Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 19:47

Un jour, à l’occasion d’une sortie en mer, on nous avait donné rendez-vous devant l’église de Saint Gilles, au port, en face de l’Aquarium.  Nous avions beau faire le tour de l’aquarium, pas d’église !  En réalité, cette église est située en face du port sur une hauteur. On la voit d’ailleurs très bien depuis l’embarcadère des bateaux de plaisance. On y accède facilement par des escaliers. C’est une énorme bâtisse de construction récente.

eglise st gilles0

Mais, avant d’arriver sur le parvis, sur la gauche, dans un cadre reposant, arboré, on remarque une petite chapelle blanche, qui est la vieille église de St Gilles. Elle passe presque inaperçue. Devant cette bâtisse, du haut de son socle blanc, une vierge regarde vers le Port.

eglise st gilles 

 eglise st gilles 3  eglise st gilels 2

En lisant « C’était Hier » le supplément qui paraît le dimanche dans le JIR, j’ai appris que cette pette église était à l’origine un hangar à sucre ! Le sucre produit dans les hauts de cette petite ville était acheminé là avant d’être chargé sur des chaloupes, au bout d’une digue qui était autrefois en « roches noires ». Un des fils de Mme Desbassyns aurait offert ce bâtiment à la paroisse.

saint gilles chapelle 001

                                           Carte postale de la collection Younouss Patel

Antoine Roussin, dans son  "Album de la  Réunion", p.362,  parle de sa descente éprouvante vers Saint Gilles en juin 1861.

« De distance en distance, quelques vieux troncs de cocotiers jetés sur la ravine, sont les moyens de communication entre les habitants des deux rives, qui passent comme de vrais acrobates, sur ces ponts vacillants. Pour moi, j’avoue, qu’au moment de franchir l’un de ces passages, j’ai hésité ; aussi craignant une chute au moins ridicule, et n’étant pas venu à Saint Gilles pour prendre un bain de rivière, j’ai bravement grimpé sur le dos d’un Cafre qui m’a déposé, sain et sauf sur la rive opposée. Il est assez curieux de voir, le  dimanche, les dames de la localité, traverser en grande toilette et d’un pied léger, ces passages difficiles où elles ont tout juste la place de poser un pied devant l’autre, pour se rendre à la modeste église que l’on voit sur la droite du dessin »  (complètement à droite derrière les arbres)                    

saint gilles chapelle 002

                                           Que de changements depuis 140 ans !

Partager cet article

Repost0

commentaires