Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 14:39

 Les grands titres des quotidiens de l’île font ces derniers jours état de l’esprit citoyen des Réunionnais et de leur « conscience environnementale ». Il faut croire que la triste réalité quotidienne dément ces écrits.

environnement Ce matin encore en flânant en face du cimetière de Saint Pierre, j’ai été  une fois de plus outrée devant  un spectacle éloquent : des bouteilles de plastique, du papier, des barquettes, du tissu, … au pied des raisiniers et des vacoas.

C’est dire le mépris de certains pour cette île « classée au Patrimoine Mondial de l’ Unesco ».

Payer des travailleurs sociaux pour ramasser les détritus ne changera en rien le comportement de ces indélicats qu’il suffirait peut-être de mettre à l’amende.

 

 Quand certains vous disent : « On paye bien des gens pour faire ce travaienvironnement 2l, alors pourquoi est-ce qu'on se gênerait... » on a du mal à les convaincre de faire un geste eux-mêmes. On a du mal à croire aussi que l'éducation porte ses fruits.

On a bien parlé des puces qui étaient apparues dans les bâtiments flambant neufs du pôle Mère- Enfant à St Pierre, mais a-t-on révélé au public que tout cela était encore dû à des travailleurs locaux, des ouvriers qui laissaient traîner les barquettes avec des restes de repas dans ces lieux,restes qui ont attiré des chiens et par la même occasion les puces... Que des puces ! des rats pas encore...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Quotidien
commenter cet article

commentaires

Gérard 19/12/2010 19:13



Jacqueline,


Tu as parfaitement raison de souligner l'état d'esprit déplorable de mes concitoyens. Voilà ce que donne plus de 20 ans d'assistanat, de RMI et tout le reste. Jamais lorsque La Réunion était
censée être pauvre (dans les années 60) ce triste spectacle n'existait....