Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 19:42

L’alcool.

 A chaque époque de l’année et plus encore quand la température monte, les Réunionnais ont soif. Si les marcheurs se contentent de leur bouteille d’eau, il est des personnes qui se désaltèrent de bière, de rhum, de whisky…

biere-bourbon-copie-1.JPG biere-Phoenix.JPG

La publicité est en grande partie responsable de ces comportements : les affiches publicitaires vantant les boissons alcoolisées se répètent en format géant le long des routes. Et décembre est synonyme de « fête » - FètKaf, Fête de NoëL, Nouvel An-, or la plupart des fêtards pensent – à tort- qu’il est impossible de s’amuser sans alcool !

Que dire aussi de certains lycéens qui passent au supermarché du coin avant les cours pour faire leur réserve de boissons euphorisantes, et même au collège on voit des jeunes filles tituber de bon matin. Les boissons soft ont du succès et la jeunesse se laisse prendre au piège.

Il suffit de lire les journaux de l’île pour voir les effets de l’alcool : violence conjugales, familiales, alcoolisme fœtal, tensions et bagarres entre concitoyens pour des vétilles…

 

Le second fléau : l'automobile !

C’est une arme entre les mains de certains chauffards qui n’ont pas conscience du malheur qu’ils peuvent  occasionner, et qui le regretteront amèrement. L’accident survenu ce mois-ci à Saint Denis et qui a coûté la vie à 5 étudiants en est encore la preuve : la voiture, synonyme de « Liberté » sur l’île peut être une plaie dans de nombreux cas.

Le « loto » comme on dit ici est  une « conquête » qui donne l’impression, à celui qui le possède, d’avoir réussi dans la vie : le nombre de véhicules ne cesse s’augmenter sur l’île et les plus jeunes rêvent de passer leur permis, de tuner et de booster leur voiture…

Au lieu de favoriser les déplacements, la voiture prolifère et empêche  une circulation fluide. On s’étonnera toujours de l’extension phénoménale du parc automobile de la Réunion : on n’arrête pas d’importer… lobby automobile oblige… Ce serait au gouvernement de trouver des solutions pour limiter ce phénomène qui asphyxie l’île… !

 

Et la combinaison des deux- alcool et boisson – est un mélange détonant : un mélange destructeur !

 

Il faut traiter ce problème à bras le corps : éducation, prévention, répression… ne pas s’arrêter aux mots, mais agir concrètement !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans circulation
commenter cet article

commentaires

Nicole 10/11/2016 06:22

Bonjour, je viens de retourner dans mon "ti péi" mi aim tan après 20 ans dans la fraîcheur metropolitaine.J'ai ramené avec moi ma petite famille, mon mari métro mais fan de l'île et mes 3 enfants. J'ai attendu ce retour pendant bien longtemps et je suis aujourd'hui triste de le dire: j'ai un peu honte du comportement general des réunionnais notamment sur la route: il roule generalement vite, très vite, force le passage régulièrement, ne respecte pas les priorités , roule souvent alcoolisé ou sous l'emprise du zamal et de plus, vous engueule quand vous ne laissez pas rouler à sa guise. Ce n'est évident pas le cas de l'ensemble des reunionnais mais les pratiques sont je crois de plus en plus courante. Alor moin creole dans le coeur et dans l'ame moin la honte de mon péi et de certains de ces habitants..... et je ne vous parle pas de ces conducteurs de bus ou de gros camions qui roulent à une allure folle (avec parfois nos enfants avec eux....) et sont obligés de klaxonner dans tous les virages (merci pour ceux qui habitent à côté ) pour ne pas se prendre le vehicule d'en face..... Bref je suis une tantine la réunion en colère!!! Mon sang y bout comme volcan en eruption!