Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 09:57

Je m’apprête à prendre mon petit déjeuner au soleil sur la varangue quand je vois une forme bouger et se traîner dans l’herbe…

Pas possible ! un jeune chat, vraisemblablement heurté par une voiture, vient agoniser sur le pas de ma porte. J’appelle la mairie du Tampon qui aussitôt me donne le numéro de la fourrière.
Il fait chaud, je ne mets plus les pieds dans le jardin… Au bout d’une heure, qui semblait durer une éternité, un employé de la fourrière se présente enfin : il était en service à Saint Louis.

Les chiens et chats errants prolifèrent sur l’île et souvent on en voit gisant sur la chaussée ou devant une case.
Alors si comme moi, vous êtes incommodés par cette présence qui peut se révéler pestilentielle, n’hésitez pas à appeler le 0262384607, numéro de la fourrière dans la région du Tampon.

Je vous fais grâce de la photo cette fois-ci.

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans circulation
commenter cet article
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 17:03
Sentier de la Forêt Primaire sur les hauteurs du Tampon.

A la Réunion, on a toujours plaisir à monter dans les Hauts quand il fait chaud dans les Bas. Mais la petite laine est de rigueur fin novembre sur le « sentier de Notre Dame de la Paix » sentier pour petits et grands « marmailles ».

Seulement 16° au thermomètre à 1750 m d’altitude ! La masse nuageuse est déjà là à midi et la vue sur l'îlet Mahavel complètement bouchée.

Marie et moi avons choisi une des cinq tables de pique-nique, pour manger le bon « cari shop sue poulet » acheté dans la montée de la Plaine des Cafres. Personne ! Nous sommes seules à déjeuner au milieu de pépiements d’oiseaux blancs et de tecs -tecs.

La promenade dans ce sentier botanique est agréable à toute époque de l’année, en été on vient y chercher l’ombre et la fraîcheur. La balade dure un peu moins d’une heure et ne présente aucune difficulté.

Jamais les photos ne rendent l’atmosphère enchantée de ces lieux pittoresques. Le chemin serpente, descend, puis remonte, puis redescend au milieu d’arbres très variés , comme le fanjan (ou fougère arborescente) le bois de rose, la canne marron, le mapou …

Les énormes troncs couverts de plantes épiphytes demanderaient à être immortalisés par des peintres…

Sentier de la Forêt Primaire sur les hauteurs du Tampon.
Sentier de la Forêt Primaire sur les hauteurs du Tampon.
Sentier de la Forêt Primaire sur les hauteurs du Tampon.

En ce dernier jour de novembre, les arums et les digitales fleurissent, la marguerite folle fane déjà, le jonc est fourni, les arbres restent verts. Les troncs des change-écorce semblent peler. Parfois une grenouille saute dans la mousse, un oiseau la vierge à la queue rousse vient nous narguer.

Pour y accéder, prendre la route du petit Tampon en sortant du Tampon (sur la route de Bérive) soit monter à la Plaine des Cafres sur le route de St Benoît (route à droite en sortant de la Plaine des C. »

Sentier de la Forêt Primaire sur les hauteurs du Tampon.
Sentier de la Forêt Primaire sur les hauteurs du Tampon.
Sentier de la Forêt Primaire sur les hauteurs du Tampon.
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans randonnée
commenter cet article
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 18:41
A.G des Jolis Pas  : le nouveau comité.

Quel bonheur de retrouver mes amis randonneurs de l’Association « Les Jolis Pas » ! Aujourd’hui, dans la salle d’animation Raymond Lauret, au Quatorzième, se tenait leur Assemblée Générale. Le comité a été renouvelé.

Après les délibérations, tous se sont retrouvés pour lever le verre de l’amitié à la santé de l’association, et partager un repas convivial que chaque convive avait préparé. Une après-midi très animée.

Certains se retrouveront dimanche 6 juin pour une randonnée aux Makes… "Randonnée 2 chaussures" ! Il reste encore des places. Départ du Tampon. Retour prévu avant la clôture des élections régionales.

A.G des Jolis Pas  : le nouveau comité.
A.G des Jolis Pas  : le nouveau comité.
A.G des Jolis Pas  : le nouveau comité.
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans randonnée
commenter cet article
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 04:42
Entrer dans la vie intime des Réunionnais...

…avec un appareil photo numérique, était une idée de François Louis Athénas Une exposition intitulée « Vues intérieures » est l’aboutissement de ce travail.

Nous avons rencontré l’auteur de ce projet à l’Artothèque de Saint Denis où M. Yves Michel Bernard, professeur d’Histoire de l’Art organisait une sortie avec ses étudiants.

Immortaliser des intérieurs, notamment des salons, refaire la photo de famille, est un vrai challenge pour F.L. Athénas qui y consacre 5 ans. C’est une course contre le temps en ces temps où tout va très vite, où tout s’uniformise, où le petit écran métamorphose le mode de vie des Réunionnais, le mobilier, les décorations, les objets de la vie courante.

En concertation avec un plasticien, il a été décidé que l’espace de l’exposition se dote de meubles traditionnels, et d’objets qui environnaient les habitants de l’île (sardines Robert, boîte d’achatine, Vierge, coupe de football, napperons, image de l’Angélus de Millet, photo du fils en uniforme, fauteuil bleu en skaï…)

Un écrivain, J.F. Samlong, est également associé à cette entreprise et l’ouvrage est sous presse.

Entrer dans la vie intime des Réunionnais...
Entrer dans la vie intime des Réunionnais...
Entrer dans la vie intime des Réunionnais...
Entrer dans la vie intime des Réunionnais...
Entrer dans la vie intime des Réunionnais...
Entrer dans la vie intime des Réunionnais...
Entrer dans la vie intime des Réunionnais...
Entrer dans la vie intime des Réunionnais...
Entrer dans la vie intime des Réunionnais...
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Patrimoine de l'île
commenter cet article
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 17:05
Cocos roses de la Réunion

Pour les accommoder, on peut trouver des recettes sur le net mais il vaut mieux éviter de mettre dans le moteur de recherche le mot-clef « coco » sinon on vous propose des plats à base de noix de coco. Tapez « haricots roses » et vous aurez des propositions de recettes pour les préparer. Frais, ces cocos sont bien meilleurs et ils accompagnent très bien les caris !

Il paraît aussi que les cocos roses de la Réunion n’ont rien à voir avec ceux cueillis en métropole, ces derniers seraient trop sucrés… à vérifier !

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans légumes de la Réunion
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 11:50

Les détracteurs de ce projet sont de plus en plus nombreux. On se demande si un viaduc sur la mer peut résister aux cyclones, si la force de la houle à certaines époques de l’année ne contraindra pas les autorités à en condamner l’accès momentanément. De plus l’engorgement à l’entrée de Saint Denis ne sera pas résolu pour autant.

On apprend aussi qu’il faut aller chercher des pierres à Madagascar pour la construire… un gouffre financier !
D’autres prétendent que c’est une manne pour les chômeurs de l’île qui auront grâce à cette construction du travail…

Ce projet me laisse aussi perplexe. A Madère, île volcanique, j’ai vu voilà deux ans de superbes tunnels creusés dans la roche volcanique, avec les sous de l’Europe paraît-il.

Je ne comprends pas pourquoi ce type de solution ne marcherait pas à la Réunion… Faire venir un tunnelier serait certainement moins coûteux que de faire des aller-retour à Madagascar pour récupérer des roches, et les ingénieurs du génie civil ont des compétences en matière de géologie pour faire des percements de terrains. Creuser un tunnel créerait aussi des emplois…

Et dans les deux cas, la voie de communication par tunnel ou viaduc ne résoudra pas le problème du flux automobile croissant entre Saint Paul et Saint Denis.

Les zones de covoiturage ne sont toujours pas d’actualité !

Mais « blablacar » commence a à avoir des adeptes sur l’île… ça au moins c’est une bonne nouvelle !

Un lien intéressant

http://7lameslamer.net/Les-7-mensonges-de-la-nouvelle.html


Pour d’autres sites qui en parlent de façon détaillée il suffit de taper « route du littoral gouffre financier » pour se faire une idée du problème !

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans circulation
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 11:07
COTEAU SEC : une RandoCroquis

Une bonne idée de passe-temps si on a de bonnes jambes, des crayons, des feutres, ou des pinceaux dans son sac à dos mais aussi un support papier… Allez à L’Entre-Deux, laissez la voiture au stade et montez vers le sentier « Coteau Sec »

Agréable surprise ! La balade du Coteau Sec revêt désormais un intérêt pour les randonneurs à la fois observateurs de la Nature et les amateurs de dessin.

Le sentier est jalonné de panneaux techniques, mais seulement dans la montée jusqu’à la première citerne. Et ce qui est bien pensé, c’est que ces panneaux sont des tables derrière lesquelles on peut s’asseoir… à l’ombre !

Donc inutile de faire la boucle du Coteau Sec ; on peut décider de retourner vers le village par la route dès qu’on voit le panneau « RandoCroquis » à l’intersection du chemin et de la route.

Panneau 1 : 4 techniques suggérées

Panneau 2 : ce qu’il faut savoir sur le chemin

Panneau 3 : dessiner un chemin rocailleux.

COTEAU SEC : une RandoCroquis
COTEAU SEC : une RandoCroquis
COTEAU SEC : une RandoCroquis
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans randonnée
commenter cet article
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 18:07
Six médecins stagiaires s’imprègnent de la culture du péi.

Le mercredi de 14 à 17 heures, les personnes intéressées par le tressage de vacoa peuvent être initiées à cette activité à St Pierre, dans les locaux de l’Office de Tourisme.

