Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 07:19

 

Loin de moi, l’idée de faire de la publicité pour un alcool quelconque. C’est l’aspect « patrimoine local » qui m’a incitée à écrire cet article.

 

 

En bavardant avec Michel Grondin, un de mes voisins, qui connaissait ma passion pour Grand-Bois,  nous en sommes venus à aborder le sujet des rhumeries. C’est là qu’il nous raconte quelques anecdotes sur le nettoyage des cuves de l’usine du Gol. 

Puis, très fier, il nous annonce qu’il possède encore une bouteille de rhum " Grand Bois" datant de 1975, époque où la sucrerie était encore en activité. 

Il nous présente la rescapée. Il ne doit plus y avoir beaucoup de congénères de cette cuvée sur l’île.


                Rhum-Grand-Bois-1975.jpg

L’étiquette se compose d’un fond gris blanc sur lequel se découpe un rectangle noir. Dans ce rectangle, on lit RHUM VIEUX, puis sur un fond rouge en écriture stylisée blanche apparaît le nom de son lieu de production «  Grand Bois ». En dessous la date 1975 se découpe dans un médaillon. 

Plus bas apparaît le logo « Chatel » et enfin on lit « Distillerie, Société J. Chatel Ile de la Réunion ». Dans le coin à gauche, est noté que le rhum titrait 49% d’alcool. C’est une jolie bouteille encore pleine d’un liquide ambré vieilli en fût de chêne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans autrefois
commenter cet article

commentaires

louloute 08/01/2017 18:56

moi j ais une bouteille de rhum carre de la reunion de 1967

pierchon florence 13/06/2013 14:25


j'ai le privilege de posseder une bouteille de rhum grand bois chatel de 1975 ,qui a ete entamee de 2 petits verres de degustation lors d'une grande occasion par mon epoux et moi meme .
J'aimerais savoir s'il y a quelque chose à faire pour lui conserver toutes ses qualites encore longtemps . si quelqu'un peut me répondre ,je le remercie d'avance.

Jacqueline Dallem 29/06/2013 18:07



Je fais suivre votre message aux lecteurs du blog. Cordialement. Jacqueline