Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 11:18
Située sur la Côte Est de Mahé, au pied de montagnes verdoyantes, non loin de l’aéroport, au bord de l'Ocean Indien,  cette ville de 25000 habitants, qui ressemble plutôt à une « petite ville » - pas de hauts buildings, ni de larges voies de circulation- mérite qu’on lui consacre au moins une journée de visite. Nous avons pris le bus pour nous y rendre, solution commode : nous sommes descendus à la place du marché. De là, nous avons rayonné. D’abord nous sommes entrés dans le temple hindou ( Quincy Street), après nous être déchaussés nous avons fait le tour des lieux, - seul endroit interdit d’accès : le sanctuaire-. Des fidèles ,apportaient des offrandes (fruits et billets) à un officiant pour payer des prières.

3.Victoria temple hindou 3. Victoria marché 1

Non loin de là, le marché avec ses toits de tôle bleu turquoise. L’étal des poissons vaut le détour : vieilles, barracoudas, becs longs, thon…. Des oiseaux blancs ( des pique-bœufs) se promènent sans gêne sur les étals, tolérés par les poissonniers.

3. Victoria marché 2 3.Victoria marché
l'étal de poissons                                                                                                 le pique-boeuf

Dans ce marché couvert, bien moins achalandé que le marché couvert du Tampon, on trouve aussi des aubergines, patates douces, tomates, carottes, oignons (déjà conditionnés dans des sacs de congélation), des petits tas de piments, des ananas, bananes, noix de coco, jamalacs. On y voit aussi des « bilimbis » légumes accompagnant le poisson, des « lalos » légumes surtout achetés par la communauté tamoule.

3.Victoria marché bilimbi  3.Victoria marché jamalac
les bilimbis                                                                                                les jamalacs

Quelques stands où on vend coquillages, coraux, chapeaux tressés. Et à l’étage, des boutiques de vêtements (pas de prix afffichés !) et un restaurant où nous avons bu un jus de fruit. Nous avons le marché pour nous diriger vers l’église catholique de l’Immaculée Conception à côté de laquelle se trouve le Dôme, ancienne demeure de Capucins devenue un séminaire. 

     3. Victoria Immaculée Conception 3. Victoria dôme
De là, nous rejoignons la Albert Street où nous remarquons la fameuse « Camion Hall », belle construction abritant des boutiques de souvenirs. A notre droite, l’église anglicane de St Paul.

3. Victoria Eglise St Paul
Passons devant la Tour de l’Horloge, réplique miniature de celle de Vauxhall Bridge à Londres. Cette tour argentée se situe à l’intersection de l’Albert Street et de l’Independance Avenue.
            3. Victoria Tour de l'Horloge

Nous faisons un tour à La Poste, attenant à la House of Liberty. Au guichet « philatélie » une employée très compétente et aimable qui me présente un classeur à pochettes pour choisir les collections souhaitées.
Puis nous mangeons au Pirats Arm, une ruche bourdonnante où on peut manger pour tous les prix : c’est le rendez-vous des Seychellois et des touristes : gratin de fruits de mer (délicieux), salade, ½  litre de vin blanc, eau plate, café, le tout pour 305 roupies ! Nous avons choisi de visiter le Museum d’Histoire Naturelle, visite très intéressante, même si les commentaires étaient seulement en anglais : tableaux interactifs, chants d’oiseaux endémiques, schéma commenté de la mangrove, de la forêt tropicale, vitrine d’oursins, crabes, coraux, descriptifs et maquettes sur la protection de l’environnement. 15 roupies (1 euro) la visite !
 3.Victoria museum 3.Victoria museum 2

                 
Sommes retournés dans le quartier du marché, avons flâné dans quelques petits centres commerciaux, sommes entrés chez Jivan Imports, ancienne maison de négociants qui ne vendent quasiment que du tissu. 14 h 30 : les élèves sont lâchés. La rue fourmille d’écoliers en costume rose, suivis par des collégiens en costumes bleu et blanc et de lycéens en uniforme beige et blanc… Quelle animation !

3. Victoria sortie d'ecole« Ici les cours débutent à 7 heures du matin et terminent vers 14h30 » nous confiera une collégienne. C’était le Jour de la Rentrée pour tous les Seychellois… Et tout ce petit monde prend le bus public, ce qui fait que souvent beaucoup de gens restent en rade et regardent passer les bus bondés. Le soir, aux infos nous avons appris que les chauffeurs n’avaient plus de droit de les prendre – à défaut leur appliquer le tarif de 7 roupies, au lieu des 2 qu'ils avaient coutume de payer- , parce que d’autres transports sont à leur disposition. Nous avons donc patienté et avons réussi à rentrer à Beau Vallon.
Et nous n’avons vu qu’une partie de Victoria, faudra revenir !

Partager cet article

Repost0

commentaires