Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 17:51

ermitage plageVers 9 heures, nous sommes arrivés à la Plage de l’Ermitage. Peu de monde à cette heure ! Nous nous sommes garés sous les filaos et nous sommes  installés près du Restaurant « la Bobine ». Malgré la température de l’eau – environ 27°- peu de gens y barbotaient.

La marée était basse, - on voyait les pieds des balises jaunes- mais cela ne nous a pas dissuadés de faire trempette dans cette baignoire limpide au milieu des coraux. Masque et tuba, et en avant pour le snorkeling ! L’appareil numérique étanche au poignet, prête pour le safari-photo. Cette fois-ci nous avons repéré des poissons- perroquets, des idoles des Maures énormes (15 cm), une espèce de licorne (poisson avec un rostre), un canthigaster valentini (ou bourse à selle), un labre à la tête très colorée, des mérous gâteau de cire, des balistes picasso, des papillons cocher…

ermiage labre ermitage canthigaster à selle

le labre                                                                                          le canthigaster

ermitage idole ermitage licorne

l'idole des Maures                                                                 la licorne ? un naso qqchose...

Couchés sur nos nattes, on appréciait l’ombre des filaos où se perchaient des foudis de ermitage filaos 1Madagascar et des martins. Bientôt, des vendeurs à la sauvette venaient proposer deux tentes (cabas) pour 5 euros et des nattes, d’autres avec des glacières proposaient des samoussas… En moins de deux heures, la plage était noire de monde et un marchand suspendait ses hamacs colorés entre deux arbres tandis qu’un autre suspendait des habits sur un fil. Les familles arrivaient avec leurs cocottes remplies de cari, leurs tables et chaises, les ballons, pour passer  les fêtes en famille sur la plage.

ermitage filaos ermitage filaos 2

le pique nique dominical à l'ombre des filaos

Nous avons remarqué que les enfants qui nageaient avaient des t-shirts, précaution sage, il faut vraiment se méfier du soleil… souvent ce sont les vacanciers qui sont le plus imprudents.

Après cette superbe randonnée aquatique, nous sommes rentrés vers 11h 15 par la route du littoral, et avons mangé notre repas pascal au Tampon.

Partager cet article

Repost0

commentaires