Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 21:56

A La Réunion, nous  sommes en France, pas à Madagascar, et il faut avouer que les routes n'ont rien à envier aux routes de métropole. On roule évidemment à droite.

RD descente vers St Gilles

RD descendant vers St Gilles

Route forestière du volcan 

route forestière du Volcan de la Fournaise

Le revêtement du réseau est de bonne facture. Cependant la pluie tropicale peut faire des dégâts sévères. En général , on y remédie assez vite.

La signalisation est au point :  les croisées (intersections) sont bien signalées

RD Chemin Stéphane

une croisée à la Ligne des Quatre-Cents

mais quand la végétation devient luxuriante et envahissante pendant la saison des pluies, il arrive que les panneaux soient cachés par les lianes et les feuillages et les agents des espaces verts ont fort à faire.

Ceux qui s'imaginent que sur l'île on fait de la piste*, sont dans l'erreur : les Routes Nationales qui font le tour de l'île et celle qui la traverse sont très bien entretenues. La Route des Tamarins qui désenclave le littoral à l'Ouest est dans un très bon état et permet la circulation sur deux voies dans les deux sens... 

Sur la quatre-voies qui sépare le Tampon de St Louis, on voit parfois des cyclomotoristes, et on se dit qu'il y a un problème, et bien non, ici il doit y avoir une tolérance...parce qu'aucune autre route à cet endroit ne traverse la Rivière St Etienne.

Les petites routes qui rejoignent les écarts dans les Hauts sont tortueuses, souvent étroites, mais c'est le relief qui fait loi : il faut contourner les ravines...Et là, il faut être raisonnable : parfois quand on croise un véhicule, sur une chaussée rétrécie par la nécessité, soit on cède le passage, soit c'est la collision assurée.

Pas de tunnels comme c'est le cas à Madère ! D'ailleurs on se demande pourquoi... Le klaxon doit retentir pour avertir celui qui se présente en face, les chauffeurs de bus klaxonnent systématiquement.

Il arrive après de fortes averses que des routes soient obstruées, comme à Cilaos ou à Salazie en raison d'éboulements de roches, et même que les chaussées soient emportées comme c'est souvent le cas au Ouaki dans la rivière St Etienne ! On ne cesse de la reconstruire et les queues de cyclones refusent de les épargner  !

Sur l'île, il faut également apprendre à éviter les fossés très profonds qui bordent ces routes. Les chutes de véhicules dans ces caniveaux destinés à recevoir les fortes pluies sont très fréquentes.

RD 13 Fontaine

RD 13 dans les Hauts près de La Fontaine

Prendre la route le week-end de nuit peut s'avérer dangereux sur des routes non éclairées et surtout en raison des défis que se lancent des jeunes en mal de vitesse. Il faut dire qu'ils sont frustrés de ne pouvoir lancer leurs machines à plus de 110 à l'heure et que le zamal et l'alcool ne sont pas innocents dans cette prise de risque ! Mais ce n'est pas une raison pour mettre la vie des autres en danger...

Il faut reconnaître que les automobilistes réunionnais sont très courtois : dans les rétrécissements de chaussée, ils pratiquent le système de la fermeture-éclair, chacun passant à son tour. Quand on a du mal à quitter une voie secondaire, il est fréquent que l'usager de la voie principale cède le passage.

Il y a bien des exceptions : des conducteurs pressés ou des gens qui rusent pour gagner quelques places, comme c'est le cas dans le rond-point de Bassin Plat.

Et pour finir, bien que le le sujet mériterait d'être développé, il faudrait absolument limiter le parc-automobile à la Réunion : l'île est asphyxiée, on circule de plus en plus mal. Aux heures de pointe aux abords des villes, c'est l'enfer. On se déplacerait plus vite à vélo ou à pied...

* attention ! la route forestière du volcan se termine par de la piste !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans circulation
commenter cet article

commentaires

Milou 04/08/2014 10:16


Très intéressant reportage. Merci!


Bonne semaine