi des tubes des années 70. Quel bonheur de se retrouver autour d’une table, dans une cuisine, pour partager un banquet, chanter et  voir sourire les anciens.  

Nouvel An chez Anne Marie et Nono.
Nouvel An chez Anne Marie et Nono.
Nouvel An chez Anne Marie et Nono.
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans ami(e)s
commenter cet article