Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 14:27

Le pitahaya, décoratif et comestible.

         Sur les vieux murs de pierre de l’ancienne sucrerie en ruines, de la « Maison Vallée » nous avons été surpris de voir s'agripper une foule de cactées . Cette plante grasse grimpante à tiges vertes, atteignant 15 mètres, a entièrement colonisé les lieux, et  de grandes  fleurs jaunes pendent partout.

pitahaya

Ce sont des fleurs qui naissent du fruit. Ce dernier est couvert de grandes écailles rouges. On en mange la pulpe.

pitahaya 2Cette plante est très commune à la Réunion, on la trouve le plus souvent en bord de mer, mais on peut la cultiver à 400 mètres, elle supporte les températures très élevées mais n’aime pas  les pluies abondantes. Cette plante est aussi un bon porte-greffe pour d’autres cactus ornementaux. On l’appelle aussi  « raquette tortue »


pitahaya 3La pulpe du pitahaya ressemble à celle du kiwi, on en fait des glaces, du jus, des salades de fruit.
Quand on mange un pitahaya rouge, il paraît qu’on « urine rouge… », c’est du moins ce qu’une habitante de l’île m’a raconté.

Partager cet article

Repost0

commentaires