Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 17:59

            Ce matin, 27 août, au marché du Tampon, je me suis arrêtée devant un légume qui répondait au nom surprenant de « pomme en l’air » et ça ressemblait bigrement à une pomme de terre ! Et comme "en l’air" signifie en créole "en haut"  je me suis dit que ce bulbe devait pousser en hauteur. Effectivement ! Un acheteur m’a expliqué que cela avait effectivement le goût de la pomme de terre, mais qu’elle poussait sur une grande liane. Cependant, elle est plus ronde et plus ferme.

 

En revenant à pied à Trois Mares, j’ai croisé Ti Yab qui revenait lui aussi du marché et je lui ai parlé de ces fameuses patates.( Pardon ! « patates », ici à la Réunion, ce sont des « patates douces » comme me l’a déjà fait remarquer ma légumière…)

C’est là que l'ami Ti Yab raconte que son copain Raymond en cultive et qu’il passe  justement chez lui. Il m’invite à le suivre pour voir  son « pote âgé ». Raymond qui nous accueille dans sa case vient justement de cueillir « des pommes en l’air » sur sa liane et m’en offre une. Il m’explique qu’il faut que je laisse le tubercule à l’air pour qu’il germe, et quand le germe fait plus d’un centimètre, je dois mettre la pomme en terre, près d’une palissade, et j’aurais moi aussi mes propres « pommes de terre en l’air ». Qu’ils sont gentils  mes amis de nos amis !

 

Après avoir fait de plus amples recherches sur le sujet, j’ai appris que ce légumes pomme en l'airs’appelait « l’ hoffe », qu’aux Seychelles on lui donnait le nom de « pomme d’Edward », voilà de quoi étonner notre ami Eddy !

Elle se consomme d'ailleurs comme la pomme de terre. Elle aurait aussi des propriétés médicinales

En médecine traditionnelle, sa pulpe séchée est utilisée contre les plaies, les furoncles, blessures et les hoffes servent également à traiter les ulcères, les hémorroïdes, la dysenterie. Les feuilles sont utilisées contre les problèmes ophtalmiques.

 On en apprend tous les jours ! Je croyais que les pois ne poussaient qu’en l’air, voilà que chez Tit Cafrine j’en ai mangé, qui poussaient dans la terre, et moi qui pensais que la pommes de terre étaient souterraines, je vais en planter qui sont aériennes… Les préjugés ont la vie dure !

 

Et les « pom pom girls » alors ? un rapport avec les « pommes en l’air » ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

NOEL 10/10/2010 16:02



J ai croisee plusieurs gramounes qui m ont dit qu il fallait laisser tomber la pomme en l air par terre pour la consommer.