Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 12:56

Samedi, aux Calbanons de la Cafrine, avant l’arrivée des touristes  participant à la Matinée « Cuisine Créole », nous avons participé à la décoration des tables, préparé le jus de tamarin, coupé  les oignons, épluché l’ail. Mais ce que nous avons fait la première fois, c’est éplucher le manioc. 

Grâce aux conseils avisés de Karine, habitante de Grands –Bois- les -Hauts, nous savons maintenant comment peler cette légumineuse. Le tubercule ressemble à un radis très long à la peau grise.  Pour débarrasser le légume de sa peau, c’est tout un art :  il faut l’entailler, glisser le couteau dessous à la verticale et faire comme si on enlevait l’écorce d’un arbre. Le manioc doit être blanc immaculé à la fin de l’opération.

 Photo0036

Photo0037

Photo0038

Souvenirs, souvenirs

 Karine nous raconte qu’autrefois, à Grands Bois, "quand on tuait le cochon, on coupait le manioc, puis on le faisait frire dans la graisse de porc avec du sel". On plante encore le manioc à Grands Bois, mais autrefois la surface qu’occupait ce légume était bien plus importante.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires