Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 21:03

Mon ami Alain, en me faisant visiter son village, m'a emmenée dans un quartier où il avait coutume de se rendre autrefois pour rendre visite à sa famille. Il m'a confié avec un brin de nostalgie :

 

« Ma marraine s’appelait Aline.  J’allais tous les jours de l’an à pied chez elle et elle me donnait de l’argent. A cette époque, il y a cinquante ans, on faisait des kilomètres sur ces routes qui n’étaient alors que des chemins, les familles n’avaient pas de voiture.

Un jour, j’ai envoyé une boîte de chocolats à ma chère marraine, mais quand elle l’a eue, elle était déjà décédée. 

J’ai appelé ma fille Aline en souvenir d’elle. 

Voilà la case où tante Aline habitait, elle avait été vendue à la famille Sully et maintenant elle est toujours inoccupée. Tu peux la voir derrière le "baro" -là !" (comprenez "le portail")

 

Une case pleine de souvenirs, à ne pas démolir surtout ! »

 

case d'Aline

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans Patrimoine de l'île
commenter cet article

commentaires