Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 09:24

Le dimanche 19 août, je me suis arrêtée en face de la gendarmerie de Saint Leu. Puis j’ai demandé à un jeune homme (qui vit ici depuis 27 ans) ce qu’il était advenu du Four à Chaux ;  il m’a dit en regardant le parking en chantier : « C’est ce qui reste, rien, tout a été rasé. »


Comme je voulais en avoir le cœur net, outrée à l’idée qu’on pouvait ainsi impunément détruire un Monument Historique, je me suis aventurée sur le chantier désert ce jour-là. Un tas de pierres caché par quelques arbres a attiré mon regard. Je me fraye un passage dans les hautes herbes sèches et réalise que les bâtiments sont toujours là, on voit même un four,  mais dans quel état… difficile à imaginer…

 

                P1120893

 

P1120941 P1120898

P1120923 P1120938

 

Je constate qu’il doit y avoir du passage ici, vu les tags qui maculent tout : les murs, les machines, la tôle, la fontaine... Des habits traînent par terre 

 

Dans l'un des bâtiments, on voit même un lit. 

 

 

P1120940

 

Ce qui me surprend aussi est qu’il reste là des vestiges dignes d’être exposés dans un musée. Si l’usine a fermé, il reste  malgré tout des traces de son existence : 

- une couche de chaux tapisse le sol, pourquoi ne pas la récupérer – pour la faire découvrir aux enfants, et même aux adultes à l’occasion d’une visite guidée, et pour en expliquer l’usage* qu’on en faisait)

-     des gonis (toiles de jute) d’époque traînent par terre

 

- des sacs de conditionnement en papier kraft, portant l’inscription « MERALIKAN» sont éparpillés dans le local

En soulevant les sacs pour y voir les inscriptions, je soulève la poudre blanche et dois épousseter mes habits.

 

                          P1120904

 

Quand je retourne vers le jeune homme, je lui raconte ce que j’ai vu et il me demande : «Mais  ça sert à quoi  la chaux  et pourquoi l’usine est-elle fermée ? »

Je lui raconte ce que je sais  depuis que j’ai bavardé avec Emilien Picard (chef de chantier du Cham): 

 

On a fabriqué de la chaux, jusqu’en 1994,  à partir des coraux prélevés dans l’océan tout proche. Mais pour faire fonctionner les fours et calciner le corail, cela nécessitait beaucoup de bois. Comme les forêts étaient menacées d’extinction, on a abandonné cette fabrication. C’est une des raisons qui a sonné le glas de fours à chaux. L’entreprise Malikan est la dernière à fermer sur l’île. A St Pierre, il existe bien une « rue des Fours à Chaux », or les fours sont éteints depuis longtemps et il ne doit rester qu’un seul vestige !

 

                             P1120934 le four de Saint Leu

 

Quel est donc l’usage de la chaux ? 

D'abord, on l’emploie dans la construction : pour lier les pierres entre elles, on réalise le mélange suivant : 1 volume de chaux pour 3 volumes de sable ( mélange mouillé)

C’est aussi un enduit pour les murs : les tombes de St Leu ont évidemment été blanchies à la chaux ainsi que le mur d’enceinte. 

Autrefois, pendant les grandes épidémies, on en couvrait les cadavres.

La chaux entre dans le processus de fabrication (de raffinage) du sucre, par conséquent on l’emportait vers les  nombreuses sucreries de la région. 

Aujourd’hui encore dans certaines régions de métropole, on l’emploie pour « chauler » les champs car elle améliore la qualité des sols.

Un Saint Leusien qui se promène là  me confie qu’il existe un projet de réhabilitation de ces anciens bâtiments, et fera partie intégrante de l’aménagement ; d’ailleurs un chemin mène vers la petite usine. Là, je respire. Il faut espérer que les passionnés d’histoire locale participeront à cette restauration. Pourvu qu’on sauve ce qu’on peut encore sauver pour transmettre l’ histoire de cette entreprise aux générations futures ! Heureusement qu'on a eu en 1996 l'idée de faire classer ce vestige aux Monuments Historiques, sinon il est à parier qu'il aurait déjà été rasé...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Patrimoine de l'île
commenter cet article

commentaires