Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 12:37

Combien de fois n’entend –t-on pas cette expression, que ce soit au Journal Télévisé, dans la cour de récréation, on la retrouve souvent dans la rubrique des faits-divers des quotidiens… Un « râlé poussé » c’est une bagarre, un affrontement, une dispute violente dans laquelle on en vient aux coups.

Je me suis toujours interrogée sur le sens de cette expression. Pour le mot « poussé » on comprend aisément ! mais pour «  râlé » c’est une autre affaire. Ce dernier n’a rien à voir avec l’expression qu’on lui connaît en métropole à savoir « ronchonner, se plaindre ». Ici à la Réunion, le mot « râlé » vient du verbe « haler » (« tirer » dans le langage marin). Là on voit mieux : « haler-pousser » c’est "tirer- pousser", on réalise mieux les gestes de la bagarre…

 

 

Mais il existerait aussi une autre définition de cette expression : « le râlé-poussé » serait l’autre nom de l’accordéon diatonique (on tire et on pousse le soufflet pour faire du vent pour que chante l’instrument), ou encore de la musique que joue l'accordéon.  Mais qui connaît encore aujourd’hui ce sens ? L’accordéon anime encore les fêtes et rassemble les gens. Si l’expression était davantage employée dans ce sens, cela signifierait que « la musique serait en passe d’adoucir les mœurs » et que la violence battrait en retraite à la Réunion. On peut toujours rêver !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Langue
commenter cet article

commentaires

Milou 01/06/2014 17:16


Pour battre la violence faudrait battre la nature humaine et l'esprit de compétition...


Belle question sur le poussé râlé, belle réponse instructive! merci


Bonne semaine!