Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 20:05

 Après être remontés par le sentier des Ouvriers à pied,tev31 nous sommes redescendus toujours à pied par la route forestière. La promenade était très intéressante.

 

La route descendait entre les plantations de cryptomérias. Les talus méritaient qu'on s'arrête pour les photographier.

 

 La végétation nous a semblé bien plus variée que dans la forêt. Bien sûr les pestes végétales étaient aussi là, mais d'autres espèces réussissaient à y survivre.

 

 tev31a

 

Le long de la chaussée poussaient toutes sortes d’herbes, des fougères, parfois la roche était couverte de mousses colorées.

 

tev32 tev36

 

Les vues depuis cette forêt sur le littoral étaient splendides.On a une vue étendue sur l'Océan Indien et la barrière de corail.

 

tev34  tev35

 

Parfois une trouée permet de regarder les bois et les pâturages qui dominent la côte. On y voit paître des vaches rousses.  Parfois les arbres plongent vers une ravine.

tev39

                                              Les pâturages

 

 tev37a

                                  la forêt qui colonise la ravine

 

Parfois une fougère arborescente vert foncé se découpe dans le feuillage vert tendre des mimosas. Si on sait observer, on découvre des fleurs endémiques comme le "faux bois de rose", (forgesia racemosa)un arbuste ramifié de 3 à 5 mètres de haut.

 

  tev33a

                                              Le faux bois de rose

 

A plusieurs endroits de petites cascades qui doivent être les bienvenues pour les randonneurs. Elt là-dessus, partout des chants d'oiseaux. Comme le feuillage est dense, il est difficile de les photographier. Le seul qui se plie à la pose est le "tec-tec", ce tarier qui prend plaisir à accompagner les promeneurs.

 

tev37 tev38a

               cascade                                                tec-tec

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires