Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 11:43

Situé entre Marla et La Nouvelle, au fond d'un bois, ce gîte est une étape de choix.

P1130935 P1130936

 

Nous dormirons dans une chambre très proprette à 4 lits,  équipée d’une douche et d’un WC. Pas besoin de sortir le soir avec une lampe torche en cas de besoin pressant.

 

Et après avoir quitté nos souliers de marche, une petite pause sur la varangue puis une douche chaude, quel bonheur !

 

P1130942

 

La literie et les couettes sont confortables.

P1130938 P1130939

A 19 heures, nous mangerons  avec 5 autres randonneurs dans une salle où brûle un bon feu de bois. Les températures ont chuté et cette chaleur nous fait du bien.

Au menu : une salade de choux très bien préparée, un cari poulet aux clous de girofle, du gâteau chouchou en dessert. 

Nous prenons le petit déjeuner à 7 heures : biscottes, beurre, confitures. Eh oui les biscottes, c'est très courant à Mafate.

 

P1130943

 

Les repas sont préparés dans la cuisine lontan (cuisine comme autrefois)

P1130951

Avant de partir,  nous  bavarderons avec notre logeur devant son énorme jardin. Ici, tout se fait manuellement : le labour, le désherbage…

P1130947.JPG

Il existe bien des tracteurs dans le cirque de Mafate, plus précisément à la Nouvelle : on les a rapportés en pièces détachées par hélicoptère. L’invasion des ageratums serait une vraie plaie, ces belles fleurs blanches étouffent toutes les autres plantes, Martial leur livre un combat sans merci.

 

Dans son potager, il cultive du maïs, des haricots (trois sortes), des citrouilles, des chouchoux… Il élève des pintades, des poules, des porcs, des cabris.

P1130952 

Le gîte de Martial Gravina est excentré, isolé. Mais c’est un endroit très recherché par les randonneurs, une bonne étape sur les sentiers du Sud de Mafate.

Sa fille de 10 ans fréquente une école à la Nouvelle, mais ne rentre pas tous les soirs. Quand elle ira en 6e, elle sera hébergée à Saint Paul chez son oncle. La plupart du temps les collégiens sont dans des familles d'accueil.

Avant de partir, nous demandons  à notre hôte si nous pouvons avoir du riz chauffé (riz et viande de la veille qu’on mangeait traditionnellement au petit déjeuner autrefois), demande à laquelle il accède sans hésiter. Les tarifs sont ceux qui se pratiquent généralement dans le cirque : 38 euros par personne et par nuit en dortoir + repas + petit déjeuner.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Hébergement
commenter cet article

commentaires

domenge 21/10/2013 19:27


Bonjour ,on vous a payer pour dire tous ces mensonges ,c'est pas possible !!!!!


Aucun acceuil ,sauf la jeune fille qui a l'air de diriger l'affaire ,ni bonjour ,ni un sourire ,rien , si vous appelez ça un acceuil??? merci .


chambre salle et moisi et j'en passe , repas correct ,


Nous regretons aucune communication avec les propriétaires


 

Jacqueline Dallem 27/10/2013 09:36



Désolée de savoir que vous avez été mal reçu. Je vous rassure tout de suite, je ne suis pas payée du tout pour faire l'apologie de tel ou tel gîte. Et mon blog n'accepte aucune pub parce que je
veux rester neutre et objective. Vous n'avez pas eu de chance ce jour-là, nous même n'avons rencontré que le propriétaire qui était aimable et discret. Je parle d'expériences perso, d'un ressenti
qui n'est pas forcément partagé, et peut-être que les circontances ne vous ont pas été favorables. C'est aussi bien d'avoir votre avis, ça ne peut que faire progresser les choses. Je regrette que
vous vous mépreniez sur le but de mes articles, j'y fais seulement partager ma passion pour la Réunion, et ce passage chez Martial Gravina n'avait pas été pour me déplaire. Au plaisir de vous
relire.


Jacqueline