Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 12:03

Durée :

1h10 à 1h20  du départ du sentier à l’aire de pique-nique de Bras Sec

 

P1030151.JPG

 

Donnée comme facile dans les guides de randonnées et par l’Office de Tourisme de Cilaos, cette randonnée, à mon avis,  ne convient pas à tous les publics : d’abord le dénivelé est assez important dans la descente puis dans la montée. Il n’y a pas d’échelles à escalader, ni de passages vertigineux, mais il y a un passage de rivière (sur un tronc d’arbre) et ces dénivelés qui peuvent être dissuasifs. Le touriste non préparé risque de ne pas apprécier… surtout s’il n’a pas prévu les chaussures adéquates, le chapeau de soleil et la bouteille d’eau.

 

Cependant pour les aguerris, cette balade vaut vraiment le coup.  Les vues splendides sur le cirque, la végétation, les chants d’oiseaux, la sérénité… font de cette promenade une partie de plaisir.

Le problème est déjà de trouver le départ de cette randonnée, là le fléchage laisse à désirer, il nous a fallu aborder les gens de Cilaos pour être renseignés sur la route à suivre.

Nous y voilà ! 

P1030095

 

Très vite, le sentier amorce une descente plongeante sur des galets inégaux, au milieu d’une végétation luxuriante. Bientôt un rocher émerge devant nous : c’est le Bonnet de prêtre. Nous descendons toujours et la forêt devient plus dense au fur et à mesure que nous avançons. 

 

P1030097

 

 P1030100

 

Voilà quelques murets, vraisemblablement les traces d’une ancienne occupation des lieux ou sécurisation de l'endroit pour les usagers qui empruntaient ce chemin autrefois.

 

P1030106

 

Nous atteignons bientôt le Bras de Benjoin. « Le Bras », c’est la rivière, et le « benjoin » l’arbre qui pousse là.

Autrefois, ce chemin était le seul qui reliait l’îlet de Bras Sec à Cilaos !

Nous y voilà, il nous aura fallu 20 minutes pour dévaler cette pente et déboucher sur la rivière. On hésite… où passer ?

P1030108

 

Un tronc d’arbre est bien là en travers, mais il est humide, moussu, ce ne doit pas être le seul passage possible. Finalement, nous devons nous résoudre à passer là, sur ce pont de fortune. 

 

Un petit repos bien mérité, et nous nous lançons à l’assaut de la pente opposée. Très escarpée !

 

P1030118

 

Toujours une végétation à couper le souffle : des fougères, des mahots, des filaos des hauts, des nattes… Zones d'ombre alternant avec des zones de lumière...

 

P1030115.jpg

 

Et dans les trouées au milieu de ce vert, le bleu du ciel et des panoramas sur lesquels nous nous arrêtons à plusieurs reprises : vues sur le Piton des Neiges, sur Cilaos, sur les massifs du Grand Bénard, le Col du Taïbit ….

 

P1030131 

 

Le sentier après 40 ou 60 minutes de montée débouche sur une aire de pique-nique joliment aménagée. Là, des promeneurs font sécher leur linge, d’autres pique-niquent.

P1030153

La route goudronnée passe juste à côté de cette zone, avec un arrêt de bus. Ici passe le car de Gueule Rouge qui rejoint Cilaos.

Mais nous ne reprenons pas le car, décidés à rallier le village de Bras Sec à pied : encore 15 minutes de marche !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans randonnée
commenter cet article

commentaires