Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 11:38

Au spectacle des Pat’Jaunes avec Robin.

 

Mardi 7 août, rendez-vous au Théâtre Luc Donat pour assister avec mon petit-fils au spectacle « Ticoulitintin  et le martin malin », concert pour petits et grands enfants. On peut aussi y aller sans les enfants...

 

Le rideau s’ouvre sur un décor coloré de parapluies. Un énorme caméléon avance sur un paravent et s’arrête au milieu, au grand dam des enfants qui auraient aimé le voir descendre sur la scène… mais lui aussi sera spectateur  jusqu'à la scène finale.

ticoulitintin-1.JPG ticoulitintin-3.JPG

 

On verra aussi des pailles en queue voler dans ce décor. Un des musiciens sera déguisé en martin excité, un autre sera coiffé d’un tangue.

 

Le fil conducteur de l’histoire ( vraisemblablement le temps rythmé par le gong) peut échapper à quiconque ne comprend pas le créole. Si les enfants s’attendent à des interactions entre les différents personnages, ils sont déçus. Ce n’était pas le but de cette représentation : ici on juxtapose plusieurs instantanés : l’heure du déjeuner, de la sieste, du jeu… en faisant de petites mises en garde (protection du tangue, désobéissance du paille en queue qui lui vaut d’être piqué au derrière, vivre le temps qui passe..) Les textes sont soit des créations originales, soit des chansons traditionnelles, et toujours admirablement interprétées. A ce propos, il aurait été intéressant de présenter chaque instrument pour que l’enfant se familiarise avec eux. Mais peut-être que le public était trop hétérogène (de 2 à 77 ans)

ticoulitintin-4.JPG

Bonne initiation au créole pour les marmailles : avec les comptines chantées, on y apprend effectivement à compter. Et le gong frappé au moment où on interpelle « Grand Mère Kale » avec la traditionnelle question « Grand Mère Kale, kel heure il lé ? » permet aux enfants de réviser leur connaissance de la succession des chiffres, petit exercice qui sollicite aussi la mémoire… même celle des anciens.

ticoulitintin-2.JPG

La joyeuse bande de musiciens  (les trois frères Gonthier et Claudine Tarby) a animé la salle pendant une bonne heure, heure de la sieste … pas facile surtout si quelques berceuses figurent au programme. 

Mais après « Dodo la Minette », le rythme endiablé a repris avec les percussions, le banjo, la guitare et la contrebasse. 

 

Je viens de voir que 2 spectacles sur 5 viennent d’être annulés : dommage ! La période de pré-rentrée n’est peut-être pas  bien choisie, ou l’heure ne convient pas aux petits,  mais on ne peut pas imputer cette défection du public à la « crise » : le prix était vraiment dérisoire pour la qualité de la prestation : 5 euros ! Si vous n’avez pas envie de  rater ce spectacle, prenez des tickets pour ce vendredi 20 h.

 

http://www.theatrelucdonat.re/index.php?rub=99&idspec=245

Comme les photos n'étaient pas autorisées pendant le spectacle, j'en ai pris quelques-unes à la fin, raison pour laquelle on ne voit pas jouer les musiciens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Musique
commenter cet article

commentaires