Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 17:19

 

 

…permettra-t-elle d’alimenter les nappes phréatiques de la Réunion ?  Il est des Réunionnais et des Réunionnaises qui suivent l’affaire de très près et enregistrent les bulletins que publie l’Office de l’Eau.

 

pluie novembre pluie novembre 2

 

Voilà des réflexions et le détail de ce bulletin que nous livre Sylvie B, lectrice assidue du blog !

 

« La Réunion malgré les pluies de ces derniers jours est toujours en déficit même les régions de l'est et du sud est.

Alors qu’Adjali vient d’ouvrir la saison cyclonique, l’Office de l’eau Réunion vient de publier son dernier bulletin. Il en ressort que l’état quantitatif des cours d’eau et des nappes souterraines reste majoritairement déficitaire. La saison des pluies arrivera-t-elle à inverser cette tendance ?

En ce qui concerne les cours d’eau, les précipitations de la fin du mois de septembre 2014 et les petites crues successives enregistrées en octobre permettent une atténuation des déficits.

Le manque d’eau se retrouve essentiellement dans l’Est et le Sud où les indications statistiques sont les suivantes : -56% sur la Rivière Sainte-Suzanne, -43% sur le Bras Panon, -42% sur la Rivière Langevin, -38% sur la Rivière Saint-Jean, -33% à la Plaine des Palmistes, -29% sur la Rivière des Marsouins, -19% sur la Rivière des Roches et -17% sur le Bras des Lianes. Dans le Nord, la Rivière Saint-Denis se maintient dans un état conforme aux normales saisonnières (-9%) et la source Dussac dans les hauts de l’Ouest montre une situation très favorable malgré une diminution marquée des débits en octobre 2014.

En ce qui concerne les eaux souterraines, les niveaux moyens des nappes baissent sur l’Est et le Nord-Ouest de l’île. Ils sont en hausse dans le Nord, à Saint-Paul, à La Saline et dans le Sud. Des déficits importants sont présents dans l’Est, où les minimums connus pour un mois d’octobre sont une nouvelle fois dépassés à Saint-André (-125% à Champ Borne et -137% aux Citronniers) et Bras Panon (-141%). Les secteurs de Saint-Benoit (-89%), de la Ravine Saint-Gilles (-80%), de la Ravine Blanche à Saint-Pierre (-41%), du Gol à Saint-Louis (-39%), de Saint-Denis (-34%) et du Port (-32%) sont également déficitaires.

 

Des niveaux moyens conformes aux normales saisonnières sont mesurés sur la Plaine des Cocos à Saint-Louis (-5%), à la Plaine des Palmistes (-1%) et à la Ravine des Chèvres les Bas à Sainte-Marie (+7%). Seuls les aquifères de la Saline (+54%), de Saint-Paul ville (+50%) et de Pierrefonds à Saint-Pierre (+31%) sont en situation excédentaire par rapport aux normales saisonnières. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Dallem - dans temps
commenter cet article

commentaires