Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 09:14

 

Mercredi, je vais poster une lettre, quand je rencontre les petits enfants des voisins : la première fillette a de traces sur le front. Je pense : sûrement des reliquats de la fête carnavalesque de l’école, un bindi hindou …noir, noir ?…c’est étrange. Mais, voilà, il y a un hic,  le mercredi, les marmailles de l’école primaire n’ont pas classe.

 Je continue quelques mètres encore et que vois-je ? Une jeune dame avec son enfant et tous deux ont une marque noire sur le front.  Là, ça fait « tilt ». Mais bien sûr ! j’avais complètement oublié qu’on était le « Mercredi des Cendres », ce jour important où chez les catholiques, on rappelle à tous qu’on « naît de la poussière et qu’on retournera en poussière », ce jour qui marque le début du Carême (40 jours avant Pâques)

Voilà bien longtemps que j’avais oublié cette pratique.  En métropole, elle a quasiment disparu. Mais à la Réunion, ce rite est très vivace !

En continuant ma promenade, je croise une autre poignée de personnes arborant fièrement cette marque dont le curé venait d’ oindre les fronts. Et devant l’église trois bus vides attendaient les paroissiens qui avaient fait le déplacement pour cette même occasion.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans superstitions et religions
commenter cet article

commentaires