Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 14:20

Dans tous les départements français, on assiste actuellement à un net recul du « service à la population ». Si le système capitaliste - rentabilité avant tout - profite parfois aux citadins des grandes villes, il nuit profondément aux populations rurales. La Réunion, elle aussi, souffre des restrictions en matière de personnel dans le service public 

S’il ne faut citer que trois exemples  de dégradation des services à la Réunion, allons – y !

Vous avez perdu votre permis et vous vous présentez à la gendarmerie du Tampon pour chercher un formulaire provisoire. Vous arrivez à 9 heures et vous n’en ressortez  qu’à 11h30. Peu de personnel, des locaux vétustes et une foule de personnes en souffrance qui attendent leur tour souvent pour des cas de violence conjugale, de plaintes pour cambriolage… Le personnel fait ce qu’il peut.

Puis vous devez vous rendre à la sous-préfecture de Saint Pierre pour demander une copie de votre permis. Là encore, vous avez beau arriver avant l’ouverture à  8 heures, une quarantaine de personnes est déjà sur les dents ! Une dame venue de Gol-les -Hauts affirme être partie à 4 heures du matin pour arriver à l’ouverture et être servie la première, alors que ce village se situe à une demi-heure de St Pierre.

La situation la plus pénible est sans conteste celle vécue par les clients de la Poste – mais on me rétorquera que la Poste n’est plus un service public !- )

La République  (« res- publica » chose  du peuple étymologiquement) a réussi à s’en débarrasser élégamment, comme de la SNCF d'ailleurs. Ne serions-nous plus une république ?

Si la Poste est ouverte jusqu’à 20 heures en région parisienne on se moque pas mal de la province et des îles où souvent les agences postales ferment à 15 heures ! Il faut être retraité ou chômeur pour pouvoir venir dans ces créneaux horaires.  C’est toute une population qui est tenue en otage par un système qui profite bien à quelqu’un.

Ainsi, quand on va chercher une lettre recommandée, ou simplement faire peser un colis, il faut choisir sa semaine, car la semaine où tombe le RMI ou le RSA, il faut se mettre dans une queue de 8 à 15 mètres qui sort des locaux et  il faut s’armer de patience avant d’ être servi. Heureusement que les Réunionnais sont "cools" et respectent l’ordre de passage.

Chapeau à tous ces employés qui font ce qu’ils peuvent dans des conditions qu’ils n’ont pas choisies et qui doivent leur peser autant qu’à leurs concitoyens !

Partager cet article

Repost0

commentaires