Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 18:07

Une petite heure, à faire par temps sec.

Piton Mont Vert 0

                                  un chemin de terre mène vers un parking au fond, près d'un champ de cannes

Nous avons recherché sur Clicanoo, l’article décrivant cette rando, et sommes partis ce dimanche matin à la rencontre de ce cratère situé à 10 minutes de Saint Pierre. Mais les explications du journal ne nous ont pas été d’une grande utilité (mauvais fléchages, lieux décrits erronés parfois)

Alors voilà, il faut prendre la route de Mont-Vert les Bas, puis à Montvert suivre la direction de Petite Ile, et quand on voit le conteneur à verres vert, ralentir et prendre le chemin à gauche : panneau- flèche bleu du Conseil Général « Piton Mont-Vert » (parfois couvert par la végétation), puis continuer jusqu’à voir sur la droite « l'allée du Piton Mont-Vert », chemin de terre qui s’enfonce au milieu de champs de canne jusqu’à un petit parking  situé au pied de la balade. – Si votre route goudronnée commence à descendre et que vous avez toujours une vue sur le massif du Piton des Neiges, vous devez rebrousser chemin… et ne pas rater « l’allée du Piton ». Du chemin,  on distingue un grand panneau bleu de l’ONF. On se trouve au milieu du piton qui s’ouvre en forme de croissant. Qui dit « piton » dit « résultat d’une éruption volcanique ». Ce piton – là s’est formé voilà 20000 ans. Les coulées ont recouvert la Ravine des Cafres et celle de l’Anse. Sa forme est celle d’un « cône égueulé ».

Pour plus de détails un livre super-intéressant sur la géologie : "Le Piton de la Fournaise De la Contemplation à la Compréhension" ouvrage édité par la Maison du Volcan.

Piton Mont-Vert

Piton Mont Vert 2  Piton Mont Vert 3

Nous ne sommes pas accompagnés du gestionnaire, mais osons la balade. Ce qui surprend à la Réunion et qu’on met des interdits alors que la presse locale fait le descriptif de la rando pour inciter la population à découvrir… Nous mettrons moins d’une heure à faire le circuit sur ce sentier de terre très étroit au milieu d’une végétation dense, avec de nombreuses pauses – photo !

Piton Mont Vert 7  Piton Mont fougères

troncs rouges fins et lisses des goyaviers                                                                       fougères

Derrière le panneau grimpe un petit sentier, souvent envahi par les fougères, une montée raide  au milieu des vacoas, des goyaviers, du bois de nèfle…De temps à autre des roches nues, des bombes volcaniques. Mais ce qui attire plus le regard est la végétation : les racines fantasques des du pandanus (ou vacoa), le pimpin, fruit de cet arbre, les troncs parfois lisses, parfois tachetés, ou rugueux des arbres, la diversité des fougères. Notre promenade est égayée par les chants des oiseaux. Parfois on entend le bruissement d’un lézard, on voit un papillon.

Piton MV pandanus  PMV pimpin )                         

pandanus (ou "vacoa"                                               le pimpin, fruit du pandanus

 Il doit faire bon se promener ici en été pour échapper à la chaleur. Après la montée, au niveau du col, nous prenons à gauche et amorçons la descente, et arrivons devant un panneau qui met en garde : « sentier glissant ». Là, au dire de l’article de presse,  devait se trouver autrefois un kiosque duquel on avait une vue sur St Pierre, mais un rideau d’arbres empêche de voir au loin. Lors de dette rando, à trois reprises, nous avions une petite fenêtre sur l’océan, une fenêtre… plutôt un soupirail… Dommage !

 

Piton Mont Vert 9

                                                          rares vues sur l'océanPiton Mont Vert 5

La descente est escarpée, mais le sol de terre rouge aujourd’hui est sec, nous nous tenons parfois aux fins troncs orange des goyaviers pour descendre les marches. Nous entendons les aboiements des chiens qui remontent des cases de Mont-Vert. Des bois de couleur...

Piton Mont Vert 8 Piton MV bois de rempart

canne marron ?                                                   Bois de rempart

Quand nous arrivons en vue du parking, nous pensons être au bout du chemin, mais il va falloirPiton MV conflore remonter deux ou trois fois avant de replonger.

Et là, ce ne sont pas des champs de bananiers qu’il faut longer ( il reste une petite zone de bananiers rescapés, mais assez à l'écart du circuit) mais des champs de canne.

Nous photographions dans le champ le conflore, (ou safran marron) des fleurs blanches, ( ageratum riparia) bleues (ageratum conyzoides, ou herbe à bouc ), jaunes…

                                                                              conflore ou safran marron      

                                  

Piton MV ageratina riparia-copie-1 Piton MV 2

ageratina riparia                                                                          herbe à bouc

 

Avons été ravis de découvrir Mont-Vert et son piton !

Partager cet article

Repost0

commentaires