Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 21:35

Les vêtements traditionnels à Mayotte.

Séance d’habillage à Bouéni, après la confection de broches de fleurs de jasmin et le maquillage à l’argile.

Dans son salon, notre hôtesse est allée chercher des étoffes colorées déjà cousues et toutes lesboueni saluva1 vacancières ont revêtu la première pièce que notre habilleuse a bien nouée en la serrant au niveau de la poitrine : c’est « le saluva » puis, elle a posé une écharpe assortie sur nos épaules en croisant les deux pans devant : on appelle cette deuxième pièce « le kishali » (ou châle). En public  ce châle recouvre les cheveux qu’il convient de ne pas montrer. Coutume  liée à la religion : sur l’île  90% de la  population est musulmane.

 

Quant à l’homme, il est coiffé d’un calot qui a été brodé : c’est le kofia. Et il porte une longue chemise droite descendant au genou,à manches longues : c’est le gondra.

boueni saluva et gondraLe Mahorais revêt cette tenue pour la prière et les événements importants. Nous avons vu Moussa très souvent en gondra, car il allait souvent à la mosquée. Son gondra était blanc parce qu’il avait déjà fait le pèlerinage à la Mecque.

Madame Taambati a habillé un hôte en tenue de marié. Ce dernier et son épouse ont ensuite posé devant le lit nuptial ! Une ambiance festive …

 

bouéni populaire

Partager cet article

Repost0

commentaires