Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 17:28

 Les musiciens de Bordeaux ne sont toujours pas là pour accompagner  la chorale Villancico. Ils auraient dû arriver vendredi soir avec leurs instruments pour répéter  ce samedi avec les choristes. La répétition générale a donc été reportée. Le groupe vocal chante sans accompagnement aujourd’hui. A cette heure,les Bordelais  ne sont toujours pas dans l’avion.

Le problème à la Réunion, c’est que les orchestres symphoniques ne sont pas légion et que les musiciens de talent du conservatoire ne peuvent venir prêter main-forte à des chorales.  Souvent on a recours à des groupes venus d’ailleurs, des groupes « ultramarins », ce qui est coûteux : on leur paye l’avion, le séjour, la location de véhicules, et cette situation liée à un problème de vol, peut poser de gros problèmes de logistique aux organisateurs. 

Financièrement ce serait calamiteux pour Villancico qui a déjà programmé une semaine de concerts sur toute l’île, qui a fait une méga -publicité .

Demain dimanche, il est prévu de répéter avec Polygone, l’orchestre qu’on attend, mais rien n’est moins sûr ... Les dates des concerts seront-elles modifiées ? Les chanteurs , qui ne sont pas tous retraités, devront-ils  prendre un jour de congé pour répéter lundi ? Le premier concert aura-t-il lieu à la date prévue ? Autant de questions encore sans réponse.

 

Voici une info envoyée par le staff de Villancico

"le volcan l' a pété en Islande, 17000 vols annulés 150000 français bloqués et ....NOS CONCERTS !!!

L'orchestre POLYGONE et les solistes bloqués à Paris jusqu'à..... ne pourront être là pour accompagner notre chorale.  De ce fait, nous sommes obligés d'annuler les concerts de la semaine prochaine. MAIS.......ils sont reportés au mois de septembre et je vous donnerai l'info.Si vous avez déjà pris vos billets, vous pourrez vous faire rembourser ou profiter du report des billets (info à se faire confirmer par Otebiyé).

Comme pour la publicité, transférez, transférez.... Merci de votre compréhension."

 

Brigitte, bien désolée 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires