Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 19:01

A Cilaos, Véronique, François et moi montons vers 9h05 dans le petit bus de 30 places qui fait la liaison Cilaos -Ilet à Cordes. Pour 1,5 € nous sommes véhiculés jusqu’à l’arrêt « Col du Taïbit ». Ce trajet d’une petite demi-heure est une aventure : le jeune chauffeur maîtrise à merveille la conduite dans les lacets en épingle à cheveux qui descendent depuis les thermes. Il annonce sa venue à chaque passage par un coup de klaxon et ne manoeuvrera qu’une seule fois  dans un virage. Un panneau indique qu’il ne faut pas parler au conducteur. Toute distraction pourrait être fatale. Si on est en manque de sensations fortes, il est indiqué de s’asseoir aux premières places…

 

La montée vers le Col du TaÏbit

 

Il est 9h35 quand nous descendons à l’arrêt prévu. Le bus continue vers Ilet à Cordes.

P1130767

Sommes parés pour la montée : une ascension qu’il s’agit de faire sans presser le pas au risque d’être essoufflé et découragé dès le premier quart d’heure. Les montagnards savent qu’on doit partir lentement.

P1130769

Jusqu’au Col du Taïbit, deux points d’eau permettent de remplir les gourdes ( un premier à la Source Jacob, un second à l’îlet des Salazes) ça monte sec , et le paysage qui se déroule à nos pieds est magique :  on domine les gorges  Bras de Cilaos flanquées de hauts contreforts comme celui du Grand Bénard à droite ou du Dimitile à gauche, et au loin un bout d’océan ;

P1130771

au fur à mesure que nous grimpons au milieu de ageratums, et des bois de couleur, les vues sur Cilaos ou les îlets du Cirque sont de plus en plus vastes.

 

Nous atteignons l’îlet des Salazes au bout d’une demi-heure de grimpette, mais le stand où les tisaneurs proposent leur breuvage est désert. 

P1130774 P1130777

Nous poursuivons notre ascension sous les arbres puis dans une zone partiellement déboisée ( en attente de replantation)d’où nous aurons une vue dégagée sur les Trois Salazes et le Col du Taïbit,

P1130785

pour atteindre 25 minutes plus tard la bifurcation qui propose de poursuivre soit vers les Trois Salazes soit vers le Col du Taïbit. 

P1130788

 

Agaçantes ces inscriptions que des randonneurs peu scrupuleux laissent sur des panneaux de direction, n’y a t-il pas d’autres moyens de se prouver qu’on existe ? Pourquoi  souiller des fléchages, inscrire son nom ou autre chose un peu partout pour laisser son empreinte ? Le randonneur n’en a rien à faire de ces indications. On lira même un prénom sur le balisage blanc et rouge du GR. Heureusement qu’il y a les marguerites folles ou les fleurs de longozes pour essuyer ces visions.

P1130787 P1130789

Le sentier devient d eplus en plus escarpé. Chacun avance à son rythme, sans trop forcer. Devant nous, nous distinguons bientôt  le passage qui doit nous mener dans le cirque de Mafate, nous devrons passer à la base du "mufle du chien"

P1130793

Le sentier bordé d’usnées (barbes de saint Antoine) serpente à flanc de montagne.

DSC01715

 

P1130811

Puis il traverse une zone plane envahie par les joncs, endroit où il doit faire bon pique-niquer ou camper.

P1130796

Nous Depuis la croisée des GR,  nous aurons marché près d’une heure. De là, il nous faudra encore 40 minutes pour atteindre le « ti bon dieu » qui marque l’entrée sur l’autre versant.

 

Encore 6 minutes et nous voilà au Point de vue sur Marla. Trois heures pour rallier le début du chemin au Point de Vue,P1130826 

c’est plus que prévu : le fléchage annonçait 2h 30, mais c’était sans compter sur les arrêts.

 

Là, nous décidons de nous installer pour pique-niquer, l’endroit est exigu mais six randonneurs peuvent se partager le site. Deux jeunes Allemands sont là et la jeune fille de s’étonner : « On ne voit pas de voitures... » Eh oui ! le lobby automobile n’a pas réussi à percer dans cette zone, heureusement  inaccessible et protégée de l’invasion de ces engins. Véronique nous explique la configuration des lieux : au loin, le Col des Bœufs assailli par les nuages, plus à droite le Plateau de Kerveguen... ( à suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans randonnée
commenter cet article

commentaires