Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 14:27

 gb1

Nous avons randonné avec nos amis des Jolis Pas ce week-end.

 

Le bus nous a déposés samedi matin au parking de la Plaine des Cafres. Et nous avons chaussé nos godasses de marche pour un "petit" parcours de 7,7 km qui devait nous amener dans le Bras de Sainte Suzanne en environ 3 heures. Mais il nous faudra bien 4h45 pour couvrir cette distance.

 

gb2

La journée est ensoleillée, les flaques des dernières pluies tombées deux jours plus tôt n'ont pas encore eu le temps de sécher.

Il faudra user de prudence ! Mais une équipe était déjà partie en reconnaissance dans la semaine et nous a assuré de la faisabilité de la rando.

Pour cette journée, Jean-Marie ouvre la marche, José la ferme (la marche !)

 

gb4

 

 Les pâturages de la Plaine et au loin Le Piton des Neiges

 

 Le paysage est fabuleux, on se croirait dans le Jura : l'herbe est d'un vert tendre, des vaches rousses paissent au loin, nous cheminons au pied du Piton des Neiges, vers le Nord, par un petit sentier de terre. Quelques arbres ont des couleurs automnales.

 gb5

 Parfois, il nous faut grimper un escalier pour traverser les propriétés. Il fait bon, le soleil commence déjà à chauffer.

gb6

Franchissement des clôtures : André "en l'air"

 

 Les ajoncs fleurissent,les arums aussi, alors que ce n'est pas encore la saison ! Bientôt nous arrivons à une croisée de chemins, et nous prenons la direction de "Piton Bleu", le sentier s'engouffre dans un sous-bois. Nous marchons à l'ombre entre les branles, les fougères arborescentes. Le sentier est très boueux par endroits et il faut se méfier des pierres glissantes. Parfois il faut monter une pente douce, parfois on descend.

 

   gb7 gb8

   Branles, fanjans...                               Matthias, Thomas et Joëlle pataugeant dans la gadoue

Nous flânons au milieu de cette végétation dense composée de bois endémiques, de pieds couverts de barbe de St Antoine, quand nous arrivons à proximité du "rempart" (de la falaise) qu'il va falloir descendre. De cet endroit nous avons des points de vue grandioses sur le Dimitile,gb8b

 

Il nous  faut encore descendre des échelles avant d'arriver au rempart et de voir le lit de la Rivière dans lequel nous devons descendre. Un dénivelé impressionnant et éprouvant nous guette, mais l'équipe est prudente et on s'attend.

gb8cLe plus difficile reste à faire !

 

 

gb9

Partager cet article

Repost0

commentaires