Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 10:47

Chaque année se tient à la Plaine des Cafres une manifestation destinée à faire connaître le monde agricole de l’île. Cette fête qui se déroule toujours à la mi-janvier draine un monde fou : si la plupart des visiteurs convergent vers les manèges, podiums, stands de spécialités locales, étables, engins agricoles, d’autres -comme nous- y vont pour assister à des conférences.

 Janice Minatchy, la conférencière de la  FDGDON (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles) , malgré le sujet qu’elle présentait, n’a pas eu l’auditoire que méritait une telle prestation. Dans le gymnase du Miel Vert, devant  quelques rares personnes disséminées sur les gradins, Mme Minatchy a commenté un diaporama sur la manière d’observer et de soigner les plantes.

                              FDGDON

Une partie importante de cet exposé était consacrée au diagnostic qui permet de mettre en oeuvre une prévention efficace : par exemple, il faut penser à nettoyer les outils de jardin, ramasser les fruits abîmés par les mouches,  éloigner les déchets végétaux atteints, ne pas fragiliser les plantes par l’abus de produits phytosanitaires. Le fait de doubler les doses de ces produits accroît la résistance des plantes aux parasites. L’usage de ces produits peut aussi détruire des insectes importants pour la survie des végétaux, comme l’abeille (qui pollinise) ou la coccinelle noire ( qui dévore les pucerons, les cochenilles.) Il  faut préférer les traitements naturels. Par exemple pour éloigner la mouche du fruit, penser à installer dans les arbres des appâts jaunes (bouteilles ou panneaux) sur lesquels on applique de la colle...

Avec elle, nous avons aussi évoque le problème du bulbul condé ou "merle maurice", cet oiseau dévastateur. Là aussi la Fédération Départementale intervient en proposant des pièges. La spécialiste nous apprend que la chasse aux oiseaux est ouverte de la mi-juin à la mi-août. Même en dehors des périodes de chasse, attraper le bulbul condé est autorisé.

La FDGDON propose ses services aux entreprises et aux particuliers pour les aider à lutter contre les nuisances : examen des plantes attaquées, intervention d'un "médecin des plantes" sur les lieux, fiches techniques...

Pour en savoir davantage, allez sur le site de la FDGDON


Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans protection de l'environnement
commenter cet article

commentaires