Six dames de « l’Association Pêcheurs Golet », bénévoles, ont accueilli aujourd’hui une quinzaine de personnes, dont six étudiants en médecine de nationalité allemande, une assistance d’anglais venue de Grande Bretagne, mais aussi des touristes de passage. C’était la première fois que tous s’essayaient au tressage. Nous avons pu échanger et leur suggérer des pistes d’activités culturelles autres sur l’île.

Six médecins stagiaires s’imprègnent de la culture du péi.

Les étudiants allemands pour la dernière année de formation ont travaillé au CHU de Saint Denis, avant de rejoindre le CHU de Saint Pierre. Il leur faut faire quatre stages de 4 mois dans différents services de l’hôpital universitaire.

Chacun est reparti avec sa réalisation : bracelet fermé par une perle, décoration de Noël, ceinture, tresse porte-cartes…

Comme quoi on peut joindre l’utile à l’agréable. Les jeunes gens de Tübingen,Berlin et Munster ont ainsi pu tester leur connaissance de la langue française et la mettre en pratique. Cela leur a permis également de rencontrer des gens du « péi », et de découvrir quelques aspects de la culture réunionnaise.

Six médecins stagiaires s’imprègnent de la culture du péi.Six médecins stagiaires s’imprègnent de la culture du péi.
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans artisanat
commenter cet article
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 21:10
Réunion : le baobab de Saint Louis.

A Saint Louis, le long de l’ancienne rue nationale, au carrefour devant l’hôpital, s’élève un arbre majestueux, au tronc énorme.

La présence de fleurs orange pâle ressemblant à des roses nous a intriguées. Corinne et moi étions dubitatives.

Naïvement, j’ai posé la question à un jeune serveur qui travaillait là près d’un snack bar (où on peut aussi acheter des samoussas) . Aussitôt nous avons eu la réponse : un baobab !

Réunion : le baobab de Saint Louis.

Facile, quand on voit après coup que sur la baraque le mot est écrit en grosses lettres. Nous sommes sous l’arbre juste à côté du « snack du baobab ».

Réunion : le baobab de Saint Louis.

Les anciens, explique le jeune homme, disent qu’il aurait été planté voilà 4 siècles ! J’ai aussi appris qu’il était autrefois dans la cour de l’hôpital, mais la configuration des lieux a changé et l’arbre est tout près de l’intersection. Son ombre doit être salutaire pour tous ceux qui viennent boire ici en terrasse.

En cherchant davantage d’infos j’ai découvert qu’il s’agirait d’une espèce de baobab rare à la Réunion : un adansonia… « ou « arbre bouteille ». Pas mal pour un arbre qui pousse près d’un débit de boissons ! info à vérifier. Je pencherais plutôt pour l’andosonia gregorii… Le débat est ouvert.

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans arbres de la Réunion
commenter cet article
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 18:53
M. Lapôtre présente le programme
M. Lapôtre présente le programme

Samedi 21 novembre, je suis entrée pour la première fois dans l’auditorium du Musée Stella Matutina de Saint Leu.

Dans l’ « auditorium Pierre Roselli », cette salle de 400 places le Conservatoire à Rayonnement Régional (CCR) de l’île de la Réunion, représenté par une centaine d’instrumentistes issus des quatre écoles de l’île a donné un concert remarquable !

Adjay CAMIAN Selma RAPHARD Mathis LANGLADE Renan K OURIO
Adjay CAMIAN Selma RAPHARD Mathis LANGLADE Renan K OURIO

Le Quatuor de saxophones du CRR a ouvert la soirée : trois jeunes gens et une jeune fille ont interprété des pièces de Carlos Gardel de Lennie Niehaus.

Quelle aisance et quelle technicité ! La valeur n'attend pas le nombre des années…

Elèves et professeurs du Conservatoire de l’île : une prestation réussie !

ont suivi les Cuivres de Bourbon, six musiciens moins jeunes qui ont présenté un répertoire éclectique : DVORAK, S.JOPLI, le prélude et fugue en do majeur de JS BACH, des musiques de film et un dixieland meeting revival.

Trois trompettes :Henri Pierre PAYET, Eric DAUBIN et Jean François LANCIAUX.

cor : Philippe PERRIN,

trombone : Jean JEUDI.

tuba : Régis VANOVERMEIR

Elèves et professeurs du Conservatoire de l’île : une prestation réussie !

Sous la direction de Denis Lapôtre ; l’harmonie a interprété des pièces difficiles mais superbement jouées : The saint et the City de J de Haan, Banja luka de J. de Haan,

Ainsi que le Boléro de Ravel (arrangement Pierre Dupont)


Un moment d’émotion partagé, salué par des salves d’applaudissements. BRAVO ! Un seul mot suffit à résumer cette belle soirée : "Harmonie" !

Elèves et professeurs du Conservatoire de l’île : une prestation réussie !
Elèves et professeurs du Conservatoire de l’île : une prestation réussie !
Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Musique
commenter cet